Connectez-vous !! 

 Le dico d'Abidjantalk   |  Selections d'Abidjantalk   |  Les Ethnies   | AbidjanTalk RSS  | Armée française dehors  | Gbagbo à la Haye
 Insecurite galopante sous...(190) Eburneenne  Seplou vient de frapper :...(55) Eburneenne  Soro vit sur le dos des c...(37) Eburneenne  Lougah (0) sam kehi,le
 La forfaiture dramanienne...(323) Eburneenne  La predation occidentale ...(56) Eburneenne  L'heure H est arrivée (6) Yafohi  Steve Biko ou l'erreur de...(2) Beauté Nubi
 Bedie et le pdci sont pir...(46) Eburneenne  bensouda veut enquêter su...(11) Yafohi  Oh honte a la France, pay...(106) Eburneenne  Une Afrique sans les Afri...(105) Eburneenne
 Ces traîtres que l'Afriqu...(18) Eburneenne  La Lybie voulue par les ...(20) Eburneenne  L'Afrique n'est pas pauvr...(44) Eburneenne  Apres plus de 60 ans d'In...(9) Yafohi
 Pour suivre le proces de ...(872) Eburneenne  L’hydre à trois têtes (14) Eburneenne  Le kandadouhou Affi suit ...(7) Eburneenne  ..... Les 210 derniers topics .......

Special:  Le Coup d'Etat     La FranceAfrique        On Dit Quoi?              Videos de la Crise       Audience CPI 2013

abidjantalk.com Index du Forum » Histoire: L'Afrique, Hier et Aujourd'hui » Assi Fulgence Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6      [Montrez toutes les pages]
Poster un nouveau sujet Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
Re: Assi Fulgence
Sep 25, 17 7:56 am     Re: Assi Fulgence        75
Son Excellence
Yafohi


Inscrit le: 05 Aoû 2013
Messages: 4450
WebZone: France
Patrie:
 1702
Reponse à Son Excellence Eburneenne 3:
 chaque  chose a une fin. il fallait qu'on passe par là pour qu'on comprenne réellement qu'on n'a pas affaire aux enfants de cœur ( ce gouvernement de boucher )

0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 26, 17 6:55 am     Re: Assi Fulgence        76
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 3818
WebZone:
Patrie:
 790
OU SONT PASSES LES RELIGIEUX, DIRIGEANTS DE PARTI, PSEUDO-INTELLECTUELS QUI S’ÉGOSILLAIENT AU TEMPS DU PRESIDENT GBAGBO???

Une analyse de Yacouba Gbané sur une étrange démission. ..
Edito : Yacouba Gbané

Tous ont démissionné!!!

''Les frais des droits d’inskription sont passés du simple au double, voire au triple. Les frais annexes, un autre goulot d’étranglement. L’école gratuite devenue payante. Les étudiants et élèves manifestent de manière pacifique et démocratique pour dénoncer cet état de fait. En réponse, c’est une répression violente qui s’abat sur eux. Lacrymogènes, matraques, bastonnades et arrestations pleuvent. Après on dira que les étudiants aiment palabres. Ce qui est frappant, c’est la démission totale des parents, des religieux, des syndicats, des associations et de l’opposition. C’est leur silence qui intrigue. Ils sont champions des commentaires dans leur salon. Pendant ce temps, les étudiants et les élèves se battent seuls face à un adversaire qui n’a qu’un seul langage : la répression et la force. Ils sont orphelins et abandonnés. Ce n’est pas dans les salons qu’on donne de la voix. Les étudiants et élèves ont besoin de leur soutien. Et non de leur silence.

Martin Luther King Jr. disait : ''Ce qui m'effraie ce n'est pas l'oppression des méchants, c'est l'indifférence des bons. À la fin, nous nous souviendrons, non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis.''. Et ce n’est pas Albert Einstein qui soutiendra le contraire : « Le monde est dangereux à vivre. Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. » Dans ce combat des étudiants et élèves, il n’y a pas de neutralité. Et Desmond Tutu de le rappeler en disant: «Si tu es neutre en situation d'injustice, c'est que tu as choisi le camp de l'oppresseur». L’avenir de l’école est en jeu. Le silence face à cette réalité ne fera que la conduire vers une mort certaine. « Celui qui combat peut perdre. Mais celui qui ne combat pas a déjà tout perdu » fait remarquer l’écrivain Allemand, Bertort Brecht. Les étudiants et les élèves ne doivent pas être seuls dans ce combat. Parce que ceux qui les briment, aujourd’hui, ont tous leurs enfants dans les grandes et meilleures écoles occidentales. Ils sont dans les meilleures conditions. Aujourd’hui, ce sont les étudiants et les élèves qui sont en train de payer le prix. Que les parents, les religieux, les syndicats, les associations et l’opposition méditent cette citation de Martin Niemöller (pasteur et théologien allemand) Dachau, 1942 : « Quand ils sont venus chercher les communistes, Je n'ai rien dit, Je n'étais pas communiste. Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, Je n'ai rien dit, Je n'étais pas syndicaliste. Quand ils sont venus chercher les juifs, Je n'ai pas protesté, Je n'étais pas juif. Quand ils sont venus chercher les catholiques, Je n'ai pas protesté, Je n'étais pas catholique. Puis ils sont venus me chercher, Et il ne restait personne pour protester ».

Profitons de cette tribune pour interpeller nos frères, les forces de l’ordre. Lorsqu’on vous envoie, il faut savoir s’envoyer. Lorsque vous avez fini de réprimer violemment les étudiants et les élèves, n’oubliez pas que vous avez des enfants, des neveux, des nièces, des petits fils, des cousins et des cousines. Ces derniers sont étudiants ou élèves. Ils doivent s’acquitter des frais des droits d’inskription et des frais d’annexes. Ils viendront vous voir pour les payer. Et la note sera salée et amère. Alors que les étudiants et élèves se battent pour leur suppression ou réduction. Pour que votre poche ne prenne un coup. Surtout en ce temps de vaches maigres. On cherche l’argent avec torche en pleine journée. Il est devenu une denrée rare. Depuis des années, on dit : « L’argent ne circule pas. Parce qu’il travaille ». Et on attend toujours, en vain, les retombées positives de ce travail. Bonne lecture. Allons-y seulement. Haut les cœurs. La liberté vaincra!''

----------------------------------------------------------------------------------

Le droit n'existe plus depuis le 11 avril 2011.De la même manière qu'ils sont arrivés au pouvoir, c'est comme cela qu'ils dirigent le pays avec la répression, la terreur et les intimidations. les bandits sont honorés et les innocents en prison. Un pays dans les égouts depuis 2011 par la sorcellerie de la communauté criminelle occidentale. Ces trois jeunes filles que vous voyez-la étaient couchées dans leurs chambres en cite universitaire lorsqu'elles ont été brutalisées, rossées de coups par la milice burkinabee de DAO rebelle 1er volmentu avant d’être jetées a la maca, goulag dramanien.
Image may contain: 3 people, people smiling, people standing


0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 26, 17 7:59 am     Re: Assi Fulgence        77
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 3818
WebZone:
Patrie:
 790
LIBÉREZ BORIS ET LES 49 AUTRES ÉTUDIANTS JETES A LA MACA PAR LE RÉGIME TYRANNIQUE DE DAO REBELLE 1ER VOLMENTU DONT TROIS ÉTUDIANTES.

Il se trouvait à la cité Mermoz lorsque la milice sahélienne de DAO rebelle 1er volmentu a décidé d'y faire une expédition punitive le lundi 18 septembre 2017.
Image may contain: 2 people, people smiling, people standing

0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 27, 17 6:50 am     Re: Assi Fulgence        78
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 3818
WebZone:
Patrie:
 790
Terreur, violence, répression, embastillement, emprisonnement, intimidations tels sont les mots qui caractérisent le régime tyrannique, moribond, fantoche et meurtrier de DAO rebelle 1er volmentu, pantin de la communauté criminelle occidentale.

Liste non exhaustive des étudiants emprisonnés par le monstre froid burkinabé DAO rebelle 1er volmentu.

No automatic alt text available.

0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Oct 10, 17 6:56 pm     Re:Assi Fulgence        79
Son Excellence
Eve


Inscrit le: 27 Juin 2013
Messages: 4976
WebZone: Ivory Coast
Patrie:
 101
Quelque 200 étudiants en sciences de la santé ont observé, mardi un sit-in, devant la présidence de l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan (publique), la plus grande du pays, pour exiger la libération de 40 des leurs incarcérés à la suite d’une récente manifestation, a-t-on constaté.

« On est formé pour être des médecins, on n’est pas formé pour être à la Maca (Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan) », la principale prison de la Côte d’Ivoire, scandaient les étudiants des sciences de la santé, vêtus de blouses blanches.

Une quarantaine d’étudiants dont trois jeunes filles et six étudiants en sciences médicales ont été arrêtés les 13 et 18 septembre 2017 puis incarcérés à la suite d’une manifestation lancée par la Fédération estudiantine et scolaire (Fesci) pour protester contre les frais annexes d’inskription dans les lycées et collèges.

« Nous demandons la libération immédiate et sans condition des étudiants détenus afin qu’ils recouvrent au plus vite la liberté », a déclaré le Secrétaire général par intérim du Syndicat national des étudiants en sciences de la santé (Synes), James Zeouli, lors d’une conférence de presse peu avant le sit-in.

Après un rassemblement d’environ une heure devant la présidence de l’université Félix Houphouët-Boigny, ces étudiants ont mis le couvert sur le Centre hospitalier et universitaire (Chu) de Cocody, où ils ont également observé un sit-in pour exprimer leur mécontentement.

Les étudiants des sciences de la santé de Cocody ont arrêté les activités académiques et hospitalières depuis quelques semaines pour dénoncer la détention de leurs camarades et interpeller par la même occasion les autorités ivoiriennes.

Ils entendent poursuivre leur « grève illimitée jusqu’à la libération » de leurs camarades incarcérés si les négociations entamées avec les autorités de tutelle n’aboutissent pas à une relaxe des 40 étudiants incarcérés.


---------------------------


Smile S'ils ne veulent pas apprendre ... qu'ils fasse grève ! si les parents sont contents de payer de études pour des grèves c'est très bien Smile
Qu'ils n'oublient pas de demander la libération d'Assi Fulgence Smile

0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Oct 11, 17 1:35 am     Re: Assi Fulgence        80
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 3818
WebZone:
Patrie:
 790

SIT-IN DES ÉTUDIANTS EN SCIENCES DE LA SANTE

James Zeouli, secretaire general par intérim du Syndicat National des Étudiants en Sciences de la Santé(SYNES) : " Nous demandons la libération immédiate et sans condition des étudiants détenus. "

Les étudiants très remontés contre le régime tyrannique de DAO rebelle 1er volmentu scandaient : "On est formé pour être des médecins, on n’est pas formé pour être à la Maca (Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan)"

Un régime cynique , méchant et  moribond qui encourage la médiocrité au détriment de l'excellence.
Image may contain: 2 people, crowd and outdoor




0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Oct 11, 17 7:10 pm     Re:Assi Fulgence        81
Son Excellence
Eve


Inscrit le: 27 Juin 2013
Messages: 4976
WebZone: Ivory Coast
Patrie:
 101
Je ne vais pas ouvrir un sujet pour si peu .... pour vous dire que le Président Patrice Talon que vous vantiez les mérites était au pays pour prendre conseil auprès du Président Alassane.

Maintenant vous pouvez dire à son sujet que c'est un nouveau traitre Smile

Alors maintenant qui n'est plus traite à vos yeux Question Smile Smile

0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Oct 11, 17 9:44 pm     Re: Assi Fulgence        82
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 3818
WebZone:
Patrie:
 790
Les microbes massacrent de paisibles citoyens ivoiriens sans être aucunement inquiétés. Au contraire, ces petits délinquants aux méthodes violentes et moyennageuses sont sont menages par leurs parrains réunis au sein de l'alliance neocoloniale RHDP et des qu'ils sont arrêtés, ils sont automatiquement relâches sous ordre de leur pere DAO rebelle 1er volmentu. Mais, pour avoir revendique aux mains nues des étudiants se retrouvent en prison après avoir été copieusement battus par la milice du régime tyrannique de la communauté criminelle occidentale. Trois jeunes filles ont egalement ete arretees ce jour-la avec des accusations farfelues.

Les étudiants a la Maca, devenu goulag dramanien.

Image may contain: 5 people, people smiling, people standing and shoes
Image may contain: 14 people

0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Oct 13, 17 5:58 am     Re: Assi Fulgence        83
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 3818
WebZone:
Patrie:
 790
Les trois jeunes étudiantes et les 40 étudiants ont enfin été libérés par leur ravisseur DAO rebelle 1er volmentu apres avoir fait un mois a la MACA, goulag dramanien. Ils cèdent leur place à soul to soul , il recevra les trois matelas des filles comme cadeau , il va déposer son stylo sur un , il va dormir sur un autre et déposer ses papiers à lettre sur le troisième.

Assi Fulgence et les otages de DAO rebelle 1er volmentu
Image may contain: 2 people, people standing
Image may contain: 2 people, people smiling, night
Image may contain: 2 people, people standing

Image may contain: 6 people, people smiling, people standing, night and outdoor
Image may contain: 3 people, people standing

0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
 Poster un nouveau sujet Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6      [Montrez toutes les pages]  
Page 6 sur 6  
  abidjantalk.com Index du Forum » Histoire: L'Afrique, Hier et Aujourd'hui

Surfer le site en Ecoutant
Discussion a la Radio
Cliquez ici
pour nous rejoindre sur
Talk AbidjantalkRadio
Google
      Haut de Page         
       

Google
 E-mail Webmaster     Send Envoyer un Message privé au webmaster