Rafraichir la liste des Recentes Discussions sur ABIDJANTALK FORUM
Mangou l'Avatar    by Akwaaaaaa 18 Mar 2019, 11:28
Le Rwanda se porte mieux    by webmaster 16 Mar 2019, 20:48
Duékoué:enlevement et de tort…    by Eve 13 Mar 2019, 19:51
Ouattara n'as pas confiance e…    by webmaster 12 Mar 2019, 3:59
Disparition de Bernard Dadié,…    by Beauté Nubi… 10 Mar 2019, 20:22
L'escroquerie du Franc CFA    by webmaster 9 Mar 2019, 18:19
Quand un arbre refuse de tomb…    by webmaster 5 Mar 2019, 16:43
Ils veulent maintenant casser…    by webmaster 5 Mar 2019, 16:39
Racisme: Les soroistes veulen…    by Beauté Nubi… 5 Mar 2019, 8:27
Ce que Maduro enseigne a Gbag…    by Africain 3 Mar 2019, 11:24
Soro denonce un rattrapage an…    by webmaster 28 Feb 2019, 20:54
L'Award du Buzz au Pasteur Al…    by Beauté Nubi… 27 Feb 2019, 12:28
... autres recents topics

Sidi Tiémoko Touré, a annoncé la libération de 4 200 détenus

L'arbre à palabre où tous les problemes se reglent
Avatar de l’utilisateur
Eve
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 5603
Inscription : juin 27, 13 2:18 pm

Sidi Tiémoko Touré, a annoncé la libération de 4 200 détenus

Message par Eve » sept. 27, 18 9:07 pm

Il est gentil ce Président.

Abidjan, le 26 septembre 2018 - Au terme du Conseil des ministres du 26 septembre 2018 à Abidjan, le ministre de la Communication et des Médias, porte-parole du gouvernement, Sidi Tiémoko Touré, a annoncé la libération de 4 200 détenus coupables de délits mineurs, bénéficiant de la grâce collective accordée par le Président de la République.
« Il faut relever que sont concernés 4 200 détenus sur un effectif total actuel d’environ 19 000 détenus qui recouvreront la liberté. Ce sont des personnes qui sont dans les liens de la justice pour les délits jugés mineurs », a déclaré Sidi Tiémoko Touré, expliquant que cette action contribue à ramener la sérénité et à donner un bon signal dans le sens de la réconciliation.

Selon le porte-parole du gouvernement, cette grâce collective ne supprime pas l’infraction commise ni le jugement ou l’arrêt de condamnation. Elle se limite à atténuer les conséquences en faisant cesser l’exécution de la peine ou en allégeant celle-ci.

Le ministre Sidi Tiémoko Touré a tenu à préciser qu’il n’y a pas de militaires parmi les 4 200 détenus concernés.
Dernière modification par Eve le sept. 28, 18 2:34 am, modifié 3 fois.