Rafraichir la liste des Recentes Discussions sur ABIDJANTALK FORUM
Gbagbo et Ble Goude Totalemen…    by sam kehi,le… 30 May 2020, 22:18
Koulibaly avec K    by webmaster 30 May 2020, 14:15
Zebra story teller    by webmaster 29 May 2020, 12:41
la bonne gestion des ressourc…    by sam kehi,le… 25 May 2020, 19:45
Echec d'une mission anti- ter…    by sam kehi,le… 24 May 2020, 15:55
Le gouvernement mondial et so…    by Observateur… 17 May 2020, 11:31
Le CFA, une arme nucleaire mo…    by Observateur… 16 May 2020, 20:02
We have a problem with China.…    by Tipa 13 May 2020, 17:45
Quel est le programme de gouv…    by Observateur… 13 May 2020, 12:24
Les memes voyous de la CEDEAO    by webmaster 11 May 2020, 12:29
Bob Marley, 11 Mai 1981    by sam kehi,le… 11 May 2020, 2:40
L'ivoirien Soro et l'etranger…    by webmaster 7 May 2020, 3:03
... autres recents topics


Monnaie, solaire, désendettement de la CIV...

Business, finances, investissement... Parlons Economie.
Ogotemmeli
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 1046
Inscription : févr. 11, 05 8:01 am

Monnaie, solaire, désendettement de la CIV...

Message par Ogotemmeli » juil. 31, 09 2:10 pm

Souhaitant répondre à ces questions, je me suis permis de les transporter dans un autre topic que celui où elles ont été initiées...
Aymar a écrit :salut à toi mon cher Ogo! voilà une sortie qui impose le respect! en tout cas nous avons trop de defi à relever pour que nous nous attardions à ces details de faits divers! cela dit pour revenir au question que tu as posé : l'énergie solaire selon ce que j'ai appris n'est pas rentable, les puissances fournies sont faibles et le matériel encore chers. toutefois je pense que le cout sera revu à la baisse, ce serait une piste à explorer: le soleil cette immense réserve inépuisable d'énergie! concernant nos hydrocarbures, je ne crois pas que la cote d'ivoire soit un géant en la matière (50 000 barils/ jour selon la présidence de la république), pour ce qui est du gaz naturel, là encore c'est pas gagné car déjà les consommateurs de gaz domestiques se plaigne déjà des pénuries! des mesures seraient même ne train d'être prises pour interdire les véhicules qui fonctionnent au gaz!

D'abord, il n'est nullement prouvé que l'énergie solaire est la plus chère : par rapport à quoi ? A l'absence (totale) d'énergie dans nos villages ? A la pollution perpétuelle des centrale nucléaires ? Au prix du kilomètre de ligne de haute tension qui coûte jusqu'à 40 000€ ?
En fait, pour blaguer les gens, on compare généralement le prix du kilowateur d'électricité produite à la centrale (nucléaire, hydraulique, fuol, etc.) avec celui d'un kilowateur d'électricité solaire. Or, il faut encore comptabiliser le coût d'installation de la centrale et surtout le coût d'acheminement de l'électricité jusqu'au consommateur final. Ainsi, pour électrifier un village situé à 100km de la centrale, il faudrait financer l'installation de 100km de lignes à haute tension ; soit 4 millions d'€uros d'investissements structurels dont on ne tient (jamais) compte dans le prix unitaire de l'électricité. Pourtant, ces coûts d'infrastructures sont les plus élevés dans le modèle économique de la centrale unique qui alimente des régions entières...

Comparativement, je connais un producteur/fournisseur de matériel solaire en Afrique ( http://www.ecosunsolutions.com/pages/012/Accueil.fr.php) qui peut alimenter une maison au fin fond de la CIV pour 1500€ à 5000€ de coût total ; avec un matériel d'une durée de vie avoisinant 30 ans : il n'y a donc pas photo entre le solaire et l'électricité de la CIE, dont le réseau ne couvrira pas les besoins de tout le pays avant 50 ou 100 ans (au rythme escargot où vont les investissements infrastructurels)...

Si ton Président  Conseil Général veut mettre tous les lampadaires de votre département au solaire, en quelques mois cela peut être fait à un coût imbattable par la CIE...

Donc l'énergie solaire est rentable : mais ça arrange certains propagandistes occidentaux, pauvres en énergies solaire, de faire croire le contraire, d'autant qu'ils maîtrisent l'économie mondiale des sources énergétiques classiques (pétrole, nucléaire, etc.)...

Plus de 80% des besoins d'électricité domestique africains peuvent être couverts par l'énergie solaire : éclairage, chauffage, cuisson, climatisation, vapeur, etc. Seules certaines applications industrielles de très haute puissance sont encore inaccessible aux technologies solaires.

je pense que s'il y avait des voies meilleures que le PPTE pour la reduction de notre dette, le très dynamique de l'économie et des finances allaient les explorer!

La langue est la "boîte noire" d'une civilisation.
(Alain Anselin, Samba, éd. UNIRAG, 1992, p.11)
http://www.afrocentricite.com/



Ogotemmeli
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 1046
Inscription : févr. 11, 05 8:01 am

Re:Monnaie, solaire, désendettement de la CIV...

Message par Ogotemmeli » juil. 31, 09 2:30 pm

Aymar a écrit :en ce qui concerne le franc CFA, certes le combat contre cette
monnaie est important, mais je pense qu'il y a plus urgent! si l'on
essaie de transposer la pyramide des besoins de Maaslow, tu verras que
la cote d'ivoire est encore au stade du besoin de survie (49% de taux
de pauvreté pratiquement 1 ivoirien sur 2)! or ventre affamé n'a point
d'oreilles! permettons d'abords aux ivoiriens de sortir de cette
mauvaise passe et ensuite (une fois qu'on sera au besoin de sécurité ou
d'apparentement), nous pourrons engager ce combat qui pour moi est
nécessaire mais pas urgent! ne mettons pas la charrue avant les boeufs!
la cote d'ivoire a acquis cette place de leader dans l'UEMOA avec cette
monnaie, je pense que le problème à court terme n'est pas une affaire
de monnaie mais plutot de bonne gouvernance! et puis il ne faut pas
oublier que le Nigeria est un géant relativement à l'Afrique de
l'ouest! d'ailleurs le capital la banque centrale du Nigeria est
supérieur à celle de toutes les banques commerciales réunies de cote
d'ivoire! juste pour dire de faire attention sinon nous pourrons faire
écraser par ce géant et perdre notre place de locomotive de la zone
FRANC! ou bien? c'est un peu égoïste mais il faut défendre les intérêts
de son pays!


Pour rappel, "l'argent est le nerf de la guerre" : la guerre contre la misère ne peut pas être gagnée sans argent!!!
 Tout champion ADO l'a si bien compris qu'il axe sa campagne sur les effets d'annonces (souvent extravagantes) de milliards de francs CFA qu'il sortirait d'un chapeau...
Au lieu de faire djinamory, on suggère d'aller prendre le kpôh là où il se trouve réellement :
- dans nos réserves de change confisquées par le Trésor Public Français pour une valeur approximative de 2900 milliards de francs CFA...
- dans la gestion AUTONOME de notre pouvoir de battre-monnaie, selon nos propres besoins monétaires déterminés par une Politique Economique spouveraine, qui ne soit pas dictée par les IFI (FMI + BM)....


" Bonne gouvernance" : voici un leitmotiv que les Blancs nous ont soufflé...après celui du "Développement" qu'on a poursuivi (PVD : pays en voie de Dév) jusqu'à la Politique d'Ajustement Structurel qui a fait de nous finalement des PPTE : Pays pauvres très endettés...
Soyons sérieux, Aymar : à quoi te sert la "bonne gouvernance" si tu es détroussé de ta pleine et entière souveraineté??? A rien, sinon à appliquer servilement ce que te dicteront ceux qui t'ont soufflé ce nouveau leitmotiv, jusqu'à ce qu'il soit démodé et remplacé par un autre : pendant ce temps, l'Afrique malgré ses immenses richesses, s'enfonce dans la pauvreté au profit de ses fossoyeurs qui ne manquent JAMAIS d'argent pour exploiter nos ressources naturelles dans leurs propres intérêts. Seul un pays SOUVERAIN politiquement et économiquement doit se préoccuper de BIEN GERER sa souveraineté, ie sa puissance publique au bénéfice de tous ses citoyens. Or, la monnaie est un attribut de la souveraineté politique : il est donc aussi urgent d'être libre monétairement que de pouvoir librement élaborer sa propre constitution et de se doter des moyens (militaire, judiciaire, policier, etc.) de la faire respecter...

Par exemple, on parle de 400 MILLIARDS DE DOLLARS pour le projet DESERTEC :
toi qui raconte que le solaire n'est pas rentable, tu devrais te renseigner sur DESERTEC, car un consortium allemand envisage de parsemer le Sahara de centrales solaires, en vue de produire de l'électricité solaire qui serait exportée vers l'Europe. Pendant qu'ils te font croire à toi que le solaire n'est pas une bonne solution, ils sont prêts à investir 400 MILLIARDS DE DOLLARS chez toi en Afrique pour produire une électricité dont tu ne verras pas la couleur...

Réveillez-vous, les gens!!!

La langue est la "boîte noire" d'une civilisation.
(Alain Anselin, Samba, éd. UNIRAG, 1992, p.11)
http://www.afrocentricite.com/



Avatar de l’utilisateur
Aymar
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 3876
Inscription : mars 19, 09 12:18 pm
Localisation : Proxima de Centaure

Message par Aymar » juil. 31, 09 4:03 pm

salut à toi OGO, sans vouloir te tirer les oreilles tu aurais pu me rendre la courtoisie en me rendant mes salutations! ou bien?

en ce qui concerne, le topic, je vois bien que tu as suivi les conseils du moine! c'est très bien! mais malheureusement je dois me deconnecté pour affaire urgente! mais je te promets très bientot une reaction à la hauteur de tes posts.



Avatar de l’utilisateur
Beauté Nubienne
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 9850
Inscription : juil. 02, 09 8:20 am

Re:Monnaie, solaire, désendettement de la CIV...

Message par Beauté Nubienne » juil. 31, 09 6:04 pm

 Merci Ogotemmeli et Aymar.. Ca c'est un topic très intéressant et très enrichissant.. Envoyez...

L'argent n'a pas d'odeur mais ça se sent quand on n'en a pas !



Avatar de l’utilisateur
Neter
Veteran
Veteran
Messages : 557
Inscription : avr. 27, 09 8:28 am

Re:Monnaie, solaire, désendettement de la CIV...

Message par Neter » juil. 31, 09 6:31 pm

<object width="425" height="344"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/v/9ZQhgbWnivg&hl ... ram><param name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="http://www.youtube.com/v/9ZQhgbWnivg&hl=en&fs=1&" type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" width="425" height="344"></embed></object>

Desertec est un projet pharaonique de 400 milliards d'euros destiné à répondre à 15% des besoins énergétiques européens. Plusieurs milliers de kilomètres carrés de panneaux solaires pourraient sortir du sable en plein désert d'Afrique du Nord, voire du Proche-Orient, pour fonctionner d'ici 10 ans. Du rêve à la réalité, le processus est encore long. Lundi 13 juillet, douze entreprises, en majorité allemandes, ont signé un protocole d'accord prévoyant la création d'un bureau d'études au plus tard fin octobre. Celui-ci devra aboutir d'ici trois ans à "l'élaboration de plans d'investissement réalisables" pour la création de ce réseau de centrales solaires.



JedDidiah
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 3271
Inscription : mai 24, 10 2:32 pm
Localisation : Jupiter
Contact :

Re:Monnaie, solaire, désendettement de la CIV...

Message par JedDidiah » juil. 31, 09 7:21 pm

sinon aymar, Ogo ne te salut pas parce que tu as les mains pleines de sang... hahahaha!!!
&nbsp;
sinon, Ogo, de 1500euros a 5000euros.. pour une seule maison?
qui a ces moyens au fin fond de la RCI profonde?
ou bien tu sousentends que l' Etat deja surendette s' endette encore pour acheter combien-d' unite-de-ce-panneau-solaire pour quelle surperficie du pays? et pendant la saison des pluies on fait comment?
&nbsp;
il ne faut pas oublier que tout ca doit etre rentable vite pour commencer a rembourser les fournisseurs...
&nbsp;
&nbsp;



Ogotemmeli
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 1046
Inscription : févr. 11, 05 8:01 am

Re:Monnaie, solaire, désendettement de la CIV...

Message par Ogotemmeli » juil. 31, 09 8:48 pm

sinon aymar, Ogo ne te salut pas parce que tu as les mains pleines de sang... hahahaha!!!
Non, je n'ai pas salué Aymar par simple oubli. Mais après tout, on est ici pour échanger en toute amabilité (si possible), sans pour autant que les formules de politesse&nbsp; (et autres salamalekhs) ne prennent le pas sur l'essentiel : le respect mutuel et la pertinence des interventions...&nbsp;
sinon, Ogo, de 1500euros a 5000euros.. pour une seule maison?qui a ces moyens au fin fond de la RCI profonde?ou bien tu sousentends que l' Etat deja surendette s' endette encore pour acheter combien-d' unite-de-ce-panneau-solaire pour quelle surperficie du pays?
Parent, après la Guerre du Nazisme (1939-1945) quel paysan français avait les moyens de s'acheter des tracteurs pour augmenter la productivité agricole de ce pays de manière exponentielle en un seul demi-siècle??? AUCUN !!!&nbsp;Dans ce cas, c'est la FONCTION PRIMORDIALE d'un système bancaire national que d'injecter du crédit (à la consommation ET à l'investissement) pour encourager l'accroissement de la &nbsp;richesse nationale. Ce système bancaire ne peut se comporter ainsi que s'il n'est pas extraverti. &nbsp;Or, en l'occurrence, les filiales des banques étrangères qui constituent l'essentiel de notre système bancaire n'ont carrément rien à foutre d'encourager la production nationale par le crédit à l'investissement : elles sont là pour accompagner leurs multinationales dans le transfert des profits colossaux que réalisent celles-ci en CIV/Afrique, notamment &nbsp;vers des paradis fiscaux (Suisse, Luxembourg, Monaco, Caïman, Londres, etc.) ; et pour prêter quasi exclusivement aux Européens et Libanais qui accaprent nos économies nationales...&nbsp;Bref, je voulais dire que le système bancaire ivoirien s'il fonctionnait normalement devrait pouvoir prêter 1million à 4 millions de francs CFA à&nbsp;certaines catégories dynamiques des populations rurales, afin que celles-ci s'équipent en installations solaires domestiques, voire agro-industrielles. Imagines seulement 100 000 bénéficiaires de ce type de crédit, cela ferait 100 à 400 milliards d'engagements bancaires dans l'économie du solaire : combien de milliers d'emplois d'installateurs de matériel solaire seraient-ils ainsi crées, combien de dizaines de milliers de familles vivraient-elles des revenus de ces emplois ? &nbsp;Quelle serait l'impact de la disponibilité de l'énergie solaire sur la productivité du monde paysan, qui est le premier contributeur au PIB de la Côte d'Ivoire?????? etc. Les paysans produisent l'essentiel de la richesse nationale, mais c'est les citadins qui en consomment les principaux fruits (électrification, adduction d'eau, éducation, santé, etc.)...&nbsp;* Comparativement : 400 milliards de francs CFA, c'est 655.597 fois moins que ce que les Blancs comptent mettre dans DESERTEC : eux ils trouvent toujours la monnaie pour financer des projets pharaoniques, tandis que nous on quémande des miettes pour construire 10 puits par an...&nbsp;* Techniquement : pour faire 400 milliards de crédit, il suffit à un système bancaire de disposer du cinquioème en réserves obligatoires ; soit 400/5 = 80 milliards. Une broutille au regard du seul scandale financier dans la désuète filière cacao...Ou encore, plus de deux fois moins que ce que coûteront les élections présidentielles au budget national...&nbsp;Or, les travaux de Younouss sur le microcrédit ont démontré que le taux de remboursement des catégories socio-professionnelles les plus pauvres - notamment des paysans - est parmi les plus élevés. En d'autres termes, si le système bancaire national finance l'économie du solaire dans le monde rural, il est à peu près sûr de récupérer toute sa mise avec de confortables intérêts et services bancaires. L'Etat n'aurait qu'à apporter une caution régalienne au mécanisme, ainsi qu'une incitation fiscale et douanière au démarrage de cette économie.
et pendant la saison des pluies on fait comment? il ne faut pas oublier que tout ca doit etre rentable vite pour commencer a rembourser les fournisseurs...
Parent, pardon : pendant la saison des pluies en Afrique Sud-Saharienne le soleil continue de briller!&nbsp;Faut pas confondre le rayonnement solaire avec les variations de température ambiante. En CIV, c'est quasiment 365 jours d'insolation annuelle que nous avons. De plus, on peut coupler le solaire avec la biomasse&nbsp;: l'énergie solaire qui permettrait de transformer des déchets domestiques et autres résidus végétaux en composte pour alimenter des installations thermiques...&nbsp;Dernier argument : les économie d'échelle. Plus on consommera de technologie solaire, plus les prix de son marché baisseront tendanciellement. Cette loi économique est rès largement observée sur de nombreux marchés. Ainsi, à terme (3 à 5 ans), les coûts d'inbstallation de matériel solaire seront beaucoup plus faibles que ce qu'ils ont aujourd'hui. En tout cas, je connais quelqu'un qui est prêt à installer une usine de fabrication de matériel solaire en Afrique ; pourvu qu'un pays veuille bien l'accueillir. De surcoît, il s'agit d'un ingénieur africain...
Dernière modification par Ogotemmeli le juil. 31, 09 9:11 pm, modifié 3 fois.
La langue est la "boîte noire" d'une civilisation.
(Alain Anselin, Samba, éd. UNIRAG, 1992, p.11)
http://www.afrocentricite.com/



JedDidiah
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 3271
Inscription : mai 24, 10 2:32 pm
Localisation : Jupiter
Contact :

Re:Monnaie, solaire, désendettement de la CIV...

Message par JedDidiah » juil. 31, 09 9:20 pm

tu parles de banques mais il faut aussi se rappeler que la richesse nationale n' etait pas equitablement repartie jusqu' a tres recemment... je sousentends que beaucoup etait tribalise, nepotise, corrupuse et j' en passe pour ne pas abuser de la patience du lecteur...
&nbsp;
c' est cette confiscation de la chose nationale par un clan qui nous a amene ou nous sommes aujourd' hui...
tu penses que pour les survivants du genocide economique dicte par la franSSe dans notre pays, sur 40 de pdci... il sera facile de ne pas d' abord servir sa region avant de ne penser a la nation? nos rebelles se plaignent d' avoir ete marginalise... mais sont en realite de vrais exclusionistes...
&nbsp;
comment la banque fait pour preter?
la franSSe d' apres guerre n' est pas la RCI de n' importe qu' elle periode dans l' histoire de la RCI... la franSSe a beneficie de plan marshall...
ou en est la franSSe aujourd' hui?
endette...
endettee aupres de qui?
en priorite aupres des plans marshallistes... pour dire que malgtre son syphonage de l' Afrique et sa propre productivite industrielle la franSSe n' etait pas apable en 60 ans de rembourser sa dette....
&nbsp;
alors lorsque nous pensons solaire en Afrique et plus precisement en RCI, nous nous devons de savoir exactement de quoi nous parlons...
je pense que nous ne sommes pas pret pour le solaire... nous avons des priorites plus prioritaires comme donner du travail a la population... et c' est ici que ces emprunts en capitaux bancaires seront plus effectifs, je pense, et moins risques pour ses banques elles memes...
&nbsp;
un panneau solaire familliale ou pour tout un pate de maisons est trop couteux et un vrai hazard lorsque l' on remarque que nos dirigeants eux meme semblent etre depasses par la gestion de nos nations...
les glissement de terrain, les foudres, les saisons de pluies.... tout ca aura des incidences sur le bon fonctionnement de ces nouvelles installations... nous avons vu beaucoup de tentatives de modernisation en RCI pour savoir de quoi nous parlons... le peuple se lasse vite...



JedDidiah
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 3271
Inscription : mai 24, 10 2:32 pm
Localisation : Jupiter
Contact :

Re:Monnaie, solaire, désendettement de la CIV...

Message par JedDidiah » juil. 31, 09 9:23 pm

pour ton ingenieur africain, je comprends son reve... malheureusement, l' Afrique est molo molo...



Avatar de l’utilisateur
Neter
Veteran
Veteran
Messages : 557
Inscription : avr. 27, 09 8:28 am

Re:Monnaie, solaire, désendettement de la CIV...

Message par Neter » juil. 31, 09 10:00 pm

Image

Energies renouvelables dans les pays d'Afrique noire: les limites des cadres reglementaires

par Christophe GBOSSOU
Portail Afrique, 29/07/09

Il souffle, fort, le vent des énergies renouvelables sur le monde. Depuis le dernier choc pétrolier de l'été 2006, c'est toute la planète terre qui pense aux énergies alternatives face à des énergies fossiles limitées et polluantes.

Des efforts conséquents sont en train d'être fournis par les décideurs de tous les continents. Le continent africain n'est pas en marge du mouvement mondial. Ainsi, depuis l'Afrique Australe jusqu'à l'Afrique blanche, en passant pas l'Afrique subsaharienne, des institutions se mettent en place, spécialisées dans les énergies renouvelables.

Si les ambitions sont à saluer, on peut regretter les limites, dans beaucoup de cas, des cadres réglementaires. L'exemple ivoirien illustre bien la confusion qui existe en la matière dans certains pays d'Afrique noire.

En effet, en Côte d'Ivoire, l'Etat a le monopole de la distribution et du transport de l'énergie. En 1990, l'Etat a concédé ses attributions à la CIE (Compagnie Ivoirienne d'Electricité). Cependant, le volet production n'est donc pas évoqué de sorte que des particuliers qui le désirent peuvent produire de l'énergie par exemple à partir de panneaux solaires photovoltaïques. Concernant le solaire thermique utilisé dans les habitats collectifs et l'agriculture, aucune reglementation n'existe actuellement.

A l'instar de la Côte d'Ivoire, la plupart des pays d'Afrique noire ont des lois encore incomplètes concernant la production, le transport et la distribution de l'énergie.

Les institutions africaines telles que l'Union Africaine ou régionales devraient se pencher sur cette question fondamentale.

Source: http://www.mediaterre.org/afrique/actu, ... 73933.html



Répondre