Rafraichir la liste des Recentes Discussions sur ABIDJANTALK FORUM
Le sénateur Français Christia…    by Aristide ba… 17 May 2022, 8:04
Mali: Comment Macron fera chu…    by Aristide ba… 5 May 2022, 7:35
Morceau choisi: Frantz Fanon    by sam kehi,le… 28 Apr 2022, 18:29
Côte d’Ivoire : stèle de Boua…    by webmaster 26 Apr 2022, 20:07
Ukraine - Points faibles des …    by Aristide ba… 7 Apr 2022, 14:08
Racisme en Ukraine : les blan…    by Observateur… 2 Apr 2022, 14:20
Guinée: Espoir furtif    by Aristide ba… 22 Mar 2022, 8:03
Vlado Poutine je suis avec vo…    by Africain 20 Mar 2022, 3:07
Le discours sans filtre de Pu…    by Atipadipa 13 Mar 2022, 13:39
Qui est le defenseur de la Li…    by Zutoto 9 Mar 2022, 14:27
Abidjan :Gouvernement de tran…    by webmaster 27 Feb 2022, 20:51
Les archives du PDCI ramènent…    by sam kehi,le… 26 Feb 2022, 14:59
... autres recents topics


Gbagbo fait tomber le mythe Gbagbo

L'arbre à palabre où tous les problemes se reglent
Avatar de l’utilisateur
webmaster
Site Admin
Site Admin
Messages : 4673
Inscription : nov. 24, 04 2:53 am

Re: Gbagbo fait tomber le mythe Gbagbo

Message par webmaster » août 11, 21 1:35 pm

C'etait en 2019, quand Lida Kouassi parlait d'Affi.
Vive la libre expression pour que vive la Democratie.



sam kehi,le Guere
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 9550
Inscription : avr. 25, 05 4:57 pm

Re: Gbagbo fait tomber le mythe Gbagbo

Message par sam kehi,le Guere » août 14, 21 11:55 pm

La reponse d'Affi.
Bonne ou mauvaise , la lutte a pris un coup , pour le meilleur ou pour le pire, seul l'avenir nous situera.
La vulnerabilite' de l'Afrique est aussi due au fait que de veritables chefs de gangs accedent a' la magistrature supreme en Europe.Ces derniers utilisent leurs armees pour attaquer nos pays comme des bandits attaquent une banque.



Avatar de l’utilisateur
webmaster
Site Admin
Site Admin
Messages : 4673
Inscription : nov. 24, 04 2:53 am

Re: Gbagbo fait tomber le mythe Gbagbo

Message par webmaster » août 15, 21 3:55 am

Quand le FPI a vu que Affi etait devenu un allie de Ouattara apres sa sortie de prison en 2013, ses camarades lui ont demande d'organiser un congres pour le renouvellement des instances du parti. Et que depuis La Haye, Laurent Gbagbo serait candidat.
Affi leur a repondu qu'on doit lui reserver le poste de vice-president au cas ou il n'est pas elu. Ses camarades lui ont retorque que c'est l'equipe de celui qui gagne qui choisit son vice-president.

Affi a refuse d'organiser le Congres tant qu'on ne lui promet pas cette place de vice-president. Quand ses camarades ont fait un forcing, Affi a menace des les envoyer en prison, disant, comme en temoigne Lida Kouassi, qu'il a la justice de ouattara avec lui.
Ces derniers se sont reunis pour organiser leur Congres a Mama. Danon Djedje, Assoa Adou et autres ont ete arretes par le pouvoir ouattara et jetes en prison. Ils soupconnent Affi d'avoir fait cela.

De 2014 jusqu'a ce que Gbagbo revienne, Affi a refuse d'organiser le Congres.
Il est meme alle a Bruxelle dire a Gbagbo qu'il est pret a organiser le Congres, mais que si Gbagbo est elu, il doit le nommer vice-president. Affi tenait donc le FPI en Otage.

Il parle de Gbagbo qui s'est accroche au pouvoir. Gbagbo a lutte pour la Democratie. Il etait convaincu que Ouattara n'avait pas gagne les elections. il a demande le recompte des voix et a clairement dit que si les bulletins donnaient ouattara vainqueur, il quitterait. Mais les gens de l'ONUCI ont brule les bulletins de vote, disant que des recomptes de bulletins seraient une injustice: du jamais vu dans le monde.
Gbagbo ne s'est pas accroche au pouvoir; il a lutte pour la Democratie.

Affi, prends donc ton FPI que personne ne suit. Tu peux a peine faire elire 2 deputes a l'Assemblee Nationale.
Tu as eu a 10 ans pour ramener la paix dans le parti, en l'absence de Gbagbo. Mais tu as preferre devenir porte-parole de ouattara, constamment en duel avec les camarades tenors du parti qui n'approuvaient pas ta demarche.
Vive la libre expression pour que vive la Democratie.



Observateur-Africain
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 1468
Inscription : avr. 30, 13 3:41 pm

Re: Gbagbo fait tomber le mythe Gbagbo

Message par Observateur-Africain » août 15, 21 12:35 pm

Merci Webmaster !
Je vais compléter ta vidéo du discours d'Affi avec le résumé fait sur Koaci :
© Koaci.com - dimanche 15 août 2021 - 10:04
Pascal Affi N'guessan et ses camarades à Cocody (Ph KOACI)

Un divorce désormais totalement consommé entre l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et son Premier ministre Affi N'guessan.

Pour le contrôle du Front populaire ivoirien (FPI), les deux hommes se sont livré depuis 2014, date de la survenue de la crise interne au sein du Parti bleu et rose, Affi N'guessan et Laurent Gbagbo avaient livré bataille par personne interposée.

Rentré au Pays le 17 juin 2021, Laurent Gbagbo a décidé de laisser le Parti qu'il a fondé entre les mains de Pascal Affi N'guessan qu'il accuse de vouloir lutter avec lui pour le contrôle de son "instrument de combat".

Devant ses camarades, le 9 août dernier à Treichville, Laurent Gbagbo avait proposé la création d'un nouveau Parti politique avec le même contenu tout en laissant cette formation politique créée en 1988 dans les mains du député de Bongouanou.

Une sortie de Laurent Gbagbo qui n'aura pas attendu longtemps pour avoir la réplique de son ancien Premier ministre Affi N'guessan.


Au cours d'une réunion expresse tenue hier samedi 14 août 2021 à Cocody-Vallon, Pascal Affi n'a pas porté de gants face à son ex-patron, comme sur place constaté par KOACI.

En tout cas l'homme a décidé d'engager la modernisation du FPI qu'il affirme être débarrassé désormais des palabres et des extrémismes, et qui peut à nouveau intéresser les jeunes et les cadres qui ont besoin de sérénité pour réfléchir et apporter leur contribution dans un parti apaisé, apaisant et rassurant.

Pour lui, le vieux FPI est parti, vive le nouveau FPI. Pascal Affi N'guessan a instruit son secrétaire général, Issiaka Sangaré de convoquer dans les plus brefs délais un congrès extraordinaire pour renouveler les instances, nettoyer les textes et donner une orientation moderne au FPI pour le rendre de nouveau fréquentable.

Lors de leur réunion, Pascal Affi N'guessan et ses camarades ont décidé que Laurent Gbagbo ne fait plus partie du Front populaire ivoirien.

L'homme n'a pas manqué d'envoyer des piques à l'ancien président Laurent Gbagbo qu'il accuse de favoriser le culte de la personnalité au sein du FPI.

"Votre présence massive démontre éloquemment que l'enveloppe est pleine. Je demande à Laurent Gbagbo de nous envoyer une deuxième enveloppe. Aujourd'hui, Laurent Gbagbo quitte le FPI parce que le parti lui refuse l'idolâtrie, le culte de la personne. Je suis désormais dépositaire des valeurs de la gauche. J'ai fait Gbagbo Laurent et il m'a fait donc il me doit de la considération. En 1986, lorsque je venais au FPI, le Parti n'avait ni argent et Simone Gbagbo en était la première responsable et Gbagbo Laurent était en exil donc moi aussi, je suis membre fondateur. Gbagbo refuse l'émergence d'autres cadres du Front populaire Ivoirien. Depuis 1986, j'ai servi le Parti. Moralement, intellectuellement, physiquement et financièrement. De toutes les activités que j'ai effectuées jusqu'en 2000 dans les missions et les implantations, c'était sur fonds propres. Je n'ai reçu l'argent de personne. Le FPI était en manque de moyens. Du haut de mes convictions, j'ai mis à profit ma condition sociale. Le Président Gbagbo, nous l'avons fait. Ensuite, il nous l'a fait. (...)", a lâché l'ancien Premier ministre ivoirien.

Affi N'guessan poursuivant a accusé Laurent Gbagbo d'avoir davantage fragilisé le FPI depuis leur accession au pouvoir.


"Dès notre accession au pouvoir, il a décidé de fragiliser le Parti en le mettant hors du débat démocratique en interne et en concentrant le pouvoir sur sa personne. Dès l'éclatement de la rébellion, il a créé le CNRD. En 2010, il a mis LMP en place. Et le FPI était déjà écarté de la politique électorale. (...) On a voulu faire croire que j'ai signé un deal avec le pouvoir Ouattara parce que j'allais dans le sens du dialogue et de la négociation pour atténuer les difficultés auxquelles étaient confrontés le Parti et ses militants. Des boycotts tous azimuts pour me combattre. On a fait croire que j'ai rencontré seul le Président français Hollande, alors qu'y étaient présents Danon Djedjé et Michel Gbagbo. (...)", a-t-il accusé.

Enfin, le président du conseil régional du Moronou a affirmé que Laurent Gbagbo avait le droit de quitter le FPI pour aller se consacrer au culte de la personnalité.

"Le Président Gbagbo part. Il part pour créer un Parti taillé à sa mesure pour servir l'idolâtrie et le culte de la personnalité. Il nous dit ainsi de faire le choix entre l'autocratie et la démocratie, entre le passé et l'avenir.", a conclu Pascal Affi N'guessan.

Jean Chrésus, Abidjan
-L'abondance, la profusion de faits et d'indices concordants montrant que le Sieur AFFI était en mission pour la Franceafrique et pour Dramane Ouattara le laquais local se passent de commentaires. il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir !.
-Je me permets de citer que deux éléments qui enfoncent AFFI lui-même :
1) dans l'article de Koaci, il reprend le célèbre slogan lancé par François Hollande contre le Pr Gbagbo : "Gbagbo est infréquentable". Il se trouve que Mr Hollande avait prononcé cette phrase après la morts des soldats Français à Bouaké où le Pr Gbagbo était accusé. Tout le monde sait maintenant que cette accusation était fallacieuse. Voyez l'état dans lequel Mr Hollade a laissé le PS Français qui l'a amené au pouvoir en France en 2012.
2) Je rappelle que l'idéale du FPI Original est, et a tjrs été la souveraineté de la Côte d'Ivoire. Ceux qui sont venus au FPI pour des questions de personnes ou pour s'enrichir, doivent revoir leur stratégie. Pas besoin d'expliquer à AFFI que la monnaie est un des instruments capitaux de la souveraineté d'un État : Les Allemands, les Italiens, des parlementaires Français, la quasi unanimité de vrais intellectuels Africains et européens ont montré à travers des vidéos et publications que le FCFA est une ARME DE DESTRUCTION MASSIVE de la France contre les 14 pays Africains qui figurent dans cette zone monétaire d'un autre âge. Il se trouve que AFFI vient de voter au parlement Ivoirien, l'accord Ouattara/Macron qui n'est rien d'autre que le sabotage de la future monnaie de la CEDEAO (préparée depuis le début des années 80)...
-Alors, soit certains n'ont pas le niveau, ou ils participent à la "sorcellerie en plein jour" qui ne fait que retarder l'Afrique.
"La crise ivoirienne nous aura appris que la ligne droite n'est pas le plus court chemin pour aller d'un point A à un point B..."
Propos d'un patriote.



Aristide bateng
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 5836
Inscription : janv. 20, 11 5:02 pm

Re: Gbagbo fait tomber le mythe Gbagbo

Message par Aristide bateng » août 16, 21 7:51 am

La rupture est consommee c est une boonne chose. Ce qui lui fait peur c est qu il devrait un jour rendre compte du patrimoine du parti. Avec le temps tous ses faux semblants vont etre decouvert.On achete pas la legimite on l acquere.



Avatar de l’utilisateur
webmaster
Site Admin
Site Admin
Messages : 4673
Inscription : nov. 24, 04 2:53 am

Re: Gbagbo fait tomber le mythe Gbagbo

Message par webmaster » août 17, 21 3:00 pm

webmaster a écrit :
août 15, 21 3:55 am
Il parle de Gbagbo qui s'est accroche au pouvoir. Gbagbo a lutte pour la Democratie. Il etait convaincu que Ouattara n'avait pas gagne les elections. il a demande le recompte des voix et a clairement dit que si les bulletins donnaient ouattara vainqueur, il quitterait. Mais les gens de l'ONUCI ont brule les bulletins de vote, disant que des recomptes de bulletins seraient une injustice: du jamais vu dans le monde.
Gbagbo ne s'est pas accroche au pouvoir; il a lutte pour la Democratie.
Vive la libre expression pour que vive la Democratie.



Avatar de l’utilisateur
webmaster
Site Admin
Site Admin
Messages : 4673
Inscription : nov. 24, 04 2:53 am

Re: Gbagbo fait tomber le mythe Gbagbo

Message par webmaster » août 18, 21 2:07 pm

webmaster a écrit :
août 10, 21 2:26 pm
Quand a Simone, notez qu'elle etait dans le camp oppose a Affi. Elle sera donc membre du nouveau FPI et aura une place prominente dans ce parti. Remarquez qu'elle a ete invitee a la reunion d'hier et etait assise au premier rang.
Elle jouera toujours un role de premier rang dans ce parti. Je vois, au risque de me tromper, que son divorce n'est pas la fin de sa collaboration politique avec Gbagbo. Autrement, elle n'aurait pas participe a cette reunion presidee hier par Gbagbo.
Selon les Révélations du journaliste CESAR ETOU DE LA VOIE ORIGINALE, madame Simone Ehivet Gbagbo rejoindra le nouveau parti du président Laurent Gbagbo.

« Ce n’est même pas une question à poser parce qu’on l’a dit sur ce plateau, Simone Gbagbo est membre fondatrice du FPI qui est en train de disparaitre.
Elle se retrouve là où se trouve le contenu. Maintenant, ce dans quoi nous évitons de rentrer, ce sont les conflits à l’intérieur d’un couple, mais pas le couple politique. Sur le couple politique, je peux vous faire une confidence; que Madame (Simone Gbagbo, Ndlr) m’en excuse parce que moi je lui ai posé la question. Elle donnait des conseils à des gens qui lui sont très proches; et j’ai assisté à cela.
“Premièrement, ce qui se passe: tout va bien.
Deuxièmement, si vous m’aimez, vous devez accepter Laurent Gbagbo, quoi qu’il arrive, comme étant notre chef. Est-ce-qu’il y a quelqu’un qui est contre ça ?” Tout le monde répond “non”. “À partir de cet instant, nous restons dans le parti que Laurent Gbagbo va former. Nous restons des cadres; nous restons des militants; nous allons tranquilliser notre formation pour aller à la reconquête du pays, parce que le pays a besoin de cela”.

Moi, j’ai entendu ce conseil de la part de Madame Gbagbo. Donc, il faut rester calme et voir vers où le président Gbagbo veut aller, en évitant ce clash juridique que personne ne veut en Côte d’Ivoire », a-t-il révélé.

https://www.ivoiretv5.com/simone-ehivet ... nt-gbagbo/
Vive la libre expression pour que vive la Democratie.



Martin Féral
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 2001
Inscription : oct. 16, 06 6:00 pm

Re: Gbagbo fait tomber le mythe Gbagbo

Message par Martin Féral » août 21, 21 10:25 pm

Ce qu'il faut retenir de l'éventuelle présence de Simone dans le nouveau parti du PR Gbagbo malgré la volonté de ce dernier de se séparer politiquement d'elle puis l'appel d'AFFI à Simone de le rejoindre montrent la force de Simone.
Voici le PR Gbagbo qui est coincé. Désormais il sera à la merci de Simone si celle-ci comme le disent les uns et les autres milite dans le nouveau parti.
Je serai à la place de Simone que je resterai pour le nouveau parti. Tout sera fait par moi et pour moi.
MF
Quand on te qualifie de bon, ce n’est pas parce qu’on ne voit pas tes fautes. On ferme simplement les yeux pour t’aider à grimper



Aristide bateng
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 5836
Inscription : janv. 20, 11 5:02 pm

Re: Gbagbo fait tomber le mythe Gbagbo

Message par Aristide bateng » août 23, 21 7:01 am

cette crise a fait montrer les faux semblants.



Martin Féral
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 2001
Inscription : oct. 16, 06 6:00 pm

Re: Gbagbo fait tomber le mythe Gbagbo

Message par Martin Féral » août 23, 21 9:53 am

@ Bateng il y a une autre erreur de Gbagbo qu'il faut relever encore. C'est le fait qu'il pense que tout lui est permis. C'est faux. La dernière démission de Boga Gervais d'EDS le montre bien. Le mythe Gbagbo est vraiment tombé.
Avant d'accuser les autres de trahison, il faut savoir dans quelle nouvelle logique le PR Gbagbo a engagé tout le monde. Alors si ça convient on reste avec lui sinon on quitte son bateau. Gbagbo n'a vraiment pas pris de la hauteur sur le cas AFFI en plus de son histoire de divorce qui crée une crise de confiance et donc de méfiance.
MF
Quand on te qualifie de bon, ce n’est pas parce qu’on ne voit pas tes fautes. On ferme simplement les yeux pour t’aider à grimper



Répondre