Connectez-vous !! 

 Le dico d'Abidjantalk   |  Selections d'Abidjantalk   |  Les Ethnies   | AbidjanTalk RSS  | Armée française dehors  | Gbagbo à la Haye
 Lundi 25 septembre 2017 à...(4) Djipa  Soro vit sur le dos des c...(11) Tchacoto  Le Guide Lybien avait tou...(0) EburDeDieu  La republique bananiere s...(31) Yafohi
 Insecurite galopante sous...(136) Tchacoto  ADO le mythomane dans ses...(282) Eburneenne  La forfaiture dramanienne...(264) Eburneenne  Une Afrique sans les Afri...(93) Eburneenne
 Assi Fulgence (51) Tchacoto  Une Bande De Nullards (15) EburDeDieu  Pour suivre le proces de ...(305) Eburneenne  La predation occidentale ...(50) Eburneenne
 Les Gon, une plaie en Cot...(1) Tchacoto  L'Afrique n'est pas pauvr...(37) Eburneenne  Bedie et le pdci sont pir...(43) Eburneenne  Kémi Séba et le Franc des...(10) PASquare
 Des mossi reclament 1 mil...(1) Tchacoto  La cruaute africaine (11) Eburneenne  Oh honte a la France, pay...(95) Eburneenne  ..... Les 210 derniers topics .......

Special:  Le Coup d'Etat     La FranceAfrique        On Dit Quoi?              Videos de la Crise       Audience CPI 2013

abidjantalk.com Index du Forum » Discussion Generale (Actualité. L'arbre à Palabre) » Pour suivre le proces de notre president Gbagbo (I) Aller à la page 1, 2, 3 ... 106, 107, 108  Suivante      [Montrez toutes les pages]
Poster un nouveau sujet Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
Pour suivre le proces de notre president Gbagbo (I)
Jan 25, 16 2:35 pm     Pour suivre le proces de notre president Gbagbo (I)        0
Son Excellence
Fierte Dignite Liberte


Inscrit le: 19 Juin 2014
Messages: 2483
WebZone:
Patrie:
 1174
http://www.lgtv.info/

Suivez actuellement...une interview de Charles Onana...

Edit by Site Admin:
Deuxieme partie : Pour suivre le proces

1



Dernière édition par webmaster le Juin 12, 16 3:36 pm;

There is nothing to fear but fear itself! (F.D.R.)
Autrement dit en bon Ivoiro...C'est l'homme qui a peur sinon y'a fohi!!!
Revenir en haut
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Jan 25, 16 2:45 pm     Re:Pour suivre le proces de notre president Gbagbo        1
Son Excellence
Fierte Dignite Liberte


Inscrit le: 19 Juin 2014
Messages: 2483
WebZone:
Patrie:
 1174
C'est vraiment interessant...surtout mettez le dans vos favoris... En attendant le proces de notre PR LG...vous pouvez suivre de nombreux docs et interviews de l'histoire de la crise ivoirienne...meme depuis sa genese jusqu'aujourd'hui...

Pour les journalistes, anaylstes, essayistes, ecrivains ou autres simples observateurs...c'est une vraie mine de ressource...

Citation:

LANCEMENT DE LGTV A L’OCCASION DE L’OUVERTURE DU PROCES du Président Laurent Gbagbo

Le procès duPrésident Laurent Gbagbo s’ouvre le 28 Janvier 2016 à la Haye. Afin de faire entendre les voix des experts ivoiriens, africains et internationaux sur ce procès, LGTV dont le lancement mondial de la WebTV et l’application TV coïncide avec l’ouverture du procès, a mis en place 4 studios à partir desquels des analystes interviendront en français et en anglais. En marge du procès « SCHÉMA DIRECTEUR », un magazine d’informations sociopolitiques, juridiques et économiques sur des sujets d’intérêt national et international, sera diffusée en exclusivité, en marge du procès du Président Laurent Gbagbo.

Nos analystes et experts interviendront en multiplexe à partir de :

Scheveningen, Pays Bas

Abidjan, Côte d’Ivoire

Accra, Ghana

Cotonou, Benin

Comment nous suivre

Sur Téléphone mobile Android télécharger notre application en tapant LGTele ou vertgreenn

Sur le web : www.lgtv.info)

Sur Facebook LGTV

Pour nous contacter info@lgtv.info

1


There is nothing to fear but fear itself! (F.D.R.)
Autrement dit en bon Ivoiro...C'est l'homme qui a peur sinon y'a fohi!!!
Revenir en haut
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Jan 25, 16 2:47 pm     Re: Pour suivre le proces de notre president Gbagbo (I)        2
Son Excellence
Tchacoto


Inscrit le: 30 Jan 2015
Messages: 1666
WebZone: United Kingdom
Patrie:
 692
recu 5/5, merci pour l'info grande guerriere. jusqu'au bout on ira.

1

Revenir en haut
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Jan 25, 16 2:53 pm     Re: Pour suivre le proces de notre president Gbagbo (I)        3
Son Excellence
Fierte Dignite Liberte


Inscrit le: 19 Juin 2014
Messages: 2483
WebZone:
Patrie:
 1174
Reponse à Tchacoto:
 
On est ensemble Tchack... Jusqu'au bout on ira...et jusqu'au bout on vaincra!!!

Dieu nous benisse!

1


There is nothing to fear but fear itself! (F.D.R.)
Autrement dit en bon Ivoiro...C'est l'homme qui a peur sinon y'a fohi!!!
Revenir en haut
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Jan 25, 16 3:57 pm     Re:Pour suivre le proces de notre president Gbagbo        4
Son Excellence
Observateur-Africain


Inscrit le: 30 Avr 2013
Messages: 1378
WebZone:
Patrie:
 596
Reponse à Son Excellence Fierte Dignite Liberte:
 
Citation:
LANCEMENT DE LGTV A L’OCCASION DE L’OUVERTURE DU PROCES du Président Laurent Gbagbo



Merci une soeur !!
Ton nouvel avatar te va très bien...

1


"La crise ivoirienne nous aura appris que la ligne droite n'est pas le plus court chemin pour aller d'un point A à un point B..."
Propos d'un patriote.
Revenir en haut
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Jan 25, 16 4:00 pm     Re:Pour suivre le proces de notre president Gbagbo        5
Son Excellence
Fierte Dignite Liberte


Inscrit le: 19 Juin 2014
Messages: 2483
WebZone:
Patrie:
 1174
Actuellement sur LG TV, interview et analyse du professeur agrege en droit Hubert Oulaye sur la confirmation des des charges contre le PR LG...

0


There is nothing to fear but fear itself! (F.D.R.)
Autrement dit en bon Ivoiro...C'est l'homme qui a peur sinon y'a fohi!!!
Revenir en haut
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Jan 25, 16 4:04 pm     Re:Pour suivre le proces de notre president Gbagbo        6
Son Excellence
Fierte Dignite Liberte


Inscrit le: 19 Juin 2014
Messages: 2483
WebZone:
Patrie:
 1174
Reponse à Son Excellence Observateur-Africain:
 
Un frere Merci a toi...

Une citation du PR LG dit a peu pres Ceci aux ivoiriens... Meme si tu es ne pauvre...c'est a toi-meme de t'attribuer l'elegance...qui n'est pas seulement d'odre physique mais aussi intellectuelle et sociale...

On est ensemble!!!

2


There is nothing to fear but fear itself! (F.D.R.)
Autrement dit en bon Ivoiro...C'est l'homme qui a peur sinon y'a fohi!!!
Revenir en haut
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Jan 26, 16 1:57 pm     Re:Pour suivre le proces de notre president Gbagbo        7
Son Excellence
Fierte Dignite Liberte


Inscrit le: 19 Juin 2014
Messages: 2483
WebZone:
Patrie:
 1174
Cette interview de Charles Onana vaut vraiment le detours... Je l'ai donc detachee pour ceux qui ne l'ont pas encore visionnee


Lien

1


There is nothing to fear but fear itself! (F.D.R.)
Autrement dit en bon Ivoiro...C'est l'homme qui a peur sinon y'a fohi!!!
Revenir en haut
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Jan 27, 16 12:03 am     Re:Pour suivre le proces de notre president Gbagbo        8
Son Excellence
Fierte Dignite Liberte


Inscrit le: 19 Juin 2014
Messages: 2483
WebZone:
Patrie:
 1174
EventNews - L'ambassadeur Koudou Kessie annonce la strategie du FPI dans le proces du PR Laurent Gbagbo...


Lien

1


There is nothing to fear but fear itself! (F.D.R.)
Autrement dit en bon Ivoiro...C'est l'homme qui a peur sinon y'a fohi!!!
Revenir en haut
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Jan 27, 16 1:41 am     Re:Pour suivre le proces de notre president Gbagbo        9
Son Excellence
Fierte Dignite Liberte


Inscrit le: 19 Juin 2014
Messages: 2483
WebZone:
Patrie:
 1174
Il parait que Fatou Ben Souda la procureure dozo de la cpi cherche des victimes ivoiriennes avec torche...EH BIEN EN VEUX-TU...EN VOILA!!!lol!


Lien



En tout cas chapeau aux soeurs Kei et Toure!!!

1


There is nothing to fear but fear itself! (F.D.R.)
Autrement dit en bon Ivoiro...C'est l'homme qui a peur sinon y'a fohi!!!
Revenir en haut
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Jan 27, 16 2:10 am     Re:Pour suivre le proces de notre president Gbagbo        10
Son Excellence
Fierte Dignite Liberte


Inscrit le: 19 Juin 2014
Messages: 2483
WebZone:
Patrie:
 1174
Hummm...Cisse Mariam (JFPI)!!! Grande Patriote avant tout hein!!!

Avis aux dozos rattrapes... Meme si d'autres sont taxes d'Ivoiritaires...au moins ils sont pas dans RATTRAPAGE, AVEUGLE BETE ET MECHANT DEH...ou bien!!!


Lien

1


There is nothing to fear but fear itself! (F.D.R.)
Autrement dit en bon Ivoiro...C'est l'homme qui a peur sinon y'a fohi!!!
Revenir en haut
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Jan 27, 16 9:33 am     Re: Pour suivre le proces de notre president Gbagbo (I)        11
Son Excellence
Tchacoto


Inscrit le: 30 Jan 2015
Messages: 1666
WebZone: United Kingdom
Patrie:
 692
felicitation a toutes ces femmes qui travail avec efficacite et sans bruit. je m'incline devant vous.

1

Revenir en haut
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Jan 27, 16 3:58 pm     Re:Pour suivre le proces de notre president Gbagbo        12
Son Excellence
Fierte Dignite Liberte


Inscrit le: 19 Juin 2014
Messages: 2483
WebZone:
Patrie:
 1174
Citation:
felicitation a toutes ces femmes qui travail avec efficacite et sans bruit. je m'incline devant vous.

MERCI POUR NOUS...en tout cas!!

Quant aux distracteurs zeles...baaah...ils n'ont ka maigriiiiiirrrrrr PIAN!!!! Nous on est a devandougou avec LA VICTOIRE de notre presi cheri LG...ou bien!lol!!!

1


There is nothing to fear but fear itself! (F.D.R.)
Autrement dit en bon Ivoiro...C'est l'homme qui a peur sinon y'a fohi!!!
Revenir en haut
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Jan 27, 16 3:58 pm     Re:Pour suivre le proces de notre president Gbagbo        13
Son Excellence
Fierte Dignite Liberte


Inscrit le: 19 Juin 2014
Messages: 2483
WebZone:
Patrie:
 1174
Je ne suis d'ordinaire pas tres friande des contributions de TOUBABS...mais j'avaoue qu'ici cette dame "patriote" s'est surpassee dans son analyse BRILLANTISSIME... Je vous invite a la lire!

[quote]
CPI/Procès de la honte: « Mille et dix mille raisons de croire, contre cent mille de paniquer... », Par Shlomit Abel

Le président Laurent Gbagbo, lorsqu'il parlait, parlait comme un prédicateur : sa foi transparaissait toujours. C'était bien le cas lorsqu'on l'a entendu reprendre le Ps 91 v7 pour se l'approprier "Que mille tombent à mon côté, et dix mille à ma droite, je ne serai pas atteint". Alors, ses adversaires, sans doute moins versés que lui dans les Ecritures, mais préférant surtout rester leurs propres dieux, en ont tiré l'argument que Gbagbo était un semeur de mort : il avançait et les cadavres tombaient autour de lui par milliers...

Madame Ouattara, confite en piété les jours de fête, aurait utilisé une image analogue; analogue ? Oui, mais en apparence seulement. Un petit texte circule régulièrement sur la toile, incriminant notre gente dame :
"Le 7 Août 2010 dans la luxueuse résidence de Cocody Ambassade, Mme Dominique Ouattara déclarait en discussion avec Mme Patricia Balme (chargée de communication du Président Camerounais Paul Biya) « même s’il doit y avoir 100.000 morts nous prendrons le pouvoir » et de rire toutes deux comme s’il s’agissait là d’un jeu. Propos tenus devant le français Jules Perrin, pourtant acquis aux Ouattara : cette déclaration le fit immédiatement mettre fin à sa coopération avec le Parti d’Alassane".

"Même s’il doit y avoir 100.000 morts, nous prendrons le pouvoir" Dans le contexte où ces paroles auraient été prononcées, il est évidement difficile d'y voir une quelconque référence à la foi ou à la confiance en D.ieu. Cette information est-elle vraie? Je l'ignore, mais je suppose que si elle ne l'était pas, madame Ouattara aurait poursuivi en diffamation les auteurs de cette allégation, ainsi que tous ceux qui l'ébruitent, ce qui semble n'avoir jamais été le cas. Et jamais je n'ai lu que Madame Balme ou Mr Jules Perrin se soient exprimés sur ce sujet.


Aujourd'hui, le cap des cent mille morts a certainement été atteint, largement dépassé d'après de bonnes sources. Le pouvoir a été pris et madame en partage avantageusement l'exercice avec son époux, dans cette magnifique république émergente à l'essor fulgurant; tellement fulgurant que personne ne sait qui sont ces un million 300 000 chômeurs recasés grâce à la "politique sociale" de Ouattara. Comme personne ne connaît non plus l'identité des 3000 prisonniers libérés, qui auraient dû l'être pour Noël ou le jour de l'an ! Mais bon, qu'est-ce que Noël, qu'est-ce que la nouvelle année? Si l'on sent tient à la définition qu'en a donnée madame Ouattara lors de ses courts vœux pieux aux Ivoiriens "A l’aube de cette nouvelle année, je vous souhaite une année 2016 pleine de joie et de bonheur. Que cette nouvelle année apporte ce que la Côte d’Ivoire a de plus cher, la Paix dans le cœur de tous les Ivoiriens". Ainsi, la vraie paix, ce serait celle qui ne réside que dans les cœurs ? Ce n'est certainement la Paix dont dame Ouattara a entendu une fois de plus la définition lors de la lecture de l'évangile de Noël : "gloire à D.ieu au plus haut des cieux, paix sur la terre, aux hommes de bonne volonté !" Il n'existe qu'un récit de Noël, rapporté par un seul des quatre Evangélistes, saint Luc. Comment dame Ouattara aurait-elle pu ne pas entendre ces paroles ?

Puisse le procès qui s'ouvre bientôt, – procès de la honte, parce qu'un Président légitime se trouve accusé des crimes du camp adverse –, puisse ce procès faire éclater enfin la vérité et la justice attendues par le président Gbagbo et tous ceux qui le soutiennent fidèlement. "Que mille tombent à ton côté, et une myriade à ta droite, tu ne seras pas touché" dit le Seigneur dans ce psaume tant aimé et chéri par Laurent Gbagbo. Puissent ses détracteurs impénitents le lire également, et surtout méditer sur la suite immédiate du verset en question : "tu n'auras qu'à regarder de tes yeux, et tu verras la rétribution des méchants".

Alors que la France et tous ses alliés de la rébellion escomptaient assassiner LG dans son bunker, en le localisant grâce à un coup de fil de l'ambassadeur barbouze Jean-Marc Simon, cette parole s'est déjà mystérieusement réalisée : il n'a pas été atteint ! mais le début de la parole est également vrai : oui, des centaines, des milliers sont tombés, tous ces jeunes rassemblés pour protéger la résidence, tous ces jeunes pris en photo dans des containers et que l'on n'a jamais revus, tous ces innocents dont les corps héliportés ont été jetés dans la mer, tous ces anonymes enterrés – voire incinérés – à la hâte par une Onuci volant au secours des putschistes, toutes ces populations de l'Ouest sacrifiées sur l'autel de l'ambition démesurée d'un couple de grenouilles qui se prenaient pour des bœufs...

Alors aujourd'hui, à deux jours de l'ouverture des procès conjoints du Président Gbagbo et de son ministre de la jeunesse Charles Blé Goudé, nous attendons la suite de l'accomplissement de cette parole du psaume 91 : que tranquillement, paisiblement, l'homme Gbagbo, ce dernier grand captif des geôles négrières, puisse maintenant assister à la déconfiture de ses ennemis, et voir son apparente déréliction se muer en victoire. Quelques cartes ont déjà été abattues, avec les déconvenues de Guillaume Soro, les com'zones dans le collimateur de la "justice" ivoirienne (sic!), la citation du général Bakayoko dans l'affaire des écoutes téléphoniques des putschistes burkinabés et de leurs soutiens ivoiriens ! Soumalia Bakayoko, ce grand ami de longue date de Ouattara qui selon la Lettre du Continent vient de bénéficier d'une rallonge exceptionnelle de son mandat de chef d'état major des FRCI(Rebelles), alors que l'âge de la retraite aurait du sonner pour lui ! Du côté français, quatre vingt pour cent des sondés ne désirent plus que Nicolas Sarkozy se représente aux élections. Autant dire, 24 heures après la parution de son livre, que la vocation de ce dernier à devenir la nouvelle "bible" du bon peuple semble fort compromise : certains journalistes n'ont-ils pas déjà relevé nombre d'erreurs ou d'approximations s'apparentant clairement à des mensonges ? D'ailleurs, comment faire confiance à un homme qui, tout comme ses "créatures" les Ouattara, ne s'est jamais préoccupé que de paraître, abandonnant à ses victimes – Khadafi, Gbagbo, Philippe Rémond, et tant d’autres – la mission et le souci d'être pour marquer l'histoire ?

La "faiblesse" de Laurent Gbagbo, c'était justement d'être avant de paraître : Or cela même qui, à vues humaines – et notamment en politique –, passe pour un défaut, est en train de se traduire en force, parce que la logique divine, c'est que l'agneau doit triompher du loup !

Admirable psaume 91, précédé du "cantique de Moïse" – "Seigneur, tu as été pour nous un refuge, de génération en génération..." – et suivi du "chant pour le jour du shabbat", exaltant le repos en D.ieu. Qui que nous soyons – amis ou détracteurs de Laurent Gbgabo –, les paroles de cet hymne sont pour nous. S'il nous en fallait encore des preuves, nous les avons aujourd'hui : aucune cérémonie incantatoire, aucun grigri, aucune bénédiction de faux prophète, aucune manipulation ésotérique ne peuvent empêcher le cours des événements de regagner à terme le lit de la justice et de la vérité. Guillaume Soro lui-même a fini par en prendre conscience : n'a-t'il abandonné ses pieuses pensées du vendredi et du dimanche pour se consacrer à la seule "com" qui reflète de qu'il est vraiment : une "com" sans D.ieu ? Alors, avec le psalmiste, avec tous les Job de Côte d'Ivoire, et particulièrement avec LG et CBG avant leur procès, sachons faire nôtre, – pour qu'elle advienne – ces mots de la promesse qui motive notre commune confiance :"Je le délivrerai et je l’honorerai, je le rassasierai de longs jours et je le verrai dans mon salut".

Une contribution de Shlomit Abel,
le 26 janvier 2016

0


There is nothing to fear but fear itself! (F.D.R.)
Autrement dit en bon Ivoiro...C'est l'homme qui a peur sinon y'a fohi!!!
Revenir en haut
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Jan 27, 16 4:16 pm     Re:Pour suivre le proces de notre president Gbagbo        14
Son Excellence
Fierte Dignite Liberte


Inscrit le: 19 Juin 2014
Messages: 2483
WebZone:
Patrie:
 1174
En voici une autre...cette fois de Leslie Varenne sur LA FRAUDE AU SUJET DU LIVRE TREEEES MENSONGER DU VOLEUR DE VICTOIRE EN CHEF... Young-jin Choi!!

Citation:

La crise ivoirienne, de Choi Young-jin


Avant d’aborder le fond du livre de Choi Young-jin, il est important de conter l’histoire peu banale de cet ouvrage. De nationalité sud-coréenne, Choi Young-jin a été nommé en octobre 2007 représentant spécial des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) par son compatriote Ban-Ki Moon. Il est resté en fonction jusqu’en août 2011. Il a donc été à la tête de l’ONUCI pendant la crise ivoirienne débutée en novembre 2010 jusqu’à la fin de la guerre en avril 2011. Il fut un acteur majeur et un témoin primordial des événements survenus au cours de cette période. Début 2012, le site de la FNAC annonce la sortie d’un livre signé par le représentant spécial de l’ONU aux Editions du Nouveau Monde intitulé : "Au cœur de la crise ivoirienne". En février 2012, Choi Young-jin est nommé ambassadeur de Corée du Sud à Washington et plus personne n’entend parler de cet ouvrage. Trois ans plus tard, en septembre 2015, la Lettre du Continent annonce que le livre sera édité par Michel Lafon et disponible en octobre 2015. Pourtant, depuis août 2015, les journaux ivoiriens commentent l’ouvrage. Le témoignage, imprimé et édité à Paris, est donc disponible dans la capitale ivoirienne, où il connaît un véritable succès, 15000 exemplaires vendus. Mais il reste introuvable à Paris. Ce précieux essai est pourtant très attendu par tous ceux, journalistes, diplomates, historiens, qui ont suivi de près ces événements. L’IVERIS cherche le livre, et là, l’affaire se corse…


De surprise en surprise…

Ni l’ouvrage ni l’auteur n’apparaissent sur le site des Editions Michel Lafon. L’Institut se procure donc un ouvrage en provenance d’Abidjan. Le témoignage du représentant spécial de Ban-Ki Moon est publié sous la direction de Patrick Ulanowska, dans une collection nommée « Grands enjeux ». Or, stupéfaction, contacté par l’IVERIS, Michel Lafon avoue ne pas avoir de collection nommée « Grands enjeux » et ne pas connaître le directeur de cette collection fantôme. Il assure néanmoins qu’il va enquêter et répondra à nos questions : pourquoi ce livre n’est-il pas sorti en France ? Pourquoi est-il édité dans une collection qui n’existe pas dans le catalogue des éditions Michel Lafon ? Pourquoi l’ouvrage a-t-il été publié sous la direction de Patrick Ulanowska ? Malgré ses multiples relances téléphoniques, l’IVERIS n’obtiendra aucune réponse à ces trois questions. Le mystère demeure...

Qui est Patrick Ulanowska ? Homme d’affaires, auteur de deux ouvrages, il est ami avec Thomas Fabius et est à l’origine d’une étrange histoire qui a valu les premiers ennuis judiciaires au fils du ministre des Affaires étrangères français. Les liens entre les familles Fabius et Ouattara sont notoires. De plus, Patrick Ulanowska aurait été aidé, en 1992, par l’actuel Président ivoirien, alors Premier ministre, pour créer un journal intitulé Afrique Investir, qui finalement n’a pas vu le jour.

Enfin pour parfaire l’incongruité de cette histoire, à l’intérieur du livre, est inséré, une petite feuille volante intitulée « Erratum » et signée par l’agence Well’Comm, un cabinet de marketing et stratégie dont le siège se trouve à Dakar. Ce texte prévient les lecteurs qu’il y a deux erreurs dans le texte.(I)

Dans cette étrange affaire deux choses sont claires : ce livre à charge contre Laurent Gbagbo et bienveillant envers Alassane Ouattara a bien été écrit par Choi Young-jin et est sorti à Abidjan très opportunément deux mois avant l’élection présidentielle ivoirienne d’octobre 2015 et moins de trois mois avant le procès de Laurent Gbagbo, prévu le 10 novembre 2015 puis reporté au 28 janvier 2016.


L’échec est exclu

Le fond de l’ouvrage est résumé dès la dernière de couverture, lorsque l’auteur reproduit son échange avec le Secrétaire général de l’ONU lors de sa nomination à la tête de l’ONUCI. « J’affichais ma détermination. Je ne vous décevrai pas, lui promis-je. Très économe de ses mots Ban-Ki Moon réfléchit longuement avant de répondre. « Oui, me dit-il, l’échec est exclu. » Lorsque le Secrétaire général de l’ONU prononce cette phrase en 2007, presque toutes les missions de maintien de la paix onusiennes ont échoué. Il y eu bien sûr le Rwanda, la Somalie, la République Démocratique du Congo, ou malgré la présence de l’ONU, de manière discontinue, depuis plus de cinquante ans, ce pays dénombre plus de 6 millions de morts, la Bosnie etc. La Côte d’Ivoire se doit donc de relever l’image des missions de maintien de la paix. En outre, en 2011, Ban-Ki Moon remet son mandat de Secrétaire général en jeu. Pour pouvoir être réélu dans cette fonction, l’échec de l’ONUCI est donc exclu.

Jamais dans son ouvrage Choi Young-jin n’écrit le mot « guerre », les bombardements réalisés par la France et l’ONU, les tirs à l’arme lourde, les fusillades entre deux armées sont une : « crise ». De la même manière, le nombre de morts est systématiquement sous-évalué parfois même de façon grotesque. L’auteur résume le massacre de Duékoué, perpétré par les FRCI(Rebelles), armée d’Alassane Ouattara, qui a couté la vie, selon la Croix Rouge Internationale, à plus de 800 personnes ainsi : « La situation à Duékoué était désastreuse. En dépit des difficultés, le bataillon de l’ONUCI s’efforçait d’y faire face. Plus de 6 000 personnes qui se terraient dans la brousse furent mises à l’abri au centre catholique. Nous publiâmes un communiqué mettant en cause les deux camps dans l’assassinat de plus de 300 personnes. » Non seulement Choi Young-jin minimise le nombre de victimes mais il se garde bien de raconter la véritable histoire de ce drame. A moins d’un kilomètre se trouvait une base de l’ONUCI hébergeant un bataillon de 200 soldats qui restèrent enfermés dans leur camp sans venir au secours de la population qui pourtant appelait à l’aide ce jour là. De la même manière, la tuerie des femmes d’Abobo le 3 mars 2011, qui est l’une des quatre charges retenues contre Laurent Gbagbo par la Cour Pénale Internationale (CPI), est balayée en une seule phrase…[2].



Un long plaidoyer pro-domo

Tout l’ouvrage est dans la même veine, l’auteur réécrit l’histoire ivoirienne à son avantage et à la gloire des Nations Unies. Il se justifie longuement sur la manière dont il a assumé son rôle de certificateur du processus électoral et d’avoir annoncé avant le Conseil constitutionnel la victoire d’Alassane Ouattara à l’élection présidentielle du 28 novembre 2010. Pour cette institution, annoncer le gagnant d’une élection est un rôle inédit. D’après les textes, la mission onusienne consistait seulement à certifier le bon déroulement de la préparation du suffrage et du vote[3]. L’annonce du résultat de l’élection par Choi Young-jin a été et reste très critiquée jusque dans les couloirs de l’ONU. Il insiste également sur l’histoire du charnier de N’Dotré, situé dans la capitale ivoirienne, qui fit couler beaucoup d’encre à l’époque. Le camp Gbagbo était accusé d’avoir entreposé entre 60 et 80 cadavres à cet endroit. A la fin de la guerre, une fois le lieu accessible, l’ONUCI réalisera que ce charnier n’a jamais existé. L’histoire de ce faux charnier fut un des éléments de propagande. La guerre en Côte d’Ivoire a eu lieu à la même époque et avec le même modus operandi que la guerre en Libye. Elle s’est engagée sur tous les fronts : médiatique, diplomatique, économique, judiciaire, militaire et humanitaire, et les Nations Unies et son représentant ont joué un rôle majeur dans tous ces domaines. Si les conséquences de ce conflit sont moins dramatiques qu’en Libye, l’approche globale n’a pas réussi à pacifier le pays, la réconciliation nationale est en panne et des milliers de réfugiés vivent encore dans des camps au Ghana, au Togo, au Libéria et au Burkina. Contrairement au chiffre de 3000 victimes répété à l’envi par l’ancien représentant de Ban-Ki Moon en Côte d’Ivoire, cette guerre a fait plus de 16 000 victimes selon la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation, un nombre qui semble encore très sous-évalué.

Néanmoins, Young-Jin Choï conclut son livre en ces termes : « En dépit de la volonté d’un régime démagogique et orwelien de s’accrocher au pouvoir par tous les moyens, fussent-ils les plus brutaux, la volonté du peuple exprimée lors d’un scrutin libre, juste et transparent avait finalement prévalu. Grande leçon, à laquelle l’ONUCI pouvait s’enorgueillir d’avoir contribué. »



[I] L'intégralité de l'erratum : "Page 268, lire : « « A Sebroko, au siège de l’ONUCI, Gianni Deligia installa des coffres où fut entreposé l’argent des salaires. » Ne pas tenir compte de la mention : « des centaines de millions de dollars en espèces ». « Page 288 « A dix-sept heures, quatre hélicoptères MI-24 de l’ONUCI… Bien lire il s’agissait de trois hélicoptères et non de quatre.»»

[2] Sur une deuxième charge dont l’ancien Président devra répondre, la manifestation qui eut lieu le 16 décembre 2010 contre la Radio Télévision Ivoirienne et organisée par le camp Ouattara est toujours datée dans le livre du 17 décembre 2010. Dans ce livre, il manque quelques erratum…


[3] La mission de Young-Jin Choï consistait précisément à « certifier que tous les stades du processus électoral fourniront les garanties nécessaires pour la tenue d’élections présidentielles et législatives ouvertes, libres, justes et transparentes conformément aux normes internationales. »

Leslie Varenne

Directrice de l'IVERIS
https://www.iveris.eu/list/notes_de_lecture/133-la_crise_ivoirienne_de_choi_youngjin

1


There is nothing to fear but fear itself! (F.D.R.)
Autrement dit en bon Ivoiro...C'est l'homme qui a peur sinon y'a fohi!!!
Revenir en haut
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
 Poster un nouveau sujet Aller à la page 1, 2, 3 ... 106, 107, 108  Suivante      [Montrez toutes les pages]  
Page 1 sur 108  
  abidjantalk.com Index du Forum » Discussion Generale (Actualité. L'arbre à Palabre)

Surfer le site en Ecoutant
Discussion a la Radio
Cliquez ici
pour nous rejoindre sur
Talk AbidjantalkRadio
Google
      Haut de Page         
       

Google
 E-mail Webmaster     Send Envoyer un Message privé au webmaster