Connectez-vous !! 

 Le dico d'Abidjantalk   |  Selections d'Abidjantalk   |  Les Ethnies   | AbidjanTalk RSS  | Armée française dehors  | Gbagbo à la Haye
 Viaduc (1) sam kehi,le  La forfaiture dramanienne...(438) Eburneenne  Soro et son destin (11) sam kehi,le  Peaux Noire, Cheveux Crép...(44) Beauté Nubi
 La predation occidentale ...(95) Eburneenne  Pour suivre le proces de ...(1085) Eburneenne  ADO le mythomane dans ses...(304) Eburneenne  Le français n'est pas une...(2) Beauté Nubi
 Au Webmaster (47) webmaster  Oh honte a la France, pay...(136) Eburneenne  L'Afrique n'est pas pauvr...(63) Eburneenne  Ne les oublions surtout p...(171) Eburneenne
 Spiritualité Africaine, N...(118) Hwenusu  Le paradoxe negre (53) Eburneenne  Nos croyances combattues ...(23) webmaster  Il faut des milliers de R...(11) Eburneenne
 Insecurite galopante sous...(231) Eburneenne  L'heure H est arrivée (37) Eburneenne  Question de generations? (0) sam kehi,le  ..... Les 210 derniers topics .......

Special:  Le Coup d'Etat     La FranceAfrique        On Dit Quoi?              Videos de la Crise       Audience CPI 2013

abidjantalk.com Index du Forum » Discussion Generale (Actualité. L'arbre à Palabre) » Il faut des milliers de Richard Kouassi Koffi lors...  
Poster un nouveau sujet Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
Il faut des milliers de Richard Kouassi Koffi lors...
Nov 25, 17 5:08 am     Il faut des milliers de Richard Kouassi Koffi lors...        0
Son Excellence
Observateur-Africain


Inscrit le: 30 Avr 2013
Messages: 1399
WebZone:
Patrie:
 603
-Ce jeune homme, Richard Kouassi Koffi (petit baoulé par son patronyme si je ne me trompe)  a osé tout seul défier la dictature sanguinaire de Dramane, en brandissant la banderole "libérez Gbagbo" au stade HB.
-Préparons tous des banderoles pour les brandir lors de la prochaine rencontre UA-UE...
-Ne laissons pas le pouvoir mythomane de Dramane présenter à ces visiteurs hypocrites,  une image truquée  de la Côte d'Ivoire.

https://www.afrikmag.com//2017/11/richard-kouassi-640x360-680x336.jpg

richard-kouassi-640×360

0



Dernière édition par webmaster le Déc 01, 17 1:12 am;

"La crise ivoirienne nous aura appris que la ligne droite n'est pas le plus court chemin pour aller d'un point A à un point B..."
Propos d'un patriote.
Revenir en haut
Répondre au sujet
Nov 25, 17 5:12 am     Re:Il faut des milliers de Richard Kouassi Koffi lors...        1
Son Excellence
Observateur-Africain


Inscrit le: 30 Avr 2013
Messages: 1399
WebZone:
Patrie:
 603
Webby peux-tu me mettre correctement l'image de Richard K.K, s'il te plaît ???

0


"La crise ivoirienne nous aura appris que la ligne droite n'est pas le plus court chemin pour aller d'un point A à un point B..."
Propos d'un patriote.
Revenir en haut
Répondre au sujet
Nov 25, 17 7:00 am     Re:Il faut des milliers de Richard Kouassi Koffi lors...        2
Son Excellence
Eve


Inscrit le: 27 Juin 2013
Messages: 5040
WebZone: unknown
Patrie:
 101
Reponse à Son Excellence Observateur-Africain:

Webby peux-tu me mettre correctement l'image de Richard K.K, s'il te plaît ???

-------------------------------------------

NON ! Smile

Gbagbo c'est qui Question Smile

Personne ne connaît en Côte d'Ivoire Wink

0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Nov 26, 17 8:03 am     Re: Il faut des milliers de Richard Kouassi Koffi lors...        3
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4292
WebZone:
Patrie:
 817
KOUASSI RICHARD A AFFIRME AVEC CONVICTION AU JUGE DRAMANIEN QU'IL EST UN SYMPATHISANT DU PRÉSIDENT GBAGBO.

Koffi Kouassi Richard : " Je suis élève footballeur, venu ce jour 11/11/2017, assister au match Cote d'Ivoire-Maroc qui s’est déroulé au stade Felix Houphouet Boigny. J’ai mis dans ma culotte une banderole de couleur blanche : « LIBEREZ GBAGBO » que j’ai faite rentrer au stade. A un certain moment, je l’ai faite sortie et je l’ai brandie en descendant au centre du terrain pour faire passer le message qui y était inscrit devant les différentes caméras. Je précise que mon intention n’était pas de troubler l’ordre public. Mais en tant que sympathisant de Monsieur Laurent Gbagbo, j’ai voulu faire passer un message pour sa libération, comme cela se passe très souvent dans les stades européens mais pas pour troubler l’ordre public.
Juge : Comment avez-vous réussi à amener la banderole au stade ?
Kouassi Richard : Je l’ai caché dans mon slip
Juge : Le stade est-il une tribune politique ?
Kouassi Richard : Non
Juge : Quel était donc votre objectif ?
Kouassi Richard: Je suis simplement sympathisant, je voulais faire passer un message à savoir la libération de Monsieur Laurent Gbagbo.
Juge : Savez-vous que s’introduire sur un terrain pendant un match constitue une infraction ?
Kouassi Richard : Non, je ne le savais pas et c’est tout ce que j’ai à vous déclarer."

Source:  maître Ange Rodrigue Dadje

Le digne combattant Koffi Kouassi Richard.
Image may contain: 1 person, standing
Image may contain: 1 person, standing and text

La Preuve que sa banderole <libérez Gbagbo> les affole toujours, le jeune Koffi Kouassi Richard a ete traduit en justice, après deux nuits de tortures, par le régime tyrannique de DAO rebelle 1er volmentu où il a  comparu pour un prétendu "trouble à l'ordre public" dont il se serait rendu coupable en affichant son opinion un bref instant sur la pelouse du Felicia lors du match CI vs Maroc. Cependant, Kouassi Richard n'est pas délaissé, seul dans cette épreuve d'injustice, accompagné qu'il est pas un avocat de renom, dont le nom se prête aux causes nobles, à savoir maitre Ange Rodrigue Dadjé, ainsi que par l'association des femmes et enfants des détenus d'opinion Affdo-ci Detenus d'Opinion dont l'infatigable présidente Désirée Douati etait  à ses cotés au cour d'injustice (à l'image), et ce sans oublier les Ivoiriens (Partisans du Président Gbagbo ou pas) épris de liberté et de justice qui ont salué sa bravoure. Face à un régime tyrannique aussi laid, la solidarité doit être vraie et effective chaque fois que besoin est.

Image may contain: 2 people, people standing


1


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Nov 26, 17 8:23 am     Re: Il faut des milliers de Richard Kouassi Koffi lors...        4
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4292
WebZone:
Patrie:
 817
Nous sommes dans un état de droit imaginaire , c'est le contraire qui s'est produit avec l' approbation criant de toutes les Ong occidentales et ivoiriennes qui étaient prolixes dans un passé récent. Aujourd'hui, c'est un silence radio assourdissant qui accompagne toutes ces détentions arbitraires de trois cents (300) Ivoiriens pris en otage dans leur propre pays par des aventuriers sahéliens et leurs maitres occidentaux.
Que dit notre constitution face à ce énième abus du pouvoir d' Abidjan. En son article 19, elle stipule et je cite : " La liberté d' expression , notamment la liberté de conscience , d'opinion philosophique et de conviction religieuse ou de culte , sont garanties à tous . Chacun a le droit d' exprimer et de diffuser librement ses idées."

Le digne combattant Koffi Kouassi Richard.
Image may contain: 1 person, standing

2


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Nov 30, 17 1:19 pm     Re: Il faut des milliers de Richard Kouassi Koffi lors...        5
Son Excellence
Observateur-Africain


Inscrit le: 30 Avr 2013
Messages: 1399
WebZone:
Patrie:
 603
Reponse à Son Excellence Eburneenne 3:
 
Citation:
KOUASSI RICHARD A AFFIRME AVEC CONVICTION AU JUGE DRAMANIEN QU'IL EST UN SYMPATHISANT DU PRÉSIDENT GBAGBO.


Merci une soeur  pour les images du jeune et digne Richard Kouassi !
D'après koaci, les forces ethniques de Dramane auraient raflé environ 300 personnes aujourd'hui.
Quand on est illégitime sur tous les plans, il ne reste que la violence bête et méchante comme moyen d'expression...


1


"La crise ivoirienne nous aura appris que la ligne droite n'est pas le plus court chemin pour aller d'un point A à un point B..."
Propos d'un patriote.
Revenir en haut
Répondre au sujet
Nov 30, 17 7:30 pm     Re:Il faut des milliers de Richard Kouassi Koffi lors...        6
Son Excellence
Eve


Inscrit le: 27 Juin 2013
Messages: 5040
WebZone: unknown
Patrie:
 101
Il va falloir passer à autre chose ........... il n'y' a plus de président Gbagbo depuis 6 ans.

0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Nov 30, 17 7:40 pm     Re:Il faut des milliers de Richard Kouassi Koffi lors...        7
Son Excellence
sam kehi,le Guere


Inscrit le: 25 Avr 2005
Messages: 8954
WebZone: United States
Patrie:
 1935
Eve
Citation:
Il va falloir passer à autre chose ........... il n'y' a plus de président Gbagbo depuis 6 ans.   

....pour donner la conscience tranquille aux usurpateurs, pas etonnant car Eve fait partie de la meme clique.

1


La vulnerabilite' de l'Afrique est aussi due au fait que de veritables chefs de gangs accedent a' la magistrature supreme en Europe.Ces derniers utilisent leurs armees pour attaquer nos pays comme des bandits attaquent une banque.
Revenir en haut
Répondre au sujet
Déc 06, 17 11:04 am     Re: Il faut des milliers de Richard Kouassi Koffi lors...        8
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4292
WebZone:
Patrie:
 817
KOUASSI RICHARD PARLE DES BASTONNADES  DONT IL A ETE L'OBJET À LA POLICE ET SOUTIENT QU'IL EST PRET À RECOMMENCER...À lire et à partager

Kouassi Richard :" Je vous remercie pour cette opportunité que vous m’offrez de revenir sur mon geste. Comme vous le savez, la Côte d’Ivoire est dans une impasse. Vous savez la situation que vivent les détenus de la crise postélectorale et surtout celle que vit le président Laurent Gbagbo à La Haye. Je suis indigné par cette situation injuste que vivent des Ivoiriens qui ont aussi dirigé ce pays. C’est pourquoi, j’ai décidé de faire passer un message à la Côte d’Ivoire, à l’Afrique et au monde entier. Je demande que le Président Gbagbo retrouve la liberté. Car, nous le savons tous, à La Haye, où il est jugé, tous les témoins à charge sont passés et jusque là, il n’ya pas de preuves contre lui. Ce qui veut que le Président est incarcéré de manière injuste et c’est ce que j’ai voulu dénoncer au nom des sans voix pour la paix et la justice. Pour dire que nous voulons la libération du Président Laurent Gbagbo. C’est l’essentiel du message que j’ai écrit sur ma banderole.

J’ai choisi à dessein le stade Houphouët-Boigny et le jour du match de qualification Côte d’Ivoire-Maroc, pour le Mondial 2018 en Russie. Car je savais que cette compétition allait drainer du monde. En plus des spectateurs sur place, il y a les téléspectateurs du monde entier qui allaient pouvoir lire mon message en faveur de la libération de Laurent Gbagbo. J’ai choisi ce lieu en dehors de tout rendez-vous politique. Pour vous expliquer que si je le faisais au cours d’une marche ou un meeting politique, mon message n’aurait pas le même poids. Et qu’on ne dise pas que ce sont des partisans de Gbagbo qui manifestent. J’ai aussi trouvé opportun de le faire en présence de tous les sportifs et dirigeants sportifs du monde entier, pour qu’ils sachent que la cause du président Gbagbo dépasse le cadre politique et que c’est une cause nationale qui doit être sue dans les tous les milieux, même du sport. C’est pourquoi, ce lieu de sport m’a paru très indiqué pour poser mon acte.

Oui, je voudrais dire que c’est un projet que j’ai nourri depuis longtemps. Depuis des mois, je cherchais le moyen de faire passer mon message, surtout en dehors des rendez-vous politiques, parce que, comme je l’ai dit plus haut, la cause de Gbagbo a dépassé le politique. Et je savais que j’allais courir des risques de bastonnades ou d’arrestation. Mais ces risques ne m’ont jamais dissuadé de poursuivre et de trouver la meilleure occasion pour demander la libération et le faire avec mes moyens modestes. Celle qui est tombée à point nommé est quand j’ai eu la date du match Côte d’Ivoire-Maroc. Je me suis dit à cet instant, voilà que mon jour est arrivé pour parler au monde entier pour Gbagbo. Est c’est ce qui s’est passé le 11 novembre dernier.

J’aime Laurent Gbagbo et pour nous la jeune génération née dans les années 1990, il est venu rendre à l’Afrique et aux Ivoiriens leur dignité. Laurent Gbagbo s’est fait connaître aux Ivoiriens en 1990, lors du multipartisme. Et moi je suis né un an après cette date, soit en 1991. Quoique n’étant pas de la génération qui était aux heures de la lutte en 1990, mais après maturité, j’ai réalisé après tout ce que j’ai lu, étudié et appris que le Président Laurent Gbagbo a été celui qu’il fallait aux Ivoiriens. Mais il se trouve détenu loin de son peuple. Je suis très offusqué par cette réalité.

Je m’y étais un peu préparé. Comme tout spectateur, j’ai payé mon ticket d’entrée et j’ai aussi pris soin de dissimuler ma banderole dans mon slip. Parce qu’il y avait beaucoup de fouille. J’ai réussi à passer après fouille, sans que les agents ne puissent détecter la présence de la banderole dans mon slip. Alors une fois dans la tribune, je me suis fort rapproché de la grille qui sépare la pelouse des sièges des spectateurs. J’ai donc attendu le meilleur moment et c’est à la 73eme minute que j’ai sauté la grille et je suis descendu sur la pelouse en plein match. J’ai sorti la banderole de mon slip et je l’ai brandie pour faire lire le message dans toutes les positions. À ce moment, j’ai entendu des vivats nourris des spectateurs qui acclamaient mon acte. J’ai entamé une course sur la pelouse et la police s’est mise immédiatement à mes trousses et m’a drainé hors de l’aire du jeu, après une minute de course-poursuite.

Je tenais à dire merci aux policiers qui m’ont arrêté sur le stade et qui m’ont conduit au premier arrondissement. Car je n’ai subi aucun acte de torture. Le seul fait que je voulais relever est que c’est au violon qu’un officier de police, dont je tais le nom, est venu me bastonner à coups de matraque, accompagnés de gifles. Il était animé d’une colère noire et me faisait savoir que le stade n’est pas une tribune politique et que j’allais payer pour ce que j’ai fait. Et c’est sur son instruction que j’ai été transféré à la Maca le mercredi 15 novembre 2017, après avoir passé trois jours au violon du 1er arrondissement au Plateau.

Etant moi-même élève footballeur, j’ai regretté que cela se soit passé sur un stade de foot. Mais je ne regrette pas l’acte d’avoir brandi une banderole sur laquelle j’ai demandé qu’on libère le Président Gbagbo. C’est pourquoi, le jour du procès au tribunal, j’ai même présenté mes excuses à la fédération ivoirienne de football. Et aussi à la cour pour avoir brandi une banderole de cette nature sur un stade de foot, pour gêner le déroulement d’un match. Mais pour le message pour la libération de Gbagbo, j’en ai aucun regret j’en suis au contraire très fier.

Je suis heureux de mon acte et je profite de votre micro pour traduire mes sentiments de gratitude et exprimer mes vifs remerciements à tous ceux qui m’ont soutenu pendant ma détention à la Maca. Mes remerciements vont à l’endroit du ministre Assoa Adou, de Samba David, Dahi Nestor, Sam l’Africain et bien d’autres détenus qui ont été d’un grand soutien à la Maca. Je remercie aussi toutes les personnes qui ne cessent de m’appeler pour me traduire leur soutien. Je remercie Mme Désirée Douaty qui depuis le premier jour de mon arrestation, a été aux côtés de ma famille. Je dis aussi un grand merci à maître Dadjé Rodrigue. L’avocat qui s’est spontanément disposé gratuitement à me défendre.

Pour la libération du Président Gbagbo, de Mme Simone Gbagbo, de Charles Blé Goudé, du ministre  Assoa Adou et tous les autres prisonniers politiques, JE SUIS PRÊT À RECOMMENCER. Pour moi, il faut que toutes ces personnes retrouvent la liberté. Car c’est un impératif pour que le pays aille à la réconciliation. Et d’une façon ou d’une autre, je me ferai encore entendre.

Je voudrais dire à tous les Ivoiriens qu’il est temps de poser l’acte pacifique pour la libération de tous les détenus politiques. Il ne suffit pas de s’assoir dans un salon ou taper sur un clavier de tablette pour demander sur les réseaux sociaux la libération de Gbagbo et des autres détenus. Je les invite à poser des actes sur le terrain car les Ivoiriens souffrent de l’injustice criarde qui est faite à Gbagbo et à ses proches."

Via www.letempsinfos.com

Le
digne Kouassi Richard
Image may contain: 1 person, smiling, selfie and closeup

3


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Déc 07, 17 2:33 am     Re: Il faut des milliers de Richard Kouassi Koffi lors...        9
Son Excellence
Observateur-Africain


Inscrit le: 30 Avr 2013
Messages: 1399
WebZone:
Patrie:
 603
Reponse à Son Excellence Eburneenne 3:
 

Citation:
Je voudrais dire à tous les Ivoiriens qu’il est temps de poser l’acte pacifique pour la libération de tous les détenus politiques. Il ne suffit pas de s’assoir dans un salon ou taper sur un clavier de tablette pour demander sur les réseaux sociaux la libération de Gbagbo et des autres détenus. Je les invite à poser des actes sur le terrain


Merci là-bas une soeur pour ta persévérance  !!!

1


"La crise ivoirienne nous aura appris que la ligne droite n'est pas le plus court chemin pour aller d'un point A à un point B..."
Propos d'un patriote.
Revenir en haut
Répondre au sujet
Déc 07, 17 1:15 pm     Re: Il faut des milliers de Richard Kouassi Koffi lors...        10
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4292
WebZone:
Patrie:
 817
Observateur-Africain a ecrit: ''Merci là-bas une soeur pour ta persévérance!!!''

__________________________________________________

Merci la-bas a tous ceux qui sont epris de justice dans un monde ou l'injustice a ete erigee en norme. Ce combat est celui de l'endurance et de la perseverance, que cela soit le partage de chacun de nous. Que Le DIEU Vivant nous donne la force de continuer ce noble combat jusqu'a la delivrance de notre tres cher pays embrigande par des satanistes sans foi ni loi et qu'il nous fasse la grace de voir le balayage de l'ivraie et des mauvaises graines pour la plus grande joie du digne peuple de Cote d'Ivoire pris en otage par la communaute criminelle occidentale et ses larbins et qui souffre le martyr.

0



Dernière édition par Eburneenne 3 le Déc 07, 17 1:17 pm;

Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Déc 12, 17 9:51 am     Re: Il faut des milliers de Richard Kouassi Koffi lors...        11
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 4292
WebZone:
Patrie:
 817
Kouassi Koffi Richard nous raconte ce qui s'est passe au stade avant son interpellation. Comprenez par drapeau, la banderole sur laquelle était inscrite: ''LIBÉREZ GBAGBO''.

1


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
 Poster un nouveau sujet    
Page 1 sur 1  
  abidjantalk.com Index du Forum » Discussion Generale (Actualité. L'arbre à Palabre)

Surfer le site en Ecoutant
Discussion a la Radio
Cliquez ici
pour nous rejoindre sur
Talk AbidjantalkRadio
Google
      Haut de Page         
       

Google
 E-mail Webmaster     Send Envoyer un Message privé au webmaster