Connectez-vous !! 

1-- “Des personnes dont Jean-Marc Bédié, se disant mandatées par M.Bédié, consultent des délégués, secrétaires généraux de section, les présidents de comité de base, etc, pour obtenir la signature d’une pétition visant à semer le trouble dans le parti”. |2-- Bedié “n’a mandaté personne” en Côte d’Ivoire pour une pétition pour un dialogue avec Ouattara, selon son parti. |
 Le dico d'Abidjantalk   |  Selections d'Abidjantalk   |  Les Ethnies   | AbidjanTalk RSS  | Armée française dehors  | Gbagbo à la Haye
 Drogba:les condoléances à...(3) Beauté Nubi  Retour chez Mobutu (3) sam kehi,le  Abobo:Les rebelles s'entr...(11) Tebilly  Isn't this A-hole not sup...(3) delore
 Une liste tres curieuse (31) Beauté Nubi  Koua Justin mute' a' Khor...(0) sam kehi,le  Des Mairies pour quoi fai...(1) Tebilly  Mali: Etudiante en Droit,...(2) Observateur
 LA COTE D'IVOIRE VICTIME ...(18) Beauté Nubi  Une tactique classique (1) Tebilly  une pensee pour ce journa...(6) Tebilly  you go, you go tout droit (0) webmaster
 Ivoirité - le débat a no...(21) Beauté Nubi  Municipal Plateau : Merci...(10) Tebilly  Le PDCI a une memoire de ...(6) Atipadipa  Nostalgie (2) delore
 Pierre Akendengué chante ...(1) Beauté Nubi  menteuse ou prophetesse ?...(139) Rannhoa  Quand un arbre refuse de ...(4) sam kehi,le  ..... Les 210 derniers topics .......

Special:  Le Coup d'Etat     La FranceAfrique        On Dit Quoi?
      Breaking News
      Videos de la Crise       Audience CPI 2013

abidjantalk.com Index du Forum » Discussion Generale (Actualité. L'arbre à Palabre) » Insecurite galopante sous le regime de voyous saheliens Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 19, 20, 21  Suivante      [Montrez toutes les pages]
Poster un nouveau sujet Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
Re: Insecurite galopante sous le regime de voyous saheliens
Fév 08, 18 3:21 am     Re: Insecurite galopante sous le regime de voyous saheliens        285
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4876
WebZone:
Patrie:
 845

Après la mort du chef syndicat nommé beret dans la nuit du vendredi a samedi dernier, la commune de Treichville est en alerte pour un éventuel réglement de compte entre voyous appeles communement gnambro.

Que ceux qui  habitent Treichville ou qui ont des parents qui y vivent, évitent les sorties nocturnes ou leur demande de les eviter et surtout ne pas rester tres longtemps près des gares routières, nid des gnambros.Voila ce qu'est devenu notre tres cher pays depuis le parachutage de DAO rebelle 1er volmentu et sa clique de l'alliance neocoloniale RHDP. Un pays de hors la loi, un farwest ou chacun fait sa loi au detriment de la population ivoirienne.

Image may contain: 1 person, standing

0 0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Fév 12, 18 4:09 pm     Re: Insecurite galopante sous le regime de voyous saheliens        286
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4876
WebZone:
Patrie:
 845
Ces deux malfrats ont été surpris par une patrouille du commissariat de police du 34 ème arrondissement d' Abobo Baoulé, le vendredi 09 février 2018 à 05 h 34 mn. Ils étaient entrain d'arracher avec violence le sac à main d'une dame.Ils avaient préalablement arrachés deux  (02)  téléphones portables à deux dames qui partaient au travail.

Image may contain: 2 people, people standing

0 0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Fév 12, 18 4:27 pm     Re: Insecurite galopante sous le regime de voyous saheliens        287
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4876
WebZone:
Patrie:
 845
Le samedi 10 fevrier 2018 à 02 h 45 mn, une equipe de patrouille du commissariat de Police du 34 eme arrondissement d’Abobo Baoule a intercepté un taxi compteur avec a son bord 06 individus, au carrefour power, entre belle ville et Abobo Baoule. Au controle, cet individu,l’un des grands instigateurs de toutes les agressions à la machette et couteau à Kennedy Clouetcha et belle ville, a été formellement identifié , car activement recherché par la police. Il s'agit du nommé Kone Adama alias Bassame ou le Tche dont un des complices à déjà été déféré depuis le mardi 02 janvier 2018 suite aux multiples agressions à Kennedy ( Voir ses nombreuses amulettes qui le blaguaient et il se pensait invincible, voila que satan l'a lache).
Image may contain: 2 people

0 0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Fév 14, 18 12:55 pm     Re: Insecurite galopante sous le regime de voyous saheliens        288
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4876
WebZone:
Patrie:
 845
Ces huit  (0Cool malfrats ont agressé un administrateur civil après avoir arraché un téléphone portable au fils de ce dernier qui rentrait de l’école à Aboboté. Ils ont été interpellés par une patrouille du commissariat de police du 34 ème arrondissement d’Abobo Baoulé. L’un d’eux a été trouvé porteur dudit téléphone qu’ils devraient par la suite vendre et se partager l'argent récolté.
Source : Police secours


Ce sont les conséquences de la rébellion insensee, sanglante et sauvage du 19 Septembre 2002.

Image may contain: 3 people, people standing

0 0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Mar 21, 18 8:49 pm     Re: Insecurite galopante sous le regime de voyous saheliens        289
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4876
WebZone:
Patrie:
 845
L'INSÉCURITÉ PARLONS-EN

''Hier soir, vers 19h30, Je rentrais me reposer après une dure journée de labeur. Je me trouvais tout seul sur une voie très sombre et délabrée. Tout à coup, j'ai reçu un violent coup de bois ou je ne sais quoi au menton. J'ai perdu le contrôle de la moto et je suis tombé. Les individus s'apprêtaient à faire ''ma sauce'' quand un car UTB qui n'était pas loin derrière est apparu et le chauffeur voyant la scène de loin a activé les phares au maximum et s'est mis à klaxonner très bruyamment, les agresseurs ont pris peur et se sont fondus dans le bas-fonds tout juste à côté. J'ai été profondément blessé au menton au point qu'on a dû faire une suture et aussi des blessures à la main. Mais heureusement rien n'a pu être emporté par ces quidams.Je remercie Dieu d'avoir été mon Protecteur et je remercie aussi ce chauffeur de car par qui Il a opéré pour m'éviter le pire. Soyons prudents famille, Le pays est vraiment risqué. Je me demande bien quelles étaient leurs intentions mais J'ai vu la Main de Dieu dans ma vie.''
Ce temoignage est d'un jeune Ivoirien qui a echappe aux crimes rituels des parachutes de la communaute criminelle occidentale.
Image may contain: one or more people, beard and closeup


0 0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Mar 21, 18 9:18 pm     Re: Insecurite galopante sous le regime de voyous saheliens        290
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4876
WebZone:
Patrie:
 845
CÔTE D'IVOIRE / CRIME RITUEL SOUS LES PARACHUTES DE LA COMMUNAUTE CRIMINELLE OCCIDENTALE


Voici l'histoire authentique qu'un chauffeur de taxi d'origine burkinabè m'a narré.

Il est 22h30 mn , Bado au niveau de la gare de train à Adjamé est hélé par trois (3) hommes. Leur destination , Yopougon aux alentours de la cité BAE. Il les embarqua , deux derrière et le plus costaud devant. Chemin faisant, les trois clients resterent silencieux comme s'ils ne se parlaient qu'en esprit ou en code. Bado le
chauffeur de taxi ne s'en inquiéta guère. Il passa par l'autoroute et en dessous des ponts qui la jonchent. Arrivés à la cité dite BAE, les trois quidams demanderent au chauffeur de taxi de bifurquer dans une ruelle mal éclairée .

Prudent , Bado leur dit sur un ton calme qu'il ne pourait malheusement pas accéder à leur désir . Sans crier gare , l'homme à coté du chauffeur lui pointa dans la pénombre le canon de son arme. Un pistolet à canon semi-long, un béréta sans doute.
l'homme lui dit : ''batârd là si tu tiens à ta vie, demarre tout de suite.'' Pour ne pas qu'on le lui repète par deux fois Bado demarra . La route etait sinueuse et sans aucun éclairage. Les bâtisses sont encore inachevées. La zone est totalement inhabitée. Ils arriverent devant un immeuble inachevé tout aussi dépourvu d'habitants .

Le passager à l'avant du taxi ordonna à Bado d'arrêter le taxi. Le
chauffeur de taxi qui a compris à qui il avait desormais affaire s'arrêta .Les deux malfrats à l'arrière descendirent rapidement et tirerent brutalement Bado hors de son véhicule . Pendant ce temps , le costaud toujours assis à l'avant, sortit son téléphone portable et se mit à communiquer en malinké.

Bado fut emmené dans une des pièces du rez de chaussée de l'immeuble. Ses kidnappeurs lui porterent de violents coups qui l'affaiblisserent. Ils le mirent complètement nu, le baillonnerent et le ligoterent. Ils sortirent tous de la pièce. Le
chauffeur de taxi resta seul , appeuré, tendit tout de même l'oreille pour entendre quelques bribes de la conversation de ces criminels : ''oui je l'ai appelé il est en route.'' ( Sachez qu'en malinké il n'existe en ma connaissance pas de determinant masculin et feminin ) . Bado ne sût si l'interlocuteur était un homme ou une femme. Environs trente minutes plus tard , Bado entendit vrombir le moteur d'une voiture . Lui qui à 52 ans et 25 années de conduite automobile derrière lui a reconnu le bruit du moteur d'un véhicule de type 4×4. Une voix feminine bruyante de l'extérieur lui parvenait . Elle parlait sans arrêt.

''C'était donc cette dame qu'attendaient mes ravisseurs'' , se dit-il . Elle entra dans la pièce où était attaché le
chauffeur de taxi tout nu et baillonné . Le grand boubou bazin qu'elle portait avec ses nombreux et gros bijoux indiquaient deja sa nature. Les deux lascars qui étaient auparavant confortablement assis à l'arrière de son taxi le saisirent violemment et le firent lever pour que la dame puisse bien admirer ses parties genitales . ''Attrapez-le bien je vais couper. Toi apporte le canari.'' dit - elle à l'un de ses sbires .Elle s'approcha sans un regard pour ce pauvre type qui etait là à cet endroit au mauvais moment . Elle dit au plus costaud de ses complices de préparer le couteau. Bado a vécu plus de 30 ans de sa vie à Abidjan ; il comprend parfaitement le malinke . Il avait beau gesticuler , se débattre , gigoter , il savait son heure arrivée. Ses ravisseurs le tenaient fermement.

Une pensée affectueuse à sa femme Djenebou et à leurs quatre (4) enfants le rendit encore plus anxieux .La dame au grand boubou s'approcha donc et se saisit vigoureusement de ses parties genitales. Elle les secoua , malaxa , titilla , tortilla , et soudain s'écria en malinke "alétê !" ce qui veut dire , ce n'est pas ça !
Ce n'est donc pas la qualité de parties genitales masculines qu'elle recherchait.

Les trois (3) lascars lui demandaient si ce n'est pas ce qu'elle recherchait.
Cette criminelle entra dans une grosse colère noire , traitant ses collegues criminels de bande d'incapables .

" Trouvez moi un autre pénis (frôh) pour cette nuit et cette fois pas d'eureur !" leur dit-elle. Bado , le souffle coupé remerciait intérieurement DIEU qui venait vraissemblablement de le tirer d'affaire .

Les quatre (4) malfaiteurs , y compris la dame montèrent tous dans la 4×4 et démarrèrent en trombe. Bado le
chauffeur de taxi qui venait ainsi d'échapper à un sacrifice rituel, tomba à genou et pleura .

Il se releva ensuite péniblement se débattit dans le silence , réussit à oter ses liens, mit ses vêtements et sortit de cette maison inachevée qui a failli être l'autel de sa mort violente due aux nouveaux riches installes a coups de bombes democratiques occidentales. Par aubaine, les clés étaient encore sur le contact de son taxi . Bado démarra et parti . Il n'eut pas la force en cette nuit là de se rendre au commissariat pour porter plainte. Il le fera plus tard . L'état dans lequel il se trouvait, un recueillement silencieux interne , suivi d'une bonne dose de sommeil lui serait bénéfique .Bado se dit intérieurement et fini par le crier à voix haute " que je meurs de faim ou de maladie , le taxi , c'est fini"

Joe Telly

0 0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Mar 21, 18 9:32 pm     Re: Insecurite galopante sous le regime de voyous saheliens        291
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4876
WebZone:
Patrie:
 845
Le braquage d'un véhicule de codival s'est produit le 19 mars 2018, plusieurs blesses graves dont les employés de CODIVAL.

Les détails : les braqueurs se sont servis du camion n°( 2) pour opérer. Ensuite, ils ont utilisé des marteaux géants pour taper les vitres pour avoir  accès aux occupants. Vu que leur tentative de briser les vitres a échoué, ils se sont servis d'armes a feu.

Bilan : cinq (5) douilles de balle à terre.
Les trois occupants ont pris chacun une balle:
- Un à la jambe fracturée et l'épaule touché
- Un autre a ete touché en pleine poitrine
- Un autre a ete touché au front avec une Large ouverture
Lorsque des braqueurs ont ete installe au pouvoir a coups de bombes democratiques occidentales, c'est ce a quoi l'on assiste malheureusement. CODIVAL qui est braque, le pays va de mal en pire sous les parachutes de la communaute criminelle occidentale. Le pays est devenu inquiétant depuis leur installation dans le feu et le sang d'innocentes personnes.
Image may contain: outdoor
Image may contain: one or more people and outdoor
Image may contain: car and outdoor

0 0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Mar 24, 18 6:49 am     Re: Insecurite galopante sous le regime de voyous saheliens        292
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4876
WebZone:
Patrie:
 845

  • Côte d’Ivoire: Un chauffeur de taxi retrouvé mort découpé dans sa voiture

Un chauffeur  de taxi intercommunal a été retrouvé mort dans sa voiture, mercredi nuit à Abobo, quartier Pk18, cité concorde. Son corps portait de nombreuses traces d’objet contondant.

Le corps sans vie a été retrouvé dans la voiture avec son moteur encore vrombissant. La police avertie,s’est déportée sur les lieux du drame.

Règlement de comptes ? Agression gratuite ou Crime crapuleux ? C’est à ces maigres incertitudes que se fixe la police pour ses constatations. Pour éclaircir les circonstances de ce meurtre, la cellule anti-criminelle a ete informée la même soirée et saisie du dossier.

ECHOMATINAL.COM

0 0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Mar 24, 18 6:50 am     Re: Insecurite galopante sous le regime de voyous saheliens        293
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4876
WebZone:
Patrie:
 845

  • Côte d’Ivoire: Un chauffeur de taxi retrouvé mort découpé dans sa voiture

Un chauffeur  de taxi intercommunal a été retrouvé mort dans sa voiture, mercredi nuit à Abobo, quartier Pk18, cité concorde. Son corps portait de nombreuses traces d’objet contondant.

Le corps sans vie a été retrouvé dans la voiture avec son moteur encore vrombissant. La police avertie,s’est déportée sur les lieux du drame.

Règlement de comptes ? Agression gratuite ou Crime crapuleux ? C’est à ces maigres incertitudes que se fixe la police pour ses constatations. Pour éclaircir les circonstances de ce meurtre, la cellule anti-criminelle a ete informée la même soirée et saisie du dossier.

ECHOMATINAL.COM

0 0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Mar 24, 18 6:54 am     Re: Insecurite galopante sous le regime de voyous saheliens        294
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4876
WebZone:
Patrie:
 845
Une nouvelle méthode de vol se déroule en ce moment a Abidjan, les voleurs armés arrachent les véhicules des gens sans méfiance.Pendant une celebration de mariage ou de rassemblement publics, ils repèrent un véhicule, puis contactent le DJ ou l'animateur pour faire une annonce disant qu'une voiture particulière avec le numéro d'enregistrement les bloque.Lorsque vous sortez pour déplacer votre voiture, certains des bandits vous attendent à l'extérieur avec des armes à feu. Ils savent que vous avez les clés de votre voiture.Il vous est alors ordonné de monter dans votre voiture et eux avec.
S'il vous plaît, procédez comme suit lorsque votre numéro d'immatriculation du véhicule est appelé lors d'une fête:
1) Prenez votre temps avant de sortir.
2) Ne pas sortir seul, mais au moins en compagnie de deux personnes ou plus.
(3) Ne pas aller directement à l'endroit où la voiture est garée, au moins pour confirmer de loin que vous bloquez une autre voiture effectivement.
Et assurez-vous qu'il y a déjà un chauffeur dans la voiture bloquée avant de partir.
4) Surveillez attentivement votre environnement avant d'approcher le véhicule.

0 0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Mar 24, 18 7:01 am     Re: Insecurite galopante sous le regime de voyous saheliens        295
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4876
WebZone:
Patrie:
 845
Côte d’Ivoire: un kidnappeur d’enfants arrêté à Angré


Le nommé B. I , 32 ans, a tenté d’enlever un élève de 11 ans en classe de 5eme à Angré, star 9 A dans la commune de Cocody. Pour accomplir sa sale besogne, il a dit à l’enfant de venir avec lui récupérer une fiche de canal que sa maman lui aurait laissée. L’enfant l'a suivi naïvement sur près de 300 mètres . Il lui demanda alors de l’attendre. C’est au moment ou il etait entrain de negocier un taxi pour embarquer l’enfant qu’ il a été interpellé . L’enfant à été remis à ses parents sain et sauf.

Source: police secours

0 0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Mar 24, 18 7:06 am     Re: Insecurite galopante sous le regime de voyous saheliens        296
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4876
WebZone:
Patrie:
 845
 Un collège privé attaqué à Vavoua, plus de 400 milles FCFA emportés



Plus de 400 000 FCFA emportés au cours de l’attaque du collège privé ‘’Le Gotron’’ à Danano, une localité de la sous-préfecture de Vavoua. C’était ce jeudi 22 mars 2018.

Selon Noël Lecadou, représentant des fondateurs du collège privé ‘’Le Gotron’’, le responsable dudit établissement a dit qu’aux environs de 13h ce jeudi, une personne se faisant passer pour un parent d’élèves l’a appelé pour lui dire qu’elle attend dans la cour du collège pour payer les frais de scolarité de son enfant.

Etant à Vavoua, à une trentaine de kilomètres de Danano où se trouve le collège, il a joint son caissier qui était sur le point de déposer sa recette de plusieurs semaines sur un compte du collège.

De façon précipité, le caissier Tapé Claude est retourné au collège avec en poche la somme de 400 000 FCFA qu’il n’a pas pu déposer. C’est alors qu'à son arrivée, il est malheureusement tombé  sur ces pseudo-parents d’élèves dont l’un l’a assommé avec un objet.

Le bandit a fouillé le bureau de fond en comble sans épargner le caissier pendant que ce dernier était évanoui au sol à la suite du coup reçu à la nuque.

Les deux bandits se sont emparés de la recette sans une résistance.

La zone de Vavoua est depuis quelques temps la cible de nombreux braquages.

ECHOMATINAL.COM avec AIP

___________________________________________
Les consequences desastreuses de la rebellion sauvage et meurtriere de 2002 et du parachutage de criminels a la tete de la Cote d'Ivoire par la communaute criminelle occidentale.

0 0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Mar 25, 18 6:45 pm     Re: Insecurite galopante sous le regime de voyous saheliens        297
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4876
WebZone:
Patrie:
 845
Anyama (Cote d'IVOIRE) : De faux militaires armés de kalachnikovs sévissent

Ils enlèvent, frappent, rançonnent et volent.Deux individus en tenue militaire et armés de kalachnikovs sévissent depuis quelques jours à Anyama.

Se déplaçant à bord d’un taxi-compteur, les deux lascars ont enlevé Lacina T, dit ‘’Lasso’’, couturier au carrefour maternité d’Anyama et Guy Roland, gérant de bistrot à Zossonkoi. Si Guy Roland a juste été frappé et jeté sur le goudron, Lasso n’a pas eu cette chance. Le pauvre couturier, a lui, été enlevé, bastonné avant d’être abandonné sur l’autoroute d’Agboville. Ses ravisseurs, lui ont arraché 150.000Ffca. Selon Guy Roland que nous avons rencontré, le mercredi 14 mars, il est un peu plus de 14h quand, deux individus armés de kalachnikovs arrivent à sa buvette située non loin d’une banque. Les armes bien visibles, les ‘’militaires’’ le saluent et aussitôt lui demandent de les suivre. « C’est la Cie, nous avons été informés du fait que vous volez le courant », disent-ils. Chose que d’ailleurs ne reconnaît pas le gérant de maquis. « Ce n’est pas moi », rétorque-t-il. Cette réponse, les faux militaires ne la digèrent pas.

L’échange devient houleux. Avec la force des armes et ne se reprochant rien, Guy Roland accepte donc de les suivre pour la direction de la compagnie ivoirienne d’électricité située au quartier Schneider. Dès que Guy monte dans le taxi, le véhicule démarre en trombe. Mais, à bord, le chauffeur demande : « On va où ? ». Un des militaires répond : « prison civile ». Cette réponse suffit à Guy Roland pour comprendre qu’il a affaire à de véritables voyous. Dès lors, il demande à descendre. « Pas question », s’écrie un des voyous. Mais, les nouveaux feux tricolores à Anyama, vont sauver Guy Roland.

Le conducteur contraint de s’arrêter dans l’embouteillage occasionné par les feux en face de la banque, le gérant de buvette force la portière et se met à crier. Les ''militaires'' descendent et menacent de l’abattre. On voit l’un d’entre eux charger son arme. Mais, Guy Roland ne se laisse pas gagner par la peur. Tous les regards se tournent vite sur le goudron. Et c’est là, que les deux ''militaires'' voyant la tournure des choses, s’engouffrent de nouveau dans le taxi qui redémarre en toute vitesse dans un crissement de pneu. ‘’Lasso ‘, lui, sera visité le lendemain par probablement les mêmes individus. Ils réussissent à l’enlever, le dépouiller, le bastonner avant de le jeter sur l’autoroute d’Agboville. Au maquis chez Estelle, les vilains garçons sont aussi allés se défouler impunément.

La gendarmerie d’Anyama a été saisie de toutes ces affaires. Elle s’attèle à retrouver ces faux militaires en armes.

l'infodrome.com

0 0



Dernière édition par Eburneenne 3 le Mar 25, 18 7:21 pm;

Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Mar 25, 18 7:02 pm     Re: Insecurite galopante sous le regime de voyous saheliens        298
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4876
WebZone:
Patrie:
 845
cet homme a échappé a un enlèvement dans un gkaka (moyen de transport en commun) vide dans lequel il est monté a la riviera palmeraie après barrage (Abidjan) voulant se rendre a faya ( sur la route de Bingerville), le chauffeur a plutôt pris la voie d' Akouedo (village Ebrie) et ne bronchait plus. Il a été obligé de pousser l' apprenti et de se jeter du véhicule en accrochant l'apprenti.

Conclusion : Sous DAO rebelle 1er volmentu, meme gbaka aussi fait enlèvement donc prudence car ces chauffeurs sont des rebelles qui ont ete enrole pour massacrer d'innocentes personnes.Donc, oter la vie ne leur fait aucunement peur car ils ne sont pas a leur premier forfait.
Image may contain: one or more people and closeup
Image may contain: one or more people and closeupNo automatic alt text available.
Image may contain: one or more people and shoes

0 0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Mar 25, 18 7:08 pm     Re: Insecurite galopante sous le regime de voyous saheliens        299
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4876
WebZone:
Patrie:
 845
UN AGRESSEUR INTERPELLÉ À YOPOUGON (ABIDJAN)

Le commissariat de police du 16ème arrondissement a interpellé ce mercredi 21 mars 2018 à Yopougon SOGEPHIA/PMI le nommé Sangare Seydou, né en 1986, Malien, se disant commerçant, à bord d'une BWM bleu. Dans ledit véhicule se trouvait un sac d'école contenant des papiers administratifs d'une jeune fille et un numéro. Jointe, cette dernière a déclaré avoir été victime de vol. Invitée au 16ème arrondissement, elle a reconnu l'individu interpellé qui l'aurait avec un autre complice dépouillé de ses deux (2) téléphones, son argent et de ses effets scolaires.Ce dernier qui a reconnu les faits dit avoir vendu les téléphones, mais en possession des effets scolaires de la victime à son domicile.

Un Sahelien, encore eux au visage floute, c'est la mode sous DAO rebelle 1er volmentu.
Image may contain: one or more people and people standing

0 0



Dernière édition par Eburneenne 3 le Mar 25, 18 7:21 pm;

Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
 Poster un nouveau sujet Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 19, 20, 21  Suivante      [Montrez toutes les pages]  
Page 20 sur 21  
  abidjantalk.com Index du Forum » Discussion Generale (Actualité. L'arbre à Palabre)

Surfer le site en Ecoutant
Discussion a la Radio
Cliquez ici
pour nous rejoindre sur
Talk AbidjantalkRadio
Google
      Haut de Page         
       

Google
 E-mail Webmaster     Send Envoyer un Message privé au webmaster