Connectez-vous !! 

1-- Amara Touré, en visite pour présenter ses condoléances au domicile d'Abou Drahamane Sangaré décédé le 03 novembre, a présenté Affi N’Guessan comme président du Front populaire ivoirien. |2-- “Des personnes dont Jean-Marc Bédié, se disant mandatées par M.Bédié, consultent des délégués, secrétaires généraux de section, les présidents de comité de base, etc, pour obtenir la signature d’une pétition visant à semer le trouble dans le parti”. |3-- Bedié “n’a mandaté personne” en Côte d’Ivoire pour une pétition pour un dialogue avec Ouattara, selon son parti. |
 Le dico d'Abidjantalk   |  Selections d'Abidjantalk   |  Les Ethnies   | AbidjanTalk RSS  | Armée française dehors  | Gbagbo à la Haye
 Pierre Akendengué chante ...(2) Eve  Retour chez Mobutu (3) sam kehi,le  Abobo:Les rebelles s'entr...(11) Tebilly  Isn't this A-hole not sup...(3) delore
 Une liste tres curieuse (32) Yafohi  Koua Justin mute' a' Khor...(0) sam kehi,le  Des Mairies pour quoi fai...(1) Tebilly  Mali: Etudiante en Droit,...(2) Observateur
 Drogba:les condoléances à...(4) sam kehi,le  Une tactique classique (1) Tebilly  une pensee pour ce journa...(6) Tebilly  you go, you go tout droit (0) webmaster
 LA COTE D'IVOIRE VICTIME ...(18) Beauté Nubi  Municipal Plateau : Merci...(10) Tebilly  Le PDCI a une memoire de ...(6) Atipadipa  Nostalgie (2) delore
 Ivoirité - le débat a no...(21) Beauté Nubi  menteuse ou prophetesse ?...(139) Rannhoa  Quand un arbre refuse de ...(4) sam kehi,le  ..... Les 210 derniers topics .......

Special:  Le Coup d'Etat     La FranceAfrique        On Dit Quoi?
      Breaking News
      Videos de la Crise       Audience CPI 2013

abidjantalk.com Index du Forum » Discussion Generale (Actualité. L'arbre à Palabre) » Un jour, ils vont avouer leurs crime en Cote d'Ivoire  
Poster un nouveau sujet Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
Un jour, ils vont avouer leurs crime en Cote d'Ivoire
Oct 08, 18 3:20 pm     Un jour, ils vont avouer leurs crime en Cote d'Ivoire        0
Site Admin
webmaster


Inscrit le: 24 Nov 2004
Messages: 4081
WebZone: unknown
Patrie:
 1472
 1
Le chef de l’Etat reconnaît la responsabilité de l’Etat dans la mort de Maurice Audin, un mathématicien militant de l’indépendance de l’Algérie tué en 1957.

La décision est historique et pourrait être à Emmanuel Macron ce que le Vél’d’Hiv fut à Jacques Chirac. Après plusieurs mois de réflexion, le chef de l’Etat a décidé de reconnaître la responsabilité de l’Etat français dans la mort de Maurice Audin, ce mathématicien communiste, militant de l’indépendance de l’Algérie, arrêté le 11 juin 1957 en pleine bataille d’Alger, torturé par l’armée française et disparu sans laisser de traces.

« Le président de la République a (…) décidé qu’il était temps que la nation accomplisse un travail de vérité sur ce sujet, a annoncé l’Elysée, jeudi 13 septembre. Il reconnaît, au nom de la République française, que Maurice Audin a été torturé puis exécuté ou torturé à mort par des militaires qui l’avaient arrêté à son domicile. » Emmanuel Macron devait se rendre jeudi à Bagnolet (Seine-Saint-Denis), afin de rencontrer la veuve de l’universitaire, Josette Audin, aujourd’hui âgée de 87 ans, et l’informer de sa décision.

Le geste était attendu depuis soixante et un ans par la famille du mathématicien devenu l’un des symboles des exactions de l’armée française en Algérie. Le 18 juin 2014, François Hollande avait fait un premier pas en reconnaissant que Maurice Audin ne s’était pas évadé, contrairement à la version officielle, et était mort en détention. Le président socialiste n’avait pas voulu aller plus loin. Quant à Nicolas Sarkozy, il n’avait pas même répondu à la lettre que Mme Audin lui avait adressée à l’Elysée en 2007.

« Courage et lucidité »
Mais Emmanuel Macron ne s’arrête pas au cas Audin. Pour la première fois, le président reconnaît également officiellement que l’Etat français a failli en permettant le recours à la torture lors de la guerre d’Algérie. « Si la mort [de Maurice Audin] est, en dernier ressort, le fait de quelques-uns, elle a néanmoins été rendue possible par un système légalement institué : le système “arrestation-détention”,...

0 0


Vive la libre expression pour que vive la Democratie.
Revenir en haut
Répondre au sujet
 Poster un nouveau sujet    
Page 1 sur 1  
  abidjantalk.com Index du Forum » Discussion Generale (Actualité. L'arbre à Palabre)

Surfer le site en Ecoutant
Discussion a la Radio
Cliquez ici
pour nous rejoindre sur
Talk AbidjantalkRadio
Google
      Haut de Page         
       

Google
 E-mail Webmaster     Send Envoyer un Message privé au webmaster