Connectez-vous !! 

 Le dico d'Abidjantalk   |  Selections d'Abidjantalk   |  Les Ethnies   | AbidjanTalk RSS  | Armée française dehors  | Gbagbo à la Haye
 Bédié favori avec 33% des...(15) PASquare  Oh honte a la France, pay...(186) Tchacoto  Le cycle de la dependance (13) sam kehi,le  Insecurite galopante sous...(288) Eburneenne
 En définitive, tous sont ...(15) PASquare  La forfaiture dramanienne...(623) Eburneenne  Ne les oublions surtout p...(240) Eburneenne  Deces de Jean J.Bechio (5) Eburneenne
 La Femme de IB revient a'...(3) Beauté Nubi  Le paradoxe negre (56) Eburneenne  Pour suivre le proces de ...(1165) Eburneenne  L'Afrique n'est pas pauvr...(86) Eburneenne
 Nigéria (2) Eve  Procès de Laurent Gbagbo:...(1) Tchacoto  La predation occidentale ...(141) Eburneenne  Femme integre, digne, de ...(69) Beauté Nubi
 Georges Weah elu Presiden...(24) Eve  ouattara on the docket at...(47) Dko  South Africa (3) Eve  ..... Les 210 derniers topics .......

Special:  Le Coup d'Etat     La FranceAfrique        On Dit Quoi?              Videos de la Crise       Audience CPI 2013

abidjantalk.com Index du Forum » Discussion Generale (Actualité. L'arbre à Palabre) » Les Incohérences du RHDP face au gouvernement SORO 2  
Poster un nouveau sujet Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
Les Incohérences du RHDP face au gouvernement SORO 2
Fév 23, 10 9:29 am     Les Incohérences du RHDP face au gouvernement SORO 2        0
Son Excellence
Abyssa


Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 4706
WebZone: Ivory Coast
Patrie:
 102
Un article lu sur www.afreekelection.com posté par SOROISMAEL


Un accord a bel et bien été trouvé. Le RHDP est bel et bien d'accord pour rentrer au gouvernement et l'a signifié au facilitateur. Seulement, le RHDP a voulu reconduire l'ensemble des ministres militants et irrespectueux de l'autorité de l'Etat. Dont certains en plus ont financé les manifestations dites spontanées et massives...en réalité, les appels au meurtre et à l'insurrection. Au préalable, ils avaient pris note que le PR n'en voulait plus. Les débats du RHDP ont d'abord porté sur le nombre de postes, ensuite sur les occupants des postes ...en dehors des Patrick Achi, Banzio, Ahmed Bakayoko, Amadou Gon, Toikeusse, Allah Kouadio, Cissé Bakongo, Amah Tehua . Toujours est-il qu'ils ont accepté le principe de proposer de nouveaux noms dans un format de gouvernement plus réduit (moins de postes) avant de se rétracter après la déclaration de Soro et du Facilitateur. Ils se sont réunis après coup à la maison du PDCI pour annoncer :

  1. Ne pas se reconnaître dans le nouveau gouvernement qui doit sortir ce matin à 11 h
  2. Lancer un appel à la poursuite des manifestations.

Il faut bien noter que le RHDP reste très divisé en interne malgré les apparences car les ministrables potentiels ne comprennent pas la focalisation autour des personnes citées. D'autres veulent bien goûter aux joies du portefeuille ministériel.


Nombreux sont ceux qui comprennent mal la radicalisation en surface et les négociations souterraines. Il faut enfin noter que SORO et le PR avaient depuis le départ la possibilité de former un  gouvernement de zéro RHDP et que contrairement aux allégations de Djédjé Mady, l'accord de Ouaga ne porte pas la signature du RHDP. L'intox vient sans conteste du RHDP qui avance et recule en disant oui et non à tout en même temps. Qui exploite la misère ambiante en payant 5000 frs chaque voyou qui casse, qui brûle et qui tue. Ce sont les mêmes qui ont organisé la brutalisassions du champ politique depuis 90 en y introduisant les loubards. En un mot comme en cent, messieurs, votre conspiration est mise à nue et le schéma guinéen ne saurait ici prospérer. La Côte est la Côte d'Ivoire avec Laurent Gbagbo à la barre. Mambé et Gomis sont noyés dans les flots de leur fraude et ne reviendront plus à la CEI. Les listes électorales seront auditées pour que seuls les ayants droits y figurent. La Côte d'Ivoire est à la conquête de sa véritable souveraineté et le vrai débat resurgira toujours. Ceux qui ont affronté la licorne jamais n'accepteront la vente aux enchères de leur pays qui semble être en réalité le seul programme du RHDP.

0


Participez au rayonnement de votre pays. Partagez vos photos sur Ivoiredream http://www.ivoiredream.com

"Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu'ils en chérissent les causes. " (Jacques Bénigne Bossuet)
Revenir en haut
Répondre au sujet
Fév 23, 10 9:55 am     Re:Les Incohérences du RHDP face au gouvernement SORO 2        1
Son Excellence
Mel-Essis


Inscrit le: 16 Juin 2005
Messages: 5174
WebZone: France
Localisation: Adjamé, Dabou Gagnoa
Patrie:
 1
On veut plus voir Hamed Bakayoko dans un ministère, sa place est dans les Discothèques. 

0


Moi, les coups je les rends avec violence. Il est hors de question que je les laisse à Dieu.
cliquez ici:
http://www.abidjantalk.com/talkers.php?m=f&d=haut&p=8000
Revenir en haut
Répondre au sujet
Fév 23, 10 9:57 am     Re: Les Incohérences du RHDP face au gouvernement SORO 2        2
Son Excellence
Gbapleu


Inscrit le: 23 Mar 2006
Messages: 6210
WebZone: France
Patrie:
 33
Les cartouche sont finies . Le groupuscule des pseudos houphouëtistes n'a plus rien à exhiber pour faire son bluff . Et d'ailleurs sur quoi devraient-ils prendre appui ?
Il très facile de faire des amalgames d'amateurs , pour dicréter l'autorité de l'Etat . Comme ils ( ceux du Rhdp) l'ont fait en appellant à la destruction systematique des symboles de la République . De toutes les façons je souhaite voir des sanctions contre ces semeurs de troubles , et je ne voudrais pas rester sur ma faim . Gbap.

0


UN HOMME QUI A PEUR N'EST PAS UN HOMME LIBRE !Gbap.
Revenir en haut
Répondre au sujet
Fév 23, 10 10:57 am     Re:Les Incohérences du RHDP face au gouvernement SORO 2        3
Son Excellence
loi noire


Inscrit le: 17 Sep 2007
Messages: 5384
WebZone:
Patrie:
A la fin du séjour du facilitation le président du Faso, hier, c’est le Représentant du Secrétaire général de l’ONU en Côte d’Ivoire qui a fait la déclaration la plus claire et la plus intelligible. Résumant les résultats des navettes de Blaise Compaoré entre les dirigeants ivoiriens d’une part, et les diplomates d’autre part, Young II Choi a été très bref mais très précis.

Ainsi, à propos de la Commission électorale indépendante (CEI) polluée par son président Robert Beugré Mambé et dissoute le 12 février 2010 par le président Laurent Gbagbo, le représentant de Ban Kimoon a déclaré qu’elle sera «recomposée». Selon quelle modalité ? Young II Choi n’en dit pas mot mais l’expression «recomposée» lève toute équivoque, il ne s’agira point d’une «réhabilitation» de cette institution dans son ancienne formule telle que réclamée par Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara. Premier camouflet pour le Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la Paix (RHDP).

Concernant «les acquis» à sauvegarder dans les cendres de la CEI «morte de sa belle mort» (dixit Affi N’Guessan, président du FPI), Young II Choi affirme avoir retenu avec le facilitateur que cela se fera selon deux modalités : - Primo, sur la liste provisoire des 5.300.000 électeurs dits validés, il faudra imprimer un «croisement négatif» consistant, précise Choi, à en extraire tous ceux dont la preuve sera faite qu’il ne méritent pas d’y figurer et qui, pourtant, s’y trouve actuellement. Le représentant du Secrétaire général de l’ONU ne le dit pas mais tout le monde l’aura compris : l’opération retenue est exactement celle pour laquelle La Majorité présidentielle a engagé des saisines des tribunaux. Les étrangers qui ont réussi à se faire inscrire sur la liste électorale provisoire et les pétitionnaires frauduleusement introduits par Mambé, démasqués avec des preuves, seront radiés. C’est pour s’opposer à cette opération que MM. Bédié et Ouattara, par la bouche d’Alphonse Djédjé Mady, ont appelé à l’insurrection; - Secundo, sur la liste des 1.033.000 pétitionnaires litigieux et donc recalés, M. Young II Choi déclare avoir compris avec le président du Faso qu’elle doit subir un «croisement positif» consistant à récupérer, avec preuve à l’appui, tous les Ivoiriens susceptibles de s’y trouver et les ajouter à la liste définitive qui sera validée. Ici aussi, c’est exactement ce que La Majorité présidentielle réclamait…

Ajouter à ces résultats du séjour de facilitation de Blaise Compaoré que Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara consentent à laisser ceux de leurs cadres qui seront appelés à entrer au gouvernement, et vous n’aurez que des regrets et de la pitié pour ces deux hautes personnalités qui ont servi Houphouët sans retenir de lui son amour maintes fois proclamé pour la paix. L’ancien dauphin constitutionnel et l’unique Premier ministre d’Houphouët, vous l’avez compris, ont poussé, en plein jour, des jeunes à la mort. Il les ont incités à casser et incendier des édifices publics et privés pour réclamer le retour d’un fraudeur, Beugré Mambé, à la tête d’une «CEI réhabilitée». Ils ont semé mort et désolation avant de comprendre, la nuit venue, la vacuité de leurs revendications et d’abdiquer. Bien entendu, cette honteuse et regrettable volte face est honorée par le séjour obtenu au forceps de Blaise Compaoré en Côte d’Ivoire. Mais elle ne ressuscitera pas les morts, ne pansera pas les blessures, ne reconstruira pas les biens détruits par tant de haine inutile.

Il ne reste, aux jeunes fanatiques à la solde de Bédié et de Ouattara, qu’une unique leçon à tirer : on suit un leader politique pour sa clairvoyance, la justesse de ses choix, son amour de la patrie et non pour ses visées égoïstes.

César Etou

cesaretou2002@yahoo.fr

0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Fév 23, 10 11:12 am     Re:Les Incohérences du RHDP face au gouvernement SORO 2        4
Son Excellence
loi noire


Inscrit le: 17 Sep 2007
Messages: 5384
WebZone:
Patrie:
Après leur entretien avec le facilitateur - Ouattara et Bédié acceptent tout
 
Le président du Faso, facilitateur dans la crise ivoirienne, a obtenu hier à Abidjan, que le RHDP entre au gouvernement et accepte une nouvelle CEI. Le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) sera présent dans le gouvernement que Guillaume Soro annoncera ce matin aux Ivoiriens. Hier, au terme d’un entretien d’à peine 40 minutes avec Blaise Compaoré, à l’hôtel Pullman au Plateau-Abidjan, les ténors du RHDP ont accepté de donner les noms de leurs ministrables au chef du gouvernement ivoirien.

Par ailleurs, ils ont donné au président du Faso et facilitateur dans la crise ivoirienne, leur accord pour la recomposition de la Commission électorale indépendante (CEI). Si donc le gouvernement est attendu aujourd’hui, le CEI nouvelle version, elle, sera connue au cours de la semaine. Ce sont ces informations que Guillaume Soro et Blaise Compaoré ont livrées, hier, aux journalistes avant le départ d’Abidjan du dernier cité pour le Burkina Faso. Si tout s’est passé aussi facilement, c’est bien parce que, comme nous l’avons écrit dans notre édition d’hier, les choses avaient déjà été arrangées la veille à Ouagadougou entre Compaoré et les deux ténors du RHDP que sont Bédié et Ouattara. Et c’est le scénario voulu par le RHDP et préparé à Ouaga qui a été exécuté avec art entre l’aéroport, le palais présidentiel ivoirien et l’hôtel Pullman. Le facilitateur est venu juste pour jouer un rôle préparé d’avance et dont le but était de sortir d’affaire les leaders du RHDP. Ils ont estimé à Ouagadougou que les gens ne comprendraient pas qu’ils accèdent aussi facilement aux propositions du facilitateur après avoir détruit de nombreux biens publics, incendié des domiciles privés et fait tuer des jeunes gens. C’est la raison pour laquelle ils ont proposé au facilitateur de convoquer d’urgence une réunion du Cadre permanent de concertation (CPC) au cours de laquelle ils donneraient leur accord pour entrer au gouvernement et pour la mise sur pied d’une nouvelle CEI. De la sorte, ils auront une bonne porte de sortie de crise. Mais ils n’ont pas pu obtenir d’Abidjan l’accord nécessaire à l’organisation de ce CPC. L’arrivée de Compaoré à Abidjan pour rencontrer les acteurs politiques y compris le chef de l’Etat a été trouvée comme courte échelle à leur faire pour revenir un peu à la surface. Sinon, est-il possible vraiment que l’on arrive à ramollir la position de Bédié et consorts en quelque 40 minutes ?

Pour les tirer d’affaire, eux qui ont décidé de tirer le pays vers le bas, on a été obligé de mettre à la disposition du facilitateur, un avion présidentiel avec ce que cela entraîne comme coût. Vraiment, les Ouattara et autre Bédié sont les enfants gâtés de la République. Regardez comment le pays était à leur pied pour obtenir d’eux qu’ils entrent dans un gouvernement. Regardez comme ils ont défiguré le pays avec ces casses et ces morts gratuits ! Mais malgré cela, ils dorment tranquilles sans rien craindre. On attend maintenant de savoir ce qu’ils ont obtenu en termes de portefeuilles et de places de premier rang au sein de la CEI. S’ils arrivaient à rafler la mise, ce ne serait pas surprenant.

Quoiqu’il en soit, hier au palais présidentiel au Plateau, il y avait le sourire sur toutes les lèvres. Par deux fois, Guillaume Soro a dit combien il était content de voir les Ivoiriens aller à l’apaisement pour faire avancer le processus de paix. Le facilitateur aussi a dit sa joie d’être en terre ivoirienne et d’annoncer que les résultats de son travail sont satisfaisants.

En somme, la moisson est bonne. Du coup, Laurent Gbagbo peut lancer, tout souriant : «On va y arriver». A la condition que, peut-être, on n’ait plus d’autres Mambé à la CEI et d’autres ministres qui, bien qu’au gouvernement, s’attaquent au président de la République sans sourciller pour demander à la fin sa démission. Abdoulaye Villard Sanogo

0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Fév 23, 10 12:25 pm     Re:Les Incohérences du RHDP face au gouvernement SORO 2        5
Son Excellence
loi noire


Inscrit le: 17 Sep 2007
Messages: 5384
WebZone:
Patrie:
11h 45
 
La concertation entre les quatre leaders de l’opposition et le Parti Ivoirien des Travailleurs (PIT) à la résidence du Président Henri Konan Bédié à Cocody vient de s’achever à l’instant même. Selon nos envoyés spéciaux, Henri Konan Bédié, Alassane Dramane Ouattara, Albert Mabri Toikeusse, Innocent Anaky Kobena et Francis Vangah Wodié, n’ont pas varié leur position. Ils exigent toujours « le rétablissement de la CEI dans ses droits».
Le Premier Ministre, Guillaume Soro poursuivrait encore ses consultations en vue de la formation du nouveau Gouvernement selon Alphonse Djédjé Mady, Président du Directoire du RHDP au micro de nos envoyés spéciaux.
 
Loi : ça suffit les tergiversations, LG il faut me publier ce gouvernement maintenant !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Fév 23, 10 2:37 pm     Re: Les Incohérences du RHDP face au gouvernement SORO 2        6
Son Excellence
Mekoo90


Inscrit le: 02 Avr 2009
Messages: 9364
WebZone:
Patrie:
 56
Opposition ivoirienne soyer courageux un jour, tous des vauriens et des mange mille

0

Revenir en haut
Répondre au sujet
 Poster un nouveau sujet    
Page 1 sur 1  
  abidjantalk.com Index du Forum » Discussion Generale (Actualité. L'arbre à Palabre)

Surfer le site en Ecoutant
Discussion a la Radio
Cliquez ici
pour nous rejoindre sur
Talk AbidjantalkRadio
Google
      Haut de Page         
       

Google
 E-mail Webmaster     Send Envoyer un Message privé au webmaster