1-- Mariatou Koné, directrice du cabinet de la Ministre de la Solidarité du regime Ouattara: "Le charnier de Youpougon etait un montage". |
Rafraichir la liste des Recentes Discussions sur ABIDJANTALK FORUM
Affi tu es fou!    by Armel 24 Mar 2019, 13:15
Affi a' Bruxelles pour rencon…    by Akwaaaaaa 23 Mar 2019, 4:51
Abidjan parmi les dernieres v…    by sam kehi,le… 22 Mar 2019, 17:18
Soro et le Coup d'Etat au Bur…    by Eve 22 Mar 2019, 11:15
Mangou l'Avatar    by Akwaaaaaa 18 Mar 2019, 11:28
Le Rwanda se porte mieux    by webmaster 16 Mar 2019, 20:48
Duékoué:enlevement et de tort…    by Eve 13 Mar 2019, 19:51
Ouattara n'as pas confiance e…    by webmaster 12 Mar 2019, 3:59
Disparition de Bernard Dadié,…    by Beauté Nubi… 10 Mar 2019, 20:22
L'escroquerie du Franc CFA    by webmaster 9 Mar 2019, 18:19
Quand un arbre refuse de tomb…    by webmaster 5 Mar 2019, 16:43
Ils veulent maintenant casser…    by webmaster 5 Mar 2019, 16:39
... autres recents topics

Soro denonce un rattrapage anti -Senoufo

L'arbre à palabre où tous les problemes se reglent
Avatar de l’utilisateur
Odamga
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 3327
Inscription : déc. 03, 10 6:17 am

Re: Soro denonce un rattrapage anti -Senoufo

Message par Odamga » févr. 28, 19 8:48 pm

Un ami se plaignait que le Pr Gbagbo est fait de Soro un premier ministre; pour lui ce fut une erreur monumentale.
Je rétorquai pour lui non; pour moi le Pr Gbagbo venait par cette nomination de mettre un os dans la gorge d'ado. La suite vous la connaissez
« On ne parlera jamais de moi en disant voici celui qui a fuit » (Laurent GBAGBO, 1990) Fevrier 2011 rencontre avec les caïman.


Avatar de l’utilisateur
webmaster
Site Admin
Site Admin
Messages : 4176
Inscription : nov. 24, 04 2:53 am

Re: Soro denonce un rattrapage anti -Senoufo

Message par webmaster » févr. 28, 19 8:54 pm

Tous ces petits jeux dignes de match de foot de petits poteaux nous ont conduit la ou nous sommes.
Fallait laisser Soro et sa clique moisir a Bouake. Ca n'allait meme pas durer 3 ans ils allaient s'entredechirer.
Vive la libre expression pour que vive la Democratie.


Répondre