Connectez-vous !! 

1-- Fpi: Gbagbo prend la tete: « Il n’y a plus d’intérim. J’assume pleinement la direction du Parti», la mission confié à Assoa Adou |2-- Amara Touré, en visite pour présenter ses condoléances au domicile d'Abou Drahamane Sangaré décédé le 03 novembre, a présenté Affi N’Guessan comme président du Front populaire ivoirien. |
 Le dico d'Abidjantalk   |  Selections d'Abidjantalk   |  Les Ethnies   | AbidjanTalk RSS  | Armée française dehors  | Gbagbo à la Haye
 La Cote d'Ivoire Profonde (1) Tebilly  Drogba:les condoléances à...(4) sam kehi,le  Une tactique classique (1) Tebilly  une pensee pour ce journa...(6) Tebilly
 Comme Mandela, Gbagbo rep...(0) webmaster  LA COTE D'IVOIRE VICTIME ...(18) Beauté Nubi  Municipal Plateau : Merci...(10) Tebilly  Le PDCI a une memoire de ...(6) Atipadipa
 un homme vole une chèvre ...(0) webmaster  Ivoirité - le débat a no...(21) Beauté Nubi  menteuse ou prophetesse ?...(139) Rannhoa  Quand un arbre refuse de ...(4) sam kehi,le
 Pierre Akendengué chante ...(2) Eve  Retour chez Mobutu (3) sam kehi,le  Abobo:Les rebelles s'entr...(11) Tebilly  Isn't this A-hole not sup...(3) delore
 Une liste tres curieuse (32) Yafohi  Koua Justin mute' a' Khor...(0) sam kehi,le  Des Mairies pour quoi fai...(1) Tebilly  ..... Les 210 derniers topics .......

Special:  Le Coup d'Etat     La FranceAfrique        On Dit Quoi?
      Breaking News
      Videos de la Crise       Audience CPI 2013

abidjantalk.com Index du Forum » Discussion Generale (Actualité. L'arbre à Palabre) » Bongo est un rigolo Aller à la page 1, 2  Suivante      [Montrez toutes les pages]
Poster un nouveau sujet Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
Bongo est un rigolo
Juin 08, 05 5:38 am     Bongo est un rigolo        0
Son Excellence
Djati


Inscrit le: 20 Déc 2004
Messages: 9591
WebZone: United States
Localisation: 322000 km2
Patrie:
 3
 Le quotidien français “France Soir” a publié, lundi dernier, une interview du président Laurent Gbagbo. N’ayant pu proposer à nos lecteurs cet entretien pour des raisons techniques, nous le proposons aujourd’hui pour son intérêt.

 Comment expliquez-vous les massacres sanglants dans le Grand Ouest de la Côte d’Ivoire?
Depuis 1960, c’est la bagarre entre les autochtones, propriétaires de la terre, les personnes chassées par le barrage de Yamoussoukro construit par Houphouet et les étrangers qui avaient été employés comme main-d’œuvre du temps de la colonisation. A l’époque, il y avait trois millions d’habitants en Côte d’Ivoire et, aujourd’hui, il y en a plus de cinq fois plus : on ne peut pas étendre la terre. Quand survient la crise du 19 septembre 2002, beaucoup d’hommes armés burkinabè se sont attaqués aux autochtones, qui se sentent alors dépossédés de leurs terres. Et quand ils vont en brousse, on tire sur eux : ils s’en foutent de Gbagbo, ce qui compte pour ces populations, c’est de protéger leurs terres.

 Les exactions touchent-elles également les intérêts des Français ?
Les Français souffrent des pillages comme les Ivoiriens. Entre ces Français et les Ivoiriens, il y a une communauté de destin. Vous ne verrez jamais les Ivoiriens défiler en réclamant le départ des Français. Ils défilent en criant : “La force Licorne dehors !”, et ce n’est évidemment pas la même chose. Dans le Grand Ouest, les gens estiment que c’est la force Licorne qui protège et ramène les Burkinabè. Et maintenant ils sont armés. 

Qui les armes?
Je n’ai pas de réponse à toutes les questions. Celle-ci est troublante.

On présente votre régime comme timide défenseur des libertés...
J’ai été un farouche militant des libertés contre le parti unique d’Houphouet. Et ce passé n’a pas laissé que des bons souvenirs en France, aussi bien à droite qu’à gauche, parce que Houphouet était très apprécié en Occident et surtout à Paris. Apparemment, le combat que j’ai mené ne plaide pas en ma faveur. Ce sont les Services qui l’ont voulu ainsi, parce que Houphouet a été l’homme de tous les services. 

C’est la seule raison?
Il y en a d’autres. Le directeur de cabinet d’Houphouet, jusqu’à sa mort, a été un Français d’origine martiniquaise. Le secrétaire général du gouvernement, c’était un Français. La secrétaire particulière d’Houphouet était une Française. Le directeur financier que j’ai nommé, moi, en 2000, à la présidence de la République, c’est le premier directeur financier ivoirien nommé à ce poste. Ce combat pour que chaque ministère ne soit plus dirigé par des Français, il plaît ici. La Côte d’Ivoire n’a pas à se comporter en 2005 comme en 1960. 

Est-elle condamnée à un face-à-face unilatéral avec la France ?
La France est notre partenaire historique. Et nous n’avons pas de raison de dire : “Nous ne voulons pas de la France”. Dans le monde d’aujourd’hui, néanmoins, nous ne pouvons pas nous condamner à avoir un partenaire unique. Ceux qui m’en veulent pour ça doivent comprendre qu’ils ont tort.

La France n’est plus, cependant, aussi privilégiée…
Pour la Côte d’Ivoire, ce n’est pas être contre la France que d’ouvrir ses relations à d’autres partenaires. Depuis que je suis président, je n’ai jamais remis en cause aucun contrat français : ni pour une petite, ni pour une moyenne, ni pour une grande société française. Et toutes les décisions que j’ai prises, hors appels d’offres, c’est pour favoriser des sociétés françaises. Je n’ai rien nationalisé. Alors il y a quelque chose qui cloche tout de même dans l’opinion que la France me renvoie ! 

Vous êtes mal payé en retour?
C’est le moins que je puisse dire ! Je demande simplement qu’on considère que je suis l’élu de la Côte d’Ivoire, qu’on le respecte. Je ne comprends pas comment l’Etat français, gaulliste de surcroît, peut justifier une aventure de putschistes foireux. Je ne leur plais pas et ils préféreraient d’autres gens à ma place ? A partir de ce moment-là, on peut se demander si la conception même du putsch n’a pas des ramifications jusqu’à Paris...

Pourquoi Houphouet a-t-il parrainé Ouattara?
Houphouet voulait que Bédié devienne président de la République après lui. C’était son choix. Pourtant, il nomme Ouattara son “premier” Premier ministre. Houphouet a agi comme un vieux roi africain qui choisit toujours comme “bras droit” quelqu’un qui, par son origine, ne peut pas être roi : on n’oppose pas au roi celui qui peut prendre sa place. C’est constant dans les sociétés africaines. Houphouet meurt en décembre 1993 et c’est le président de l’Assemblée nationale, Bédié, qui devient président de la République. Ouattara hésite et finalement quitte la Côte d’Ivoire. Bédié s’empresse alors, pour protéger son pouvoir, de prendre des lois qu’on va appeler l’ivoirité.

Vous en pensez quoi, vous, de l’ivoirité ?
En 1994, Bédié introduit un projet de loi électoral pour les élections de 1995 qui définit les conditions d’élection à la présidence de la République. Ce projet dit que, pour être candidat, il faut être de père et de mère ivoiriens. Ce que je pense de l’ivoirité? J’étais député et j’ai voté contre. En 1997, Bédié introduit le même texte, mais sous forme de loi constitutionnelle. Le débat est reporté à 1998 : je vote encore contre. Fin 1999, Bédié est renversé, et la Constitution de janvier 2000 reprend ce chapitre. Soumise à référendum, je vote pour la Constitution parce que notre pays n’en a pas : il était régi par des ordonnances constitutionnelles, héritées de la junte et catastrophiques du point de vue des libertés démocratiques. Mieux valait avoir une Constitution et aller aux élections.

Personne ne s’élève contre la constitutionnalisation de l’ivoirité?
Aucun Etat africain n’a condamné cette Constitution parce que beaucoup des leurs sont marquées du sceau du nationalisme et rédigées de la même façon. Regardez le Gabon : le père Bongo veut donner des leçons, mais c’est un rigolo! Pour être candidat à l’élection présidentielle, il faut être gabonais depuis au moins quatre générations. Depuis que je suis président, je n’ai jamais présenté de lois comme celles de Bédié sur l’ivoirité.

Modifier la Constitution était impossible?
Non, mais pour quel intérêt? Ouattara réclamait qu’on lui donne un certificat de nationalité et la justice ivoirienne le lui a accordé aujourd’hui, alors que Bédié avait lancé un mandat d’arrêt international contre lui. Au motif, affirmait Bédié, que “le Burkinabé Ouattara avait délivré de faux certificats de nationalité ivoirienne à tour de bras”. Qu’ils s’associent aujourd’hui, je m’en moque. Mais au moins qu’ils aient l’honnêteté intellectuelle de ne pas m’attribuer la paternité de leur combat de pieds nickelés sur l’ivoirité, qui est devenu une guerre civile.

Les rebelles vont-ils désarmer?
C’est une question à cent sous... Je n’ai pas de réponse, là, maintenant. Je fais tout pour qu’ils désarment. J’attends une direction du médiateur, de la communauté internationale, de tous ceux qui nous ont dit de faire ci et ça. Que personne ne s’imagine arriver à la tête du pays hors du suffrage universel. Nous sommes prêts à nous battre pour que la Constitution soit appliquée.

 Vous ne doutez pas de votre victoire?
Les Ivoiriens sont des gens responsables. Je ne pense pas qu’ils puissent confier le destin de leur pays à des gens qui ont pris les armes contre lui. Ceux-là, ou bien ils ont commandité la rébellion, ou bien, une fois qu’elle a éclaté, ils l’ont soutenue. Ce sera les résistants contre les partisans de la violence politique, les résistants contre les collabos des rebelles.

 L’affirmation de la République est-elle le moyen pour la Côte d’Ivoire de s’émanciper durablement?
La Côte d’Ivoire a un rôle majeur pour l’ensemble des pays de l’Afrique de l’Ouest. Même pendant la crise, le pays attire les migrants. La Côte d’Ivoire a besoin de la paix, pas pour elle seule, mais pour l’ensemble de l’Afrique de l’Ouest. Donc, l’affirmation de la République de Côte d’Ivoire est aussi un moyen de la souveraineté africaine. Il ne faut pas handicaper la progression économique de la Côte d’Ivoire.

Attendez-vous un changement d’attitude du gouvernement Villepin?
Oui, oui, bien entendu. Les pays d’Afrique ne peuvent pas ne pas choisir la démocratie comme mode d’expression. Parce que c’est la voie de tous les pays développés.
Dans des pays où les nations ne sont pas encore totalement formées, et où il y a plusieurs modes de désignation des chefs qui s’entremêlent d’un peuple à l’autre à l’intérieur des mêmes frontières, le choix démocratique aplanit toutes les divergences. On ne peut donc pas aider à la démocratisation de l’Afrique quand on soutient des rébellions.

 La France vous met toujours en colère !
Je suis choqué quand j’entends certains Français dire : “Gbagbo est légitime, mais c’est à cause de ceci ou cela que les gens ont pris les armes et il faut comprendre...”. II n’y a pas à comprendre. Dans le contexte de fragilité de l’Etat, au moment où nous sommes en train de créer une nation, on n’a pas à justifier une rébellion, sinon c’est la porte ouverte à l’anéantissement de tous les Etats africains.

 La France empêche-t-elle votre pays d’avoir sa destinée?
C’est le moteur intérieur de l’histoire des peuples qui crée la nation, pas les diktats extérieurs. Et c’est parfois la volonté d’un homme, comme pour la France en 1940, qui en décide. Qu’on nous laisse bâtir notre histoire, en transformant, après cette crise, la coopération en partenariat. C’est nous qui le demandons.

Est-ce réalisable avec le poids économique de la France en Côte d’Ivoire ?
C’est tout ça qu’il faut modifier progressivement en se comprenant. Mais on ne peut pas empêcher une telle modification d’advenir.

Avez-vous un problème personnel avec Jacques Chirac ?
Cet homme m’a beaucoup déçu. Je ne sais pas quels problèmes nous avons tous les deux.
On ne se cause plus depuis novembre 2004. Cette crise avec la France a bien des secrets, et je ne prétends pas en détenir toutes les clés. L’Occident n’a pas vu venir la crise avec le monde musulman. Si l’Occident ne se décolonise pas, on risque d’aller vers des problèmes similaires avec le monde négro-africain. Pour la Côte d’Ivoire, il s’agit de la décolonisation des dirigeants français. On peut garder de très bonne relation et en finir avec l’ère coloniale, avec les rapports de colonisateur à colonisé.

Vous sentez-vous vraiment menacé par vos adversaires ?
Je me méfie d’eux. En décembre 2000, ils avaient essayé de me renverser. Puis en janvier 2001 avec tentative d’assassinat, et 2002 est la continuation d’une longue série. Donc j’ouvre l’œil, et j’espère que c’est le bon.

Propos recueillis par Jean Maçon

0 0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Juin 08, 05 12:25 pm     Re:Bongo est un rigolo        1
Son Excellence
Djati


Inscrit le: 20 Déc 2004
Messages: 9591
WebZone: United States
Localisation: 322000 km2
Patrie:
 3
Laurent Gbagbo à Luanda : “L’ONU traite les pays africains comme des colonies”

Le Patriote - 6/7/2005 10:28:32 PM

Le chef de l'Etat ivoirien Laurent Gbagbo a dénoncé, à Luanda, le fonctionnement des Nations unies qui, selon lui, traitent les pays africains "comme des colonies". "Les affaires à l'ONU continuent d'être traitées comme si nous (pays africains) étions encore des colonies. En ce qui concerne la Côte d'Ivoire, par exemple, le Conseil de Sécurité et l'ONU recourent systématiquement à la France. Ce qui est anormal", a-t-il déclaré, lundi, à des médias d'Etat angolais, au premier jour d'une visite d'Etat de 48 heures à Luanda.

"On parle aujourd'hui de restructuration du Conseil de sécurité. Cela ne m'intéresse pas. Je souhaite qu'on réforme l'ONU", a-t-il poursuivi, en soulignant que cette institution avait été mise en place en 1945, alors que la majorité des pays africains étaient des colonies.

M. Gbagbo a particulièrement remercié l'Angola qui, selon lui, "a fait l'essentiel au moment où nous étions attaqués de tous les côtés". "Au Conseil de Sécurité, l'Angola nous a défendus fermement, en utilisant ses relations bilatérales et tous ses amis sont devenus nos amis et ils nous ont soutenus durant la crise", a-t-il déclaré. "L'Angola accorde à la Côte d'Ivoire beaucoup de soutien, que je ne peux pas citer ici", a-t-il ajouté.

Son homologue angolais, José Eduardo dos Santos, a pour sa part salué "les progrès enregistrés aux plans politique et militaire en Côte d'Ivoire", en soulignant que l'Angola "défend le respect de la légalité (...) et la solution des crises par le dialogue et la négociation". Le chef de l'Etat ivoirien a par ailleurs mis l'accent sur les "mauvaises relations" entre son pays et la France: "Les relations avec la France sont mauvaises (...) Mais je fais tout ce que je peux pour les améliorer", a-t-il assuré.

Il a en revanche salué le soutien de l'Angola, la Chine et la Russie: ces pays "nous ont défendus. Ils ont défendu la cause des Ivoiriens", a-t-il affirmé. A propos des élections prévues le 30 octobre en Côte d'Ivoire, Laurent Gbagbo a affirmé avoir "pris la décision de laisser tout le monde participer au processus électoral pour voir qui est qui, qui fait quoi et qui représente quoi en Côte d'Ivoire". Mais il a estimé qu'il fallait avant tout "désarmer les rebelles": "Qui sont les rebelles, d'où viennent-ils ? C'est important de voir ça", a-t-il dit.

M. Gbagbo est arrivé dimanche soir à Luanda pour une visite de 48 heures, à l'invitation du président Dos Santos. Le 2 juin, il avait déjà fait escale à Luanda avant de se rendre au Rwanda. Il a expliqué, lundi soir, avoir voulu voir comment deux pays "sortis de crises graves", "sont en train de se reconstruire et comment ils ont pu remettre le train sur les rails"

-------------------
Un Digne Fils de l'Afrique.

0 0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Juin 08, 05 4:53 pm     Re:Bongo est un rigolo        2
Son Excellence
Toutpuissant


Inscrit le: 08 Fév 2005
Messages: 2614
WebZone: France
Patrie:
On dit Bongo est faché , mais le vérité blaisse !

0 0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Juin 08, 05 5:49 pm     Re:Bongo est un rigolo        3
Son Excellence
I Love Jesus


Inscrit le: 10 Fév 2005
Messages: 3524
WebZone: France
Patrie:
 390
Il faut reconnaître que Gbagbo a mal parlé !! En tant que Chef d'Etat, il n'aurait pas dû !!
 
Jo où tu es ??!
 
J'ai cru que tu allais saisir cette occasion inespérée pour t'adonner sans retenue à toutes sortes de critiques acerbes sur la personne de Gbagbo !!
 
Curieusement, toi qui as l'art de repérer et de mettre en évidence des travers et écarts des autres (mais surtout pas des tiens !) tu reste muet comme une carpe !!
 
A moins que......

0 0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Juin 08, 05 6:11 pm     Re:Bongo est un rigolo        4
Son Excellence
I Love Jesus


Inscrit le: 10 Fév 2005
Messages: 3524
WebZone: France
Patrie:
 390
Toutpetit a écrit:
On dit Bongo est faché , mais le vérité blaisse !
 
Mon frère c'est pas que j'aime tenir compte des fautes d'orthographe (parce qu'on en fait tous), mais là là vraiment...
 
Cela dit, on peut considérer ça comme un style. Un style à la Toutpetit.
Oui oui...on peut voir les choses comme ça... 

0 0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Juin 08, 05 8:42 pm     Re:Bongo est un rigolo        5
Talker
Njol


Inscrit le: 04 Mai 2005
Messages: 136
WebZone: unknown
Patrie:
Love, que veux-tu que je rajoute à la vague d'indignation suscitée par la nouvelle sortie de Gbagbo? Il est coutumier du fait. Son discours est toujours imprègnée de la culture d'opposition au point de confondre les fonctions de chef de l'Etat avec le rôle de leader de l'opposition. 
 
 "J'ai cru que tu allais saisir cette occasion inespérée pour t'adonner sans retenue à toutes sortes de critiques acerbes sur la personne de Gbagbo "
 
Là, je te prends en flagrant délit de malhonneté intellectuelle. depui quand j'ai formuler des "critiques acerbes sur la personne de Gbagbo"? ????

0 0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Juin 08, 05 9:00 pm     Re:Bongo est un rigolo        6
Senior
Zekina


Inscrit le: 04 Mai 2005
Messages: 402
WebZone: United States
Patrie:
Njol:......depui quand j'ai formuler des "critiques acerbes sur la personne de Gbagbo"? ????

 

Pas de commentaire sur cet autre reniement .....

0 0



Dernière édition par Zekina le Juin 09, 05 6:11 am;
Revenir en haut
Répondre au sujet
Juin 08, 05 9:23 pm     Re:Bongo est un rigolo        7
Son Excellence
I Love Jesus


Inscrit le: 10 Fév 2005
Messages: 3524
WebZone: France
Patrie:
 390
En effet mon cher Zeki !!

0 0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Juin 08, 05 10:35 pm     Re:Bongo est un rigolo        8
Son Excellence
Toutpuissant


Inscrit le: 08 Fév 2005
Messages: 2614
WebZone: France
Patrie:
Toutpuissant a écrit:
On dit Bongo est faché , mais le vérité blèsse !
 
"Blaisse " j'ais blèssé même Huuuuum , TouTPuissant toi ausiiiii ...
 
Sorry !

0 0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Juin 08, 05 11:13 pm     Re:Bongo est un rigolo        9
Son Excellence
Djati


Inscrit le: 20 Déc 2004
Messages: 9591
WebZone: United States
Localisation: 322000 km2
Patrie:
 3
 ” Sur une question portant sur l’annulation de la dette, il a eu cette réponse :
 
Laurent Gbagbo: “ qu’avons-nous fait des dettes contractées ? Aujourd’hui, on présente le NEPAD comme une initiative hardie de l’Afrique. Malheureusement, on compte sur l’aide internationale pour financer les projets. La main qui donne est toujours au-dessus de celle qui reçoit. L’Afrique devrait songer à se doter d’un fonds de garantie des emprunts. Les Africains ont trop souvent une mentalité de mendiants ; l’Afrique est souvent encore trop complexée. ”

0 0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Juin 09, 05 5:56 pm     Re:Bongo est un rigolo        10
Son Excellence
I Love Jesus


Inscrit le: 10 Fév 2005
Messages: 3524
WebZone: France
Patrie:
 390
Njol a écrit:
Là, je te prends en flagrant délit de malhonneté intellectuelle. depui quand j'ai formuler des "critiques acerbes sur la personne de Gbagbo"? ????
 
Tu vois Jo tellement ta conscience t'accuse que tu ne fais même plus attention à ce que j'ai écrit pour bien l'interpréter !
 
Ma phrase ne disait pas et n'insinuait pas que tu avais déjà formulé des critiques acerbes sur Koudou ! Relis la très bien !!
 
Ta réaction prouve déjà ta culpabilité bien avant de faire une analyse de tous tes posts pour en dénicher toutes les "critiques acerbes sur la personne de Gbagbo" que tu as formulées !!
 
Conclusion : C'EST TOI LE MALHONNÊTE INTELLECTUELLE !!!!!!!
 
Okpoh !! (comme dirait Moda)

0 0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Juin 09, 05 9:04 pm     Re:Bongo est un rigolo        11
Talker
Njol


Inscrit le: 04 Mai 2005
Messages: 136
WebZone: unknown
Patrie:
Ah sacré Love! Maintenant que que tu as l'herbe coupée sous les pieds, tu me demandes de me livrer à une exégèse de tes écrits. Tu ne le dis pas, tu ne l'insinues pas mais tu me prêtes l'intention de vouloir formuler des"critiques acerbes sur la personne de Gbagbo". Je ne l'ai jamais fait (je persiste à le dire, même si certains veulent faire croire le contraire) et ce n'est pas aujourd'hui que je vais commencer.
Mais là, nous nous éloignons du sujet car l'essentiel , c'est cette fameuse interview du PR qui ne fait que jeter de l'huile sur le feu.

0 0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Juin 10, 05 12:44 am     Re:Bongo est un rigolo        12
Senior
Patriote


Inscrit le: 20 Jan 2005
Messages: 302
WebZone: unknown
Patrie:
y a longtemps que bongo insulte Gbagbo. Comme Gbagbo ne repondait pas, il le prenait pour un poltron:
Voici l'une des multiples sorties de bongo:
 sur RFI:
 “Le président Gbagbo dit une chose le matin et son contraire le soir. Il n’est pas digne de confiance”.
Gbagbo lui a rendu la monnaie. Alors pourquoi bongo pleure comme un gros bebe devant l'ambassadeur de Cote d'Ivoire au Gabon?
Tout ce qu'il doit faire, c'est fermer son ambassade et foutre le camp d'Abidjan. leur coup d'Etat a echoue. La FranceAfrique a echoue. Qu'ils nous collent la paix..
 Avec ce coup de poing de Gbagbo, bongo ne se melera plus de ce qui se passe chez nous. Gbagbo va les eliminer un a un.
Le prochain? Obasanjo. Cet autre egare qui a vendu son ame a Chirac. Le Woody encaisse, encaisse, encaisse, et frappe quand on s'y attend le moins.

0 0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Juin 10, 05 7:22 pm     Re:Bongo est un rigolo        13
Son Excellence
I Love Jesus


Inscrit le: 10 Fév 2005
Messages: 3524
WebZone: France
Patrie:
 390
Njol a écrit:
Maintenant que que tu as l'herbe coupée sous les pieds, tu me demandes de me livrer à une exégèse de tes écrits. Tu ne le dis pas, tu ne l'insinues pas mais tu me prêtes l'intention de vouloir formuler des"critiques acerbes sur la personne de Gbagbo".
 
Mythomane ou Affabulateur ??!

0 0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Juin 11, 05 1:09 pm     Re:Bongo est un rigolo        14
Veteran
mahomed


Inscrit le: 20 Déc 2004
Messages: 852
WebZone: unknown
Patrie:
Voici le pauvre Bongo qui devient la nouvelle Tête de Turc dans la crise ivoirienne. Vous patriotes, et votre président couilles molles, vous êtes si médiocres et si minables qu´il vous faut toujours quelqu´un sur qui décharger votre venin et votre haleine fétide de bouffeurs d´agoutis rancis.
 
Bongo a lui au moins le courage de dire haut ce qu´il pense de la crise ivoirienne et de ne pas s´en tenir à la vieille langue de bois diplomatique, n´en déplaise aux esprits chagrins.

0 0



Dernière édition par mahomed le Juin 11, 05 1:25 pm;
Revenir en haut
Répondre au sujet
 Poster un nouveau sujet Aller à la page 1, 2  Suivante      [Montrez toutes les pages]  
Page 1 sur 2  
  abidjantalk.com Index du Forum » Discussion Generale (Actualité. L'arbre à Palabre)

Surfer le site en Ecoutant
Discussion a la Radio
Cliquez ici
pour nous rejoindre sur
Talk AbidjantalkRadio
Google
      Haut de Page         
       

Google
 E-mail Webmaster     Send Envoyer un Message privé au webmaster