Connectez-vous !! 

 Le dico d'Abidjantalk   |  Selections d'Abidjantalk   |  Les Ethnies   | AbidjanTalk RSS  | Armée française dehors  | Gbagbo à la Haye
 La forfaiture dramanienne...(376) Eburneenne  L'Afrique n'est pas pauvr...(53) Eburneenne  Messages aux Chretiens Af...(9) webmaster  Coup d'etat au Zimbabwe? (2) sam kehi,le
 La Lybie voulue par les ...(26) Eburneenne  Oh honte a la France, pay...(119) Eburneenne  Coup de gueule (0) Tipa  Ahizi,Krobou,Djoranigbe' ...(26) Beauté Nubi
 CI: Famine au Nord (4) Eburneenne  Une Afrique sans les Afri...(117) Eburneenne  Insecurite galopante sous...(218) Eburneenne  Ne les oublions surtout p...(164) Eburneenne
 La predation occidentale ...(69) Eburneenne  Que se passe-t-il a Harar...(16) webmaster  Gbagbo le resistant afric...(208) Eburneenne  On nous empoisonne...en s...(10) Eve
 Pour suivre le proces de ...(1030) Eburneenne  L'heure H est arrivée (12) EburDeDieu  L'exemple Kemi Seba (11) Toklè  ..... Les 210 derniers topics .......

Special:  Le Coup d'Etat     La FranceAfrique        On Dit Quoi?              Videos de la Crise       Audience CPI 2013

abidjantalk.com Index du Forum » Discussion Generale (Actualité. L'arbre à Palabre) » La forfaiture dramanienne sous toutes ses formes Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 16, 17, 18 ... 24, 25, 26  Suivante      [Montrez toutes les pages]
Poster un nouveau sujet Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
Re: La forfaiture dramanienne sous toutes ses formes
Sep 11, 17 7:34 am     Re: La forfaiture dramanienne sous toutes ses formes        240
Son Excellence
Aristide bateng


Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5561
WebZone:
Patrie:
 732
Sister faire attention hein rebelle FRCI(Rebelles) te confond deja a Fdl ooooh

0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 11, 17 7:37 am     Re: La forfaiture dramanienne sous toutes ses formes        241
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4034
WebZone:
Patrie:
 795

Sous le Président Gbagbo , la veuve noire Dominique Ouattara était très active contre le travail des enfants, avec son association ''children of africa'' ne voulait meme pas que des enfants accompagnent leurs parents au champ en nous bassinant les oreilles d'informations propagandistes, farfelues et mensongeres. Après le coup d'État franco-onusien du 11 avril 2011 qui les a installes, elle est devenue du coup aphone face à ce phénomène qui est plus que réel dans les foyers des fils d'immigres. Le 09 septembre 2017, cette petite-fille baignant dans son sang, vendait des biscuits pour sa maman , malheureusement elle a été percutée par un camion. DIEU Seul sait la suite!!!

Alors que la veuve noire Dominique Ouattara jouit d'un budget de 300 milliards à la tête de la commission nationale de lutte contre le travail des enfants !!! Le contribuable Ivoirien est rançonné sous DAO rebelle 1er volmentu  pour enrichir ses proches et lui.

Pauvre enfant qui n'a pas demande a venir au monde.
Image may contain: one or more people

0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 11, 17 7:45 am     Re: La forfaiture dramanienne sous toutes ses formes        242
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4034
WebZone:
Patrie:
 795
Aristide bateng a ecrit : Sister faire attention hein rebelle FRCI(Rebelles)(Rebelles) te confond deja a Fdl ooooh

____________________________________________

Digne mien Aristide bateng, sois salue!!! Il faut laisser  ce rebelle avec ses pleurnicheries, ses elucubrations et ses delires dramaniens. Tu vois que je ne le calcule meme pas parce que ceux qui fonctionnent avec leurs tetes savent que FDL et moi sommes diametralement opposees. Je n'ai meme pas le temps de me rabaisser au niveau d'un rebelle sanguinaire qui ne s'assume point et se cache lachement derriere un pseudo feminin Eve. Digne combattant Aristide bateng, on avance, ou bien???

0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 11, 17 8:14 am     Re: La forfaiture dramanienne sous toutes ses formes        243
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4034
WebZone:
Patrie:
 795
Un militaire en exil livre les secrets sur la mort du ministre Tagro

Un pur produit de l’Empt et de l’école des Forces armées, celui qui se présente sous le nom de commandant Somodieu, a servi à la garde républicaine. Détaché à la sécurité du Président Gbagbo, il a combattu contre l’armée française à la résidence de Cocody, en avril dernier. Exilé au Ghana depuis quelques mois, il a risqué sa vie pour venir rétablir les faits, notamment les derniers instants du 11 avril et surtout les circonstances exactes de l’assassinat du ministre Tagro. «Les Ivoiriens ont soif de savoir la vérité, ce qui s’est réellement passé. Il y a beaucoup de choses qu’on leur a cachées», confie-t-il.

Pourquoi avez-vous décidé de garder l’anonymat quand bien même vous voulez divulguer certaines informations?

J’ai décidé de garder l’anonymat, il faut que je sois sincère avec vous, je suis bel et bien sur la liste des personnes recherchées, qui doivent être entendues par le tribunal militaire. C’est pour cela que j’ai décidé de garder l’anonymat.

Vous étiez dans quel corps de l’armée ?

J’étais militaire, anciennement de la garde républicaine à Treichville. Beaucoup d’Ivoiriens, y compris même mes proches, pensent que l’armée a trahi. Laissez-moi dire aux Ivoiriens que l’armée, les Fds n’ont pas trahi. Ils ont mené le combat qu’il fallait. C’est Dieu qui a le dernier mot, il faut que les Ivoiriens sachent cela. Et Dieu n’est pas un Dieu injuste, c’est un Dieu de Justice. Je vous le répète, il ne sert à rien de baisser les bras, demeurez en prière, la situation va se régulariser bientôt

Mais, vous dites que les Fds n’ont pas trahi, alors que les actes posés par plusieurs de vos supérieurs trahissent vos propos.

Vous savez nos supérieurs ont eu à poser des actes ou à faire des déclarations, pendant et après la crise. Mais sachez une chose et tout le monde le sait, les Fds n’ont pas abandonné les Ivoiriens encore moins le Président Gbagbo. Nous avons combattu jusqu’à ce que le Président Gbagbo lui-même nous ait demandé, entre le 9 et le 10 avril 2011, d’arrêter le combat et c’est pourquoi, nous avons arrêté. Beaucoup de choses se sont passé entre le 27 mars et le 11 avril.

Pourquoi cette période spécifique du 27 mars au 11 avril ?

Parce que c’est à partir du 27 mars que les FRCI(Rebelles) ont tenté à plusieurs reprises et par tous les moyens de prendre la commune du Plateau, sans succès. Et pourtant, ils avaient avec eux l’armée française, les soldats onusiens et les mercenaires burkinabés, maliens et nigérians. Nous combattions contre au moins 4 forces armées coalisées.

Lors de la bataille d’Abidjan, où étiez-vous ?

Nous avions mission de sécuriser la commune du Plateau. Mais mon détachement était prédisposé dans les environs de la place de la République au Plateau, avec en ligne de mire les combattants ennemis qui venaient de Treichville. Les FRCI(Rebelles) et leurs soutiens français et onusiens ont vainement tenté de franchir le Pont Félix Houphouët-Boigny. Ils avaient en face d’eux une armée professionnelle et déterminée. A partir de la Carena, nous avons bouclé tout le périmètre du Plateau. Les soldats français et les FRCI(Rebelles) qui se sont hasardés dans la zone, s’ils sont encore vivants, peuvent témoigner. Ils avaient pour mission de prendre la Présidence, mais ils n’ont pas pu s’en approcher, durant une semaine de rude combat, disons jusqu’au 5 avril. Où les supérieurs nous ont demandé de rejoindre la résidence du Président Gbagbo. Parce que c’est là-bas que les derniers combats, les derniers combats les plus rudes, allaient se faire.

Vous aviez rallié la résidence du Chef de l’Etat le 5 avril. Que s’est-il passé par la suite ?

C’était tout simplement effroyable, atroce et criminel. Pour ces jours passés là- bas, il fallait véritablement être quelqu’un sans cœur qui supporter les atrocités perpétrées par l’armée française et les soldats onusiens. N’eût été l’intervention de l’armée française, les FRCI(Rebelles) ne pouvaient jamais, jamais entrer à la résidence du Président Gbagbo. Parce que nous avions les armes et les hommes pour nous défendre. Au passage, j’aimerais saluer la mémoire de tous ces étudiants et civils martyrs qui ont fait le sacrifice de leurs vies, pour l’instauration de la démocratie. Je reviens pour dire que nous avions des hommes et le courage, l’armement nécessaire pour combattre, même pendant deux ans les FRCI(Rebelles) n’allaient jamais prendre le dessus sur nous. Mais c’est l’armée française qui bombardait la résidence du Président Gbagbo, malgré la présence de plusieurs centaines de civils aux mains nues dans le périmètre.

On parle de plusieurs civils tués lors des bombardements de l’armée française.

Il y a eu assez de civils qui ont été tués. L’armée française s’est rendu coupable d’un véritable crime de guerre, crime contre l’humanité en massacrant avec ses hélicos de combat des centaines de civils dans le périmètre présidentiel. Aujourd’hui, quand on voit que des mandats d’arrêts internationaux sont lancés contre telle ou telle autre personnalité proche du Président Gbagbo, nous sommes tout simplement écœurés. Mais demandez au rebelle Vetcho, demandez au rebelle tonnerre, au rebelle Oustaz, pourquoi ont-ils tué le ministre Tagro ? Pourquoi ?

Là, vous portez des accusations formelles ?

Affirmatif. Je les accuse, ils savent ce qui s’est passé. Le ministre Désiré Tagro est sorti avec une écharpe blanche à la demande du Président Gbagbo qui disait ceci et je cite : «c’est moi que la France cherche, cessez de combattre je vais me rendre». Et c’est là que nous avons baissé les armes, ce n’est pas parce qu’ils ont pris le dessus sur nous. Mais ces trois rebelles ont assassiné purement et simplement le ministre Tagro, alors qu’il avait le drapeau blanc. Ils ont tiré dans la mâchoire du ministre Tagro et abattu presque tous les soldats qui étaient là et qui avaient cessé de combattre et n’avaient pas d’armes. Moi, je me suis jeté dans un caniveau. C’est ce qui a fait que peut-être je ne suis pas mort. Non satisfaits des crimes perpétrés à la résidence et aux alentours de la résidence, et alors que le ministre Tagro tenait un drapeau blanc en signe de cessez-le-feu, ils l’ont purement et froidement assassiné. C’est un crime de guerre et les auteurs que nous connaissons tous, doivent être poursuivis.

Mais ce ne sont quand même pas les trois commandants qui ont tiré ensemble sur le ministre

Oui, effectivement. C’est le commandant Oustaz qui a tiré sur le ministre, demandez à Vetcho, tonnerre et les autres. Ils le savent. Nous avions cessé tout combat à la demande du Président Gbagbo. Et le ministre Tagro après avoir échangé avec l’ambassadeur de France, (Jean-Marc Simon, ndlr), a eu la garantie de ce dernier qu’aucun coup de feu ne serait tiré, contrairement à sa première tentative de sortie de la résidence. Effectivement, il s’est avancé jusqu’au portail, et c’est là que les FRCI(Rebelles) ont été priées de faire mouvement vers la résidence. Moi, j’étais dans un caniveau pas loin de la scène. Les premiers à s’être présentés au niveau des commandants, ce sont les trois que j’ai cité. Et c’est là que deux coups de feu ont été tirés par l’un des commandants, en l’occurrence Oustaz, et un coup a atteint le ministre à la mâchoire qui s’est affaissé.

Pourtant les combats avaient cessé ?

En tout cas, à la résidence du Président Gbagbo, nous combattions contre l’armée française qui pilonnait nos positions, bombardait la résidence présidentielle. Des civils venus défendre aux mains nues la démocratie sont morts. Par moment, le Président Gbagbo sortait pour nous saluer et rentrait. C’est quand ordre nous a été donné de cesser de combattre, qu’eux, ils sont rentrés.

De qui parlez-vous ?


Des soldats de l’armée française bien sûr. Et c’est quand ils ont sécurisé d’après eux, tout le périmètre qu’ils ont laissé place aux FRCI(Rebelles). Les soldats français et quelques soldats onusiens ont été les premiers à entrer dans l’enceinte de la résidence. Si vous avez constaté le gilet pare-balles et le casque que portait le Président Gbagbo, appartiennent à l’armée française. Donc quand l’armée française s’est assuré qu’elle a neutralisé tout le monde, c’est en ce moment là qu’elle s’est retirée et a fait appel aux FRCI(Rebelles). Ils pouvaient tuer le Président Gbagbo, mais ça faisait partie du plan de DIEU. Donc, ils ne pouvaient pas le tuer.

Comment avez-vous donc quitté la résidence du Président Gbagbo alors que les soldats français étaient un peu partout ?

Je vous le dis DIEU est Miséricordieux. Il n’a pas voulu que je reste dans cette crise. J’ai plongé directement dans un caniveau. C’est en ce moment là qu’ils ont pris le Président Gbagbo et ils partaient avec lui. Moi, je rampais doucement dans le caniveau pour éviter d’être vu. Et pendant que je rampais, un soldat français m’a vu. Mais je ne sais pas pourquoi, il ne m’a pas tué ni livré aux autres. Peut être que ça faisait partie du plan de DIEU. Mais lui et moi, nous nous sommes regardés et il m’a fait signe de partir.  Mais, c’est vrai que du regard des civils, ils sont aussi coupables que leurs dirigeants. En tout cas, à l’extérieur de la résidence, il y avait plus de 60 chars français postés un peu partout. On se demandait même à un moment donné s’ils n’étaient pas venus pour raser toute la résidence du Président Gbagbo. Il y avait des AR-MIX, des bombardiers, des hélicoptères puma, gazelle qui sillonnaient dans les airs du périmètre présidentiel. Il y a eu trop de massacres pour que ces gens-là ne soient pas poursuivis et jugés.

Comment vous vous êtes retrouvé en exil ?

Des éléments des FRCI(Rebelles) sont allés trois fois à mon domicile pour me chercher. Ils ne m’ont pas eu, alors ils ont assassiné froidement mon oncle et mes deux petits frères. Et ensuite, ont pillé toute ma résidence. Après donc être sorti de la résidence du Président Gbagbo, je me suis terré jusqu’à la mi-août, où j’ai officiellement quitté le pays pour le Ghana voisin. Officiellement, je ne fais plus partie de l’effectif de l’armée. Je fais partie des près de 4000 soldats qui sont aujourd’hui en exil. Je préfère être vagabond que de d’être emprisonné injustement par le régime. Nous n’avons qu’accompli notre mission régalienne de défendre l’Etat agressé.

Vous dites être au Ghana. Le régime d’Abidjan vous soupçonne de fomenter un coup d’Etat.

Il n’y a pas de coup d’Etat en préparation au Ghana. DIEU, Il est Souverain. Les Ivoiriens crient, les Ivoiriens pleurent. DIEU entend les pleurs, les cris des Ivoiriens. Au moment opportun, DIEU agira!!! Mais, ils sont venus au pouvoir normalement, pourquoi ferait-on un coup d’Etat contre eux ? Mais, on ne peut pas empêcher ce régime de penser ce qu’il veut, de soupçonner tout le monde de vouloir faire un coup d’Etat. Mais quand le voleur rentre chez toi, il a toujours peur, il est anxieux. Il se dit que le propriétaire des lieux peut le surprendre un beau matin. C’est ce qui fait que le régime a si peur. Non, nous ne préparons pas de coup d’Etat, c’est DIEU qui mènera le combat !

Vous parlez avec tant d’assurance…

Oui, oui ! DIEU est Un DIEU de Justice. Aujourd’hui, il n’y a pas un seul Ivoirien qui peut lever le doigt pour dire qu’il est à l’aise. La Côte d’Ivoire est dans un état critique.

Un dernier mot à l’endroit des Ivoiriens.

Bien avant, j’aimerais dire merci à mes deux professeurs, P.O et P.A, qui m’ont permis de quitter le pays. J’aimerais dire aux Ivoiriens de continuer de prier. DIEU les entend. Bientôt leurs souffrances prendront fin.

A vous entendre, on croirait à un…

Non, loin de nous cette idée. Vous savez DIEU est Un DIEU de jJstice. Il sait ce qui se passe en Côte d’Ivoire. C’est Lui qui a permis que cela se passe, pour que nous puissions réellement comprendre le message qu’Il a voulu nous donner. Que les Ivoiriens sachent une chose : DIEU ne les a pas oubliés, Il ne les a pas abandonnés. Et très bientôt, Il exaucera leurs prières.

La dépêche d'Abidjan

0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 12, 17 3:10 am     Re: La forfaiture dramanienne sous toutes ses formes        244
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4034
WebZone:
Patrie:
 795
MiSE EN DEMEURE

En 2010 lorsqu'on vous disait :

- Ne donne pas ta voix a la pauvreté
- Ne donne pas ta voix a la misère
- Ne donne pas ta voix a la haine
-  Ne donne pas ta voix au mensonge
- Ne donne pas ta voix a la rébellion
- Ne donne pas ta voix au chômage
- Ne donne pas ta voix au tribalisme
Zozos du rien de reel (RDR), tu criais .....Ado Solution .....Ado solution... Ado solution....Ado Solution ....Qui a gagné ...Ado Gagné......Ado pissanci .....Ado pissanci amangni deh..
Aujourd'hui voici ça oooooo. Ado solution est devenu Ado problème. La mise en demeure ne trie pas. Que tu sois zozo dramanien, tu vas en patir.

No automatic alt text available.

Image may contain: text


0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 12, 17 3:47 am     Re: La forfaiture dramanienne sous toutes ses formes        245
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4034
WebZone:
Patrie:
 795
VOICI LES NON-DIT DES PLEURS DE KANDIAROUSSE KAMISSOKO

Interprétation des images du congrès de la secte sahelienne rdr
:

Kandia Camara Kamissoko la main sur le coeur remercie ouattara Alassane de l'avoir nommé secretaire general du rassemblement des rebelles(RDR). Oh , moi la Guinéenne Kandia Camara Kamissoko par toi, mon gourou Ouattara Dramane, transfuge du Burkina-Faso, je suis devenu tres riche du a mes malversations de rebelle parachutee. J'ai pu construire des maisons , écoles et autres biens en Guinée mon pays d'origine. Voici le sentiment qu'exprime le geste de Kandia Camara la main sur le coeur.

DAO rebelle 1er volmentu : "Arrête de pleurer Kamissoko, c'est par ton soutien que je suis ce que je suis aujourd'hui , moi qui suis burkinabé reconnu par tous les Ivoiriens, c'est vous la communauté de la CEDEAO qui m'avez porté au pouvoir avec l'aide de nos maitres occidentaux. Je te remets la cheville ouvrière du RDR pour que tous nos frères de la CEDEAO qui nous ont aidé à massacrer les Ivoiriens soient les bienvenus dans notre secte. Sache que j'ai respecté ma parole .
Merci beaucoup Kamissoko!!!"

La Guineenne Kandia Camara et le Burkinabe DAO rebelle 1er volmentu, deux bourreaux du digne peuple de Cote d'Ivoire.
Image may contain: 2 people, people standing

Image may contain: one or more people

Les zozos dramaniens entrain de réfléchir sur les nouveaux textes du parti terroriste rien de reel (rdr). DAO rebelle 1er volmentu confond congrès et ranch pour bétail.Image may contain: one or more people

  C'est une honte pour ceux qui n'ont pas encore compris la misère de cette bande de rebelles qui a vole le parti de Djeny Kobenan pour le transformer en une secte ou la pensee unique est de rigueur. La reflexion n'etant pas le fort des ADOboeufs, leur gourou DAO rebelle 1er volmentu en abuse, puisque qu'il ne sera confronte a  aucune contradiction.
Image may contain: one or more people and people sitting



1


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 12, 17 3:54 am     Re: La forfaiture dramanienne sous toutes ses formes        246
Son Excellence
Yafohi


Inscrit le: 05 Aoû 2013
Messages: 4451
WebZone: France
Patrie:
 1704
Reponse à Son Excellence Eburneenne 3:
 donc Dramane là, il passe son temps a pleurer quoi!! je suis sure que c'est un drogué comme tout dozo

0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 12, 17 4:02 am     Re: La forfaiture dramanienne sous toutes ses formes        247
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4034
WebZone:
Patrie:
 795
Yafohi a ecrit: ''Reponse à Son Excellence Eburneenne 3:donc Dramane là, il passe son temps a pleurer quoi!! je suis sure que c'est un drogué comme tout.''

___________________________________________

Non oooooo Yafohi, c'est son sourire qui est la la. C'est plutot kandiarousse qui est en pleur pour avoir ete nomme par son gourou et non elu secretaire generale du parti terroriste rien de reel (rdr).

1


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 12, 17 4:07 am     Re: La forfaiture dramanienne sous toutes ses formes        248
Son Excellence
Yafohi


Inscrit le: 05 Aoû 2013
Messages: 4451
WebZone: France
Patrie:
 1704
Reponse à Son Excellence Eburneenne 3:
 tu n'as pas remarqué  que les 2 sont moches ? 

0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 12, 17 4:17 am     Re: La forfaiture dramanienne sous toutes ses formes        249
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4034
WebZone:
Patrie:
 795
Yafohi a ecrit : ''Reponse à Son Excellence Eburneenne 3:tu n'as pas remarqué que les 2 sont moches?''

______________________________________________
Yafohi,c'est ce qui arrive lorsque ton ame est souillee du sang d'innocentes personnes. Malgre tous les milliards qu'ils sont entrain de voler,ils sont ternes et ils le resteront.

1


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 12, 17 4:25 am     Re: La forfaiture dramanienne sous toutes ses formes        250
Son Excellence
Yafohi


Inscrit le: 05 Aoû 2013
Messages: 4451
WebZone: France
Patrie:
 1704
Reponse à Son Excellence Eburneenne 3:
   ce qui me fais mal,  c'est qu'il a détruit la CI. nous allons payer pendant des années les dettes de ce chien

0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 12, 17 4:37 am     Re: La forfaiture dramanienne sous toutes ses formes        251
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4034
WebZone:
Patrie:
 795
Yafohi a ecrit: ''Reponse à Son Excellence Eburneenne 3:ce qui me fais mal, c'est qu'il a détruit la CI. nous allons payer pendant des années les dettes...''

___________________________________________

Nous n'allons rien payer du tout Yafohi. Nous sommes dans un coup d’État perpétré par la communauté criminelle occidentale. Nous prendrons acte au temps indique. Ce qui urge actuellement, c'est la délivrance et la restauration de la Cote d'Ivoire prise en otage par les prédateurs occidentaux et leurs nègres de service regroupes au sein de l'alliance néocoloniale arrache deux pieds (RHDP).Si nous nous amusons a payer ces dettes contractees expressement par le boy a tout faire des predateurs occidentaux, je t'assure que nous n'aurons jamais la paix. Nous irons de rebellion en rebellion. Il faut savoir des fois etre radical pour arracher sa souverainete.

1



Dernière édition par Eburneenne 3 le Sep 12, 17 4:40 am;

Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 12, 17 4:52 am     Re: La forfaiture dramanienne sous toutes ses formes        252
Son Excellence
Yafohi


Inscrit le: 05 Aoû 2013
Messages: 4451
WebZone: France
Patrie:
 1704
Reponse à Son Excellence Eburneenne 3:
 ne t'inquiète pas de ce coté là,   la CI  va renaitre avec même tous ses immigrés qui l'aimaient vraiment     

0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 12, 17 5:31 am     Re: La forfaiture dramanienne sous toutes ses formes        253
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4034
WebZone:
Patrie:
 795
Yafohi a ecrit: ''Reponse à Son Excellence Eburneenne 3: ne t'inquiète pas de ce coté là, la CI va renaitre avec même tous ses immigrés qui l'aimaient vraiment.''

__________________________________________

Je ne suis point inquiete Yafohi car cela se fera et nous, Ivoiriens n'avons absolument rien contre les immigres qui connaissent leur place comme c'est le cas de bon nombre d’expatriés Africains en occident qui ne peuvent tout se permettre car respectant les lois de leurs terres d'accueil.

1


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 13, 17 9:21 am     Re: La forfaiture dramanienne sous toutes ses formes        254
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4034
WebZone:
Patrie:
 795
Le rassemblement des rates n'a pas fini d'enfumer leurs suiveurs zozos. Voici le CV de madame capturation  :

Qui est Kandia Camara???

Naissance: 19 Juin 1959
Lieu: à Abidjan
Nationalité: Ivoirienne
Occupation: Ministre de l’Education Nationale
Famille: Mariée, mère de 4 enfants
CURSUS SCOLAIRE
1980 : BAC A4
1983 : Certificat d’Aptitude Pédagogique pour les Collèges Modernes à l’Ecole Normale Supérieure d’Abidjan
1985 : C1 d’Etudes Africaines -Licence d’Anglais à la Faculté des Lettres à l’Université Nationale d’Abidjan
1992 : Certificate of Advanced Studies in Education (E.S.P.)
Diplôme de fin d’études du 1er cycle universitaire à l’Université de Lancaster en Angleterre
CARRIERE PROFESSIONNELLE
1983–1984 : Professeur d’Anglais au Collège Moderne de Cocody
1984–1986 : Professeur d’Anglais au Collège Treich-laPlène
De 1986 à 2002 : Professeur d’Anglais de spécialité (English for Specific Purposes) au Lycée Professionnel hôtelier d’Abidjan
CARRIERE SYNDICALE
1978–1980 : Présidente du Mouvement des Elèves et Etudiants de Côte d’Ivoire (MEECI) du Lycée Moderne des Jeunes Filles de Bouaké
1987–1991 : Membre du Bureau National du Syndicat National des Enseignants du secondaire de Côte d’Ivoire (SYNESCI)
1989–1991 : Membre de l’Association des Femmes Enseignantes de l’Afrique Francophone
CARRIERE POLITIQUE
1990 : Fondatrice du Comité de Rassemblement et de Sensibilisation des Femmes pour le PDCI-RDA (CORASEF – PDCI RDA)
1990–1994 : Conseillère Municipale à la Mairie de Cocody
Secrétaire Générale du Bureau National de l’Union des Femmes du PDCI (UFPDCI)
Depuis 1994 : Membre du Comité Central du RDR
1994–1998 : Secrétaire Générale du Rassemblement des Femmes Républicaines (RFR)
De Août 1998 à Mai 2006 : Présidente Nationale du Rassemblement des Femmes Républicaines (RFR) et Membre du Secrétariat Général du RDR
De septembre 2003 à Novembre 2010 : Conseiller Spécial du 1er Ministre du Gouvernement de Réconciliation Nationale et de Transition de Côte d’Ivoire.
Depuis le 4 mars 2006 : Secrétaire Générale Adjointe chargée de la Formation, de l’Animation, de la Solidarité et Porte-parole adjointe du RDR
Depuis 2006 : Vice-Présidente du réseau international des femmes libérales
Du 4 Décembre 2010 au 1er juin 2011 : Ministre de l’Education Nationale, Ministre déléguée à l’Enseignement Supérieure et à la Recherche Scientifique, à l’Enseignement Technique et à la Formation Professionnelle, à la Femme, Famille et Affaires Sociales
Du 1er Juin 2011 au 14 Novembre 2012 : Ministre de l’Education Nationale
Depuis le 22 Novembre 2012 : Ministre de l’Education Nationale et de l’Enseignement Technique
Depuis mars 2001 : Adjointe au Maire de la Commune d’Abobo
Depuis 2011 Député de la commune d’Abobo
CARRIERE SPORTIVE
1974–1980 : Championne de Côte d’Ivoire de Hand Ball
1981 : Championne d’Afrique de Hand Ball
LANGUES PARLEES
* Français
* Anglais
* Espagnol
DISTINCTIONS HONORIFIQUES
- Commandeur de l’ordre du mérite de l’Education Nationale
- Commandeur de l’ordre du mérite sportif de Côte d’Ivoire

FALSIFICATION ON NE PEUT PLUS ÉVIDENTE.ON CONNAIT CELA, NOUS AUTRE AVONS VU
KANDIA ARRIVER EN COTE D'IVOIRE DEPUIS SA GUINEE NATALE.

Image may contain: 1 person

0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
 Poster un nouveau sujet Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 16, 17, 18 ... 24, 25, 26  Suivante      [Montrez toutes les pages]  
Page 17 sur 26  
  abidjantalk.com Index du Forum » Discussion Generale (Actualité. L'arbre à Palabre)

Surfer le site en Ecoutant
Discussion a la Radio
Cliquez ici
pour nous rejoindre sur
Talk AbidjantalkRadio
Google
      Haut de Page         
       

Google
 E-mail Webmaster     Send Envoyer un Message privé au webmaster