Recentes discussions
L’Italie dit qui vole en Afri…    by Martin Féral 22 Jan 2019, 22:34
Augmentation de salaire. Gbag…    by sam kehi,le… 22 Jan 2019, 18:14
Le nabot hongrois dans ses de…    by Beauté Nubi… 22 Jan 2019, 16:39
La maladie du roi du Maroc ex…    by Beauté Nubi… 22 Jan 2019, 15:56
Alassane Ouattara et les affa…    by Beauté Nubi… 22 Jan 2019, 7:36
L'Histoire n'est pas enseigne…    by Aristide ba… 22 Jan 2019, 7:27
McDonald doit aussi etre pour…    by Beauté Nubi… 22 Jan 2019, 6:33
Le mossi et la France empoiso…    by Beauté Nubi… 22 Jan 2019, 6:24
LG & BG LIBEREEEEEEEEEEEEEEEE…    by Akwaaaaaa 21 Jan 2019, 16:40
Mobutu Sese Seko etait Togola…    by Akwaaaaaa 20 Jan 2019, 17:28
The ICC, Bensouda and McDonal…    by Beauté Nubi… 20 Jan 2019, 9:09
(suite) Info minute par minute    by Yanick Tout… 19 Jan 2019, 15:35
... autres recents topics

South Africa

L'arbre à palabre où tous les problemes se reglent
Répondre
Nouveau sujet
Avatar de l’utilisateur
Eve
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 5528
Inscription : juin 27, 13 2:18 pm

South Africa

Message par Eve » févr. 13, 18 10:36 pm


https://www.youtube.com/embed/VyP-qPR5x0g" frameborder="0" allowfullscreen="" allow="autoplay; encrypted-media">







Avatar de l’utilisateur
Eve
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 5528
Inscription : juin 27, 13 2:18 pm

Re:South Africa

Message par Eve » févr. 13, 18 10:54 pm

La direction de l'ANC, le parti du président, a décidé ce mardi 13 février d'exercer son pouvoir de "rappeler" Jacob Zuma, qui refuse obstinément de démissionner bien qu'il soit empêtré dans des scandales de corruption.


Avatar de l’utilisateur
Eve
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 5528
Inscription : juin 27, 13 2:18 pm

Re:South Africa

Message par Eve » févr. 14, 18 6:19 am

Votre Gourou Gbagbo encore pire .. il a perdu les élections en faisant à son actif + de 3000 morts avec son poulain de Blé .. il est ou maintenant !

Votre dictateur Mugabe lui, a su le faire en ruinant son pays.

Continuez à soutenir les dictateurs. (voilà comment le monde entier parle de vos dictateurs.)
Dernière modification par Eve le févr. 15, 18 4:52 am, modifié 2 fois.


Avatar de l’utilisateur
Eve
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 5528
Inscription : juin 27, 13 2:18 pm

Re:South Africa

Message par Eve » févr. 15, 18 4:43 am

Ca c'est de l'info Sam .. de la vraie .. ce n'est pas des pleurnichements . du copier/coller certes mais de la VRAIE info... pas des urgences.. urgences mensongères sans queue ni tête .. hein !

A peine la démission de Jacob Zuma, le successeur du désormais ex-président de l'Afrique du Sud est déjà connu. La Constitution sud-africaine avait tout prévu. Conformément à cette Constitution, Cyril Ramaphosa est devenu le président de la République par intérim dès la démission de Jacob Zuma. Le Parlement doit encore, dans les trente jours, l'élire formellement à ce poste. Cette élection devrait être organisée d'ici ce vendredi 16 février 2018.


Qui est le nouveau président sud-africain ?


Annoncé comme le successeur de Nelson Mandela dans les années 1990, Cyril Ramaphosa, syndicaliste devenu homme d'affaires à succès, n'a jamais été si proche de concrétiser son rêve : diriger l'Afrique du Sud.

Il apparaît aujourd’hui comme le nouvel homme fort de l’Afrique du Sud. Depuis que Jacob Zuma est poussé vers la sortie, Cyril Ramaphosa, président du Congrès national africain (ANC), a été pressenti pour le remplacer. À 65 ans, il est vient d’accéder à la tête du pays. C'est d'ailleurs ce que souhaitait Nelson Mandela dans les années 90, lui qui qualifiait le secrétaire général de l’ANC de l’époque d’homme "le plus doué de sa génération" et voyait en lui le futur dirigeant du pays. Mais, le parti lui avait finalement préféré Thabo Mbeki, président du parti de 1997 à 2007 et de l'Afrique du Sud de 1999 à 2008.

L’échec a été rude pour le jeune de Soweto qui, sur les bancs de l’école, affirmait déjà vouloir devenir président. Déterminé comme jamais à prendre sa revanche, celui qui est désormais à la tête de l'ANC depuis décembre 2017 a misé sur son passé de "héros" de la lutte anti-apartheid pour revenir sur le devant de la scène.

À l'époque où le Mouvement de la Conscience noire de Steve Biko se propage sur tous les campus universitaires ségrégués d'Afrique du Sud, l'étudiant en droit se forge une conscience politique et devient un militant de la première heure contre les inégalités sociales et raciales. En 1982, Cyril Ramaphosa fonde le Syndicat national des mineurs (SMM), qui compte rapidement dans ses rangs quelque 30 000 hommes, devenant le mouvement de mineurs le plus important du pays. Il participe, cinq ans plus tard, à la grande grève du secteur qui fait vaciller le régime de l'Apartheid. Un investissement qui lui vaut d’être repéré par les dirigeants de l'ANC.


En février 1990, il a œuvré pour la libération de Nelson Mandela et s’est rapidement hissé comme l'une des figures clé des négociations avec l’ancien régime. En avril 1994, fraîchement élu secrétaire général de l’ANC, il mène le pays vers ses premières élections nationales non raciales, avant d’être élu président de l'Assemblée constituante.
Dernière modification par Eve le févr. 15, 18 4:46 am, modifié 1 fois.


Répondre